Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Banksy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bernique

avatar

Messages : 699
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 117

MessageSujet: Banksy   25/9/2009, 11:26

On ne connait pas son visage, ni même son vrai nom, mais ses graff s'affichent sur les murs des plus grandes villes.

Il utilise la technique du pochoir pour peindre des silhouettes qui accrochent le regard et oblige à s'interroger sur le monde, l'état de la société. C'est souvent insolent, ironique, surréaliste ou poétique.
Vandale de qualité ou terroriste de l'art, la légende veut qu'il ait refusé de collaborer avec de grandes entreprises qui se seraient bien servies de son art pour se vendre.

Un site sur lequel vous pourrez voir un certain nombre de ses œuvres



Plein de vidéos en partant de cette page.
Revenir en haut Aller en bas
Bernique

avatar

Messages : 699
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 117

MessageSujet: Re: Banksy   25/9/2009, 11:43

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Banksy   25/9/2009, 14:32

J'aime bien celle-là...
Cela pourrait faire une bonne campagne contre le nucléaire et tous les déchets toxiques que l'homme génère derrière lui...

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Banksy   25/9/2009, 17:12




Revenir en haut Aller en bas
Mi-Fugue Mi-Raison

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 31/08/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Banksy   28/9/2009, 08:36

Banski est quand même un grand provocateur, un artiste engagé on peut dire. Sans jamais signer ses grafs, il est aujourd'hui connu mondialement !!!
Il prend bien souvent le contre pied de certaines situations notamment dans l'image du manifestant jetant un bouquet de fleurs qui a fait le tour du monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://noomelo.deviantart.com/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Banksy   28/9/2009, 09:25

Mi-Mi, j'ai pas compris si tu étais admirative ou critique ?
En attendant, il m'a donné une idée avec deux matous tigrés, je vais aller faire ma lessive Wink

Revenir en haut Aller en bas
Mi-Fugue Mi-Raison

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 31/08/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Banksy   28/9/2009, 09:49

Utopie a écrit:
Mi-Mi, j'ai pas compris si tu étais admirative ou critique ?
En attendant, il m'a donné une idée avec deux matous tigrés, je vais aller faire ma lessive Wink


Ahhhhhhhhh ???

Parce qu'il faut, obligatoirement, être soit admirative soit critique ??? Laughing Laughing

Hahaha .... en fait je suis ni l'un ni l'autre. Certains de ces graff m'interpellent, d'autres me laissent indifférente.
Je lui reconnais certainement du talent dans ce qu'il fait mais surtout dans la façon dont il le fait (et je ne parle pas de technique, mais de conviction, de provocation, de messages qu'il "ose")

Après on peut ouvrir un débat sur l'art et le graffiti. Mais c'est vrai que l'Art est un grand panier où l'on peut trouver de tout pour tous ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://noomelo.deviantart.com/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Banksy   28/9/2009, 10:06

Mi-Fugue Mi-Raison a écrit:

Ahhhhhhhhh ???

Parce qu'il faut, obligatoirement, être soit admirative soit critique ??? Laughing Laughing

:oops: Non non, juste que si tu parles et que je comprends pas, c'est un poil embêtant, en plous c'est la preuve que je t'écoute (même si t'écris) Laughing

J'aime bien ton idée de panier.
Revenir en haut Aller en bas
Mi-Fugue Mi-Raison

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 31/08/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Banksy   28/9/2009, 10:20

Utopie a écrit:
J'aime bien ton idée de panier.

Alors imagine le ce tableau du "panier d'art" où il sort un peu tout et n'importe quoi !

Arf .... l'idée me plait bien tiens ... mais .... côté technique ça ne doit pas être coton !
Revenir en haut Aller en bas
http://noomelo.deviantart.com/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Banksy   12/11/2009, 15:00



Banksy aime détonner et pousser la réflexion et il le représente de façon très pertinente dans ses œuvres. Parmi ses grands coups, il s'est rendu à la frontière Israélo-palestinienne (West Bank) en 2005, afin de peindre sur le mur de Gaza, séparant Israéliens et Palestiniens. Il réalisa neuf peintures, pour la plupart très incisives. Enfants qui font des châteaux de sable, paysages fantastiques, petite fille qui se laisse porter par des ballons. À sa façon, il crie à l'injustice et fait réfléchir. Son œuvre devint alors mondialement reconnue comme étant une voix dénonçant l'iniquité et l'inégalité, criant haut et fort ce que des millions de personnes pensent.



Ce dernier dessin est tout simple... Pourtant, il s'en dégage un symbole fort et une émotion non feinte. Mettre son talent et sa notoriété au service d'une cause, voilà le profil d'un véritable artiste engagé.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Louna

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/12/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Banksy   27/12/2009, 02:33

Amusant... En parcourant le forum, et en tombant plusieurs fois sur des messages de Bernique, je me demandais si son avatar n'était pas l'oeuvre d'un certain Banksy... Voilà qui répond à ma question D
J'ai fait un long dossier il y a un ou deux mois sur cet artiste, et plus particulièrement sur la question "En quoi la ville devient-elle le support d'un art illégal".
Quelques extraits de mon dossier, puisque cela semble être le lieu:

La rue comme moyen d’expression des artistes
Le graffiti n’a rien du simple griffonnage privé. L’enfant qui écrit et dessine dans les marges de son cahier accomplit un geste bien différent de celui qui grave le bois de son pupitre. C’est que, fait pour être lu, vu, le graffiti s’inscrit d’emblée dans l’espace des échanges interindividuels : il assume toujours une fonction sociale. La grande fonction des graffitis tient à leur capacité d’exprimer publiquement l’opinion de ceux qui n’ont pas, ou faiblement accès aux mass médias. La rue devient dès lors la tribune libre des artistes contemporains, touchant un très large public, puisque facilement accessible et visible.
Banksy, agitateur social ou « art terroriste », est un artiste très engagé. La majorité de ses oeuvres sont frappantes et humoristiques à la fois. Il est pour la liberté, pour la justice, contre la guerre, la famine et tous les fléaux causés par l'homme. Anticapitaliste et pro liberté, il accompagne souvent ses oeuvres de slogans percutants, qui font réfléchir et qui décoiffent. Il tourne au ridicule les institutions reconnues : La police, les militaires, les monuments... Il utilise souvent l’image d’enfants, pour contraster avec une réalité violente : On trouvera ainsi une fillette enlaçant une bombe, ou encore une autre petite fille fouillant un policier.


Entre rue et milieu artistique
Le street art s’est développé loin des académies, porté par un dynamisme autodidacte et une spontanéité rebelle. La question qui se pose alors est toute simple : l’art ne serait-il pas présent aussi dans la rue, dans la vie, et pas seulement dans les musées ? Le futuriste Marinetti vantait, avant la première Guerre Mondiale, la conception, en art, du « devenir, du périssable, du transitoire et de l’éphémère. »
La peinture s’apprécie pour elle-même, isolée de tout contexte. Des bordures la protègent, un cadre matérialise souvent la coupure entre l’œuvre et son milieu. Rien de tel avec le graffiti qui habite son support, joue de sa texture, le laisse pénétrer dans les vides de son tracé. Ou commence, ou s’arrête le graffiti ? Le regard qui fixe un pochoir, un bombage voit aussi le mur, la maison, la rue, les passants. Toute coupure est une violence. Dans notre confrontation concrète avec le graffiti, nous éprouvons la qualité météorologique du temps, nous sommes sensibles au climat psychologique du quartier, à sa lumière, à son atmosphère. Rien de tout cela n’est négligeable, car le graffiti joue de ces éléments, participe aux caractéristiques de l’espace bâti et vécu qu’il vient habiter. Comme les toits de chaumes ou de tuiles plates ne sauraient se comprendre hors de leur insertion dans certains paysages, la beauté des graffitis est tributaire de leur implantation. Le graffiti réussi, c’est celui qui parvient à transformer en œuvre d’art non seulement son support immédiat, mais encore et aussi le quartier, et peut-être même la ville.

Un art éphémère
Le street art présente un aspect « vite consommé », puisque la durée de vie du tag et du graff, activités illégales, est par définition très courte.
Chaque cité se dégrade, rajeunit, évolue, se transforme, bref, vit. Ephémères, les graffitis suivent le cours de sa dérive. Ils apparaissent, sont surchargés, effacés, recommencés. Ils se fanent et renaissent au rythme de la ville elle-même. Ils subissent des dégradations par les éléments naturels, sont parfois complétés par un autre individu, ou tout simplement effacé par la municipalité. Nul ne peut prétendre réunir l’ensemble des graffitis de Paris, à telle ou telle date : ils vont et viennent trop vite, se logent dans trop de recoins.
Pour les « street artistes », exposer dans la rue est un véritable parti pris : Il faut accepter le caractère mortel de l’œuvre qu’on trace sur un mur, sur un métro. Cependant, n’est ce pas là un aspect plus intéressant de l’art ? On compare parfois les musées à des « nécropoles de l’art », ou les œuvres ne sont finalement plus « actives » dans la société. Le street art est celui qui est le plus proche de nous, au quotidien, car peu de gens vont au musée chaque jour, alors qu’il suffit de sortir de chez soi pour voir des graffitis, des tags ou même des peintures murales.

Banksy accrochant (illégalement) une de ses oeuvres dans un musée:


L'oeuvre en question D
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Banksy   4/12/2010, 12:29


Synopsis : Dans un monde où nous sommes bombardés de messages publicitaires qui envahissent l’espace public, les oeuvres de Banksy offrent un regard différent - un regard à la fois drôle et incisif, sans être dogmatique pour autant. Banksy a fini par convaincre l’Anglais moyen que les véritables vandales de notre société sont ceux qui construisent des immeubles plus hideux les uns que les autres et non ceux qui dessinent sur leurs murs.

Sortie le 15 décembre, le premier film de Bansky, avec Bansky incarnant lui-même...

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Banksy   5/12/2010, 13:18

Bien envie de le voir ce film, je note Smile

Il a travaillé sur les décors du film Les Fils de l'Homme (2006) d'Alfonso Cuaròn et a réalisé la pochette du disque de Blur, Think Tank.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Banksy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Banksy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Banksy inspire 30 Seconds To Mars
» Gagner 2 places pour le 11/11 avec NRJ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: De l'Atelier à l'Expo-
Sauter vers: