Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C.J. Box

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: C.J. Box   24/10/2009, 14:56

Loin des mégalopoles, dans des bleds perdus du nord ouest américain, l'angoisse et le suspense sont là d'ailleurs le plus souvent importé des grandes villes. Telles sont les histoires que nous raconte C.J. Box le plus souvent par les aventures de Joe Pickett mais pas toujours comme dans "Meurtres en bleu marine", son dernier roman paru en poche au Point.
Deux mômes sont témoins d'un règlement de compte perpétré par des ri-poux, s'ensuit un suspense hallucinant dans un décor bucolique du nord Idaho, lieu de villégiature de flics pas très net venus de L.A. ...
Revenir en haut Aller en bas
El Viajero

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 18/09/2009

MessageSujet: Re: C.J. Box   11/11/2009, 04:23

Fido a écrit:
"Meurtres en bleu marine", son dernier roman paru en poche au Point.
Excellent ! (je l'ai terminé la nuit dernière). Le génie de Box c'est de parvenir très vite à faire exister des personnages crédibles et qui nous sont tout de suite sympathiques. Aussi bien dans la série des Joe Pickett que dans ce roman-ci, tout tient essentiellement à la personnalité des différents protagonistes et à leur façon de réagir à la situation. Avec pas moins de six ou sept trames narratives qui s'entrecroisent ici, on est tout de suite plongé dans le drame, qu'on perçoit par différents points de vue, jusqu'à en deviner l'issue, mais sans vraiment savoir dans quel ordre tout va se dérouler, d'où l'impact des dernières pages. Et il y a aussi ces brèves descriptions de paysages qui nous plongent immédiatement dans les vallées verdoyantes de l'Idaho, on respire l'air pur, loin des habituels polars des bas-fonds du Bronx ou des égouts de Los Angeles. Et c'est là que se tient le paradoxe: dans de tels endroits paradisiaque (le titre original est Blue Heaven), on ne s'attendrait pas à ce que le mal surgisse d’une manière aussi glauque et implacable, et pourtant c’est bien ce qui se passe, avec cet effet boule-de-neige qui fait que tout le monde soupçonne tout le monde et que toutes les issues se ferment dangereusement. En plus de ça, se détache en filigrane au travers du roman, une sorte de message (politique ? écologique ? social ?) qui dénonce la spéculation immobilière et l’anéantissement des exploitations fermières traditionnelles, et en appelle à un respect des vraies valeurs de l’Amérique profonde. C’est en effet un vieil éleveur de vaches, endetté jusqu’au cou et dont le ranch est en faillite, qui va devenir le vrai héros de l’histoire, et en sauvant tout le monde, il se sauvera lui-même...

Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: C.J. Box   10/1/2010, 01:45

C.J. Box, américain du Wyoming né en 1967 a pratiqué de nombreux petits boulots et est aujourd’hui à la tête d’une société de promotion pour le tourisme dans les Rocheuses.
J'aime beaucoup sa série de polars avec comme personnage principal le garde chasse Joe Pickett.
L’action se situe autour d’un bled du Wyoming dans les Bighorn, Twelve Sleep. Joe est un américain tout à fait moyen, intègre, mal payé et qui vit avec femme, enfants, sa chienne et sa jument dans une petite maison de fonction. Curieux et obstiné, il fourre son nez dans des affaires bien étranges qui l’opposent au shérif local, un dangereux magouilleur et à une foultitude d’autres personnages comme des petites frappes locales, des défenseurs de la nature illuminés, des propriétaires à la gâchette facile, des mystiques itinérants, des huiles du FBI, sa belle mère et bien d'autres encore …
Les enquêtes se passent au grand air dans les décors grandioses du Grand Ouest où suspense et angoisse sont au rendez vous. Le danger est toujours proche, de lui comme de sa famille. Il travaille le plus souvent en solitaire mais parfois accompagné de sa chienne labrador.

Ses aventures sont racontées sur plusieurs volumes qu’il est préférable de lire dans l’ordre de parution.
La plupart disponible en poche (Points) :
Détonations rapprochées (Seuil 2004)
La Mort au fond du canyon (Seuil 2004)
Winterkill (Seuil 2005)
Sanglants trophées (Seuil 2006)
L'homme délaissé (Seuil 2008)
Ciel de Foudre (Seuil 04/2009)
et vient de paraître :
Zone de tir libre (Seuil 10/2009)



Toujours un peu en retard pour la traduction, la série Joe Pickett comporte d’autres bouquins déjà parus aux USA mais pas encore publiés en France...
Ainsi que d’autres romans: The Master Falconer (2006), Blue Heaven (2008) et Three Weeks to Say Goodbye (2009).
Site officiel de C.J. Box: (pour anglophiles)
http://www.cjbox.net/
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: C.J. Box   13/10/2010, 11:57

Un nouvel opus de Joe Pickett dans les nouveautés des librairies:



Il semblerait qu'il ait repris du service (dans le dernier il s'était fait viré)...
L'attente va être longue jusqu'à sa sortie en poche (hé oui, économie oblige !).
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: C.J. Box   3/11/2010, 09:17

Un épisode qui s'inscrit dans la chronologie des enquêtes menées par Joe Pickett avant "Le prédateur"



La 4° de couverture:
Récemment viré de son boulot de garde-chasse dans le Wyoming, Joe Pickett travaille dans le ranch de son beau-père lorsque le gouverneur de l’État vient lui rendre visite. L’homme n’est pas au-dessus de tout soupçon, mais fort habile politicien. Il sait en particulier que le meurtre de quatre campeurs dans un coin perdu du Parc ne peut pas rester impuni, même si leur auteur, l’avocat Clay McCann, s’est aussitôt livré à la police… et a été tout aussitôt libéré, les autorités locales et la justice fédérale n’ayant pas juridiction dans cet endroit.
Que faire ? Laisser passer cette affaire en période électorale ? Le gouverneur demande à Joe Pickett d’enquêter « sans mandat » et lui promet de lui rendre son écusson de policier s’il accepte la mission. Évidemment, Joe Pickett ne se fait pas prier. Et découvre que le dénommé McCann est en plus impliqué dans des affaires tout aussi lucratives qu’illégales.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C.J. Box   

Revenir en haut Aller en bas
 
C.J. Box
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Ivre de livres :: 
Bandes dessinées, Poésie, Polars & S.F.
 :: Polars
-
Sauter vers: