Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 James Welch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: James Welch   8/11/2009, 06:47



James Welch est né en 1940 sur la réserve Blackfeet de Browning, Montana. En 1963 il s'inscrit à l'université du Montana, à Missoula. Ils sont une dizaine de jeunes Indiens à essayer d'intégrer la fac. Il rencontre Richard Hugo, poète et instigateur du premier atelier d'écriture de Missoula. Pendant huit ans il écrit de la poésie, puis encouragé par Richard Hugo il se lance dans la prose. Son premier roman L'hiver dans le sang raconte l'histoire d'un jeune Indien, perdu entre le monde des Blancs et celui des Indiens. James Welch s'inscrit dans une reconquête de la culture Indienne. Il est le maître dont se réclament les écrivains Indiens comme Sherman Alexie et un bon nombre d'autres écrivains, Indiens ou non.

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: James Welch   8/11/2009, 06:53

Cette première rencontre avec James Welch se passe loin du Montana. Il m'aura fallu traverser l'océan avant de me retrouver sur une petite cité en bord de mer, Marseille !

Charging Elk, bel indien sauvage au teint mat, refuse de rester parquer dans une réserve. Il n'est pas une bête, il a besoin de sa liberté et de ce fait se trouve mis à l'écart de la communauté des siens. Mais les hivers dans le Montana, seul en plus, sont durs et difficilement supportables. Il s’engage alors avec le légendaire Buffalo Bill et sa troupe du Wild West Show pour un spectacle itinérant sur la vie des indiens. Il traverse la grande étendue d’eau et commence une tournée européenne : Londres, Paris, Marseille...Et là, l’accident bête ; il tombe de cheval et se retrouve hospitalisé. The Show Must Go On ! Le Wild West Show continue sa route vers l’Italie et laisse le pauvre Charging Elk sur la canebière. Sans papier d’identité, ce dernier qui n’est ni citoyen français, ni citoyen américain, se heurtera à une « fameuse » administration française en lui refusant catégoriquement de quitter le pays sans papier. Pire, l’état français le déclara mort par erreur, compliquant l’affaire. Abandonné par l’ambassade américaine, sans ressource et sans parler la langue des blancs, Charging Elk découvre un nouveau monde. Mais quel avenir a un indien dans un monde qui ne le comprends pas, et qui ne cherche même pas à le comprendre ?

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: James Welch   8/11/2009, 07:06

En 1889, Charging Elk n’est aux yeux des marseillais qu’un dangereux sauvage qui fait peur et dont on doit se méfier. Pourtant, comment un indien tel que lui serait capable du Mal. Il va devoir confronter ses croyances et sa culture à la civilisation moderne citadine. Doit-il les abandonner pour tenter de se fondre dans la masse et devenir invisible aux yeux des autres ? Que faire de tous ses souvenirs de libertés, de fierté et de combat ? Loin de son Dakota natal, et pendant ces nombreux hivers passés dans la cité phocéenne, Charging Elk ne cessera de penser à ses ancêtres, de prier ses Dieux, d’honorer ses esprits, d’appeler même la mort ou d’attendre un inespéré retour sur ses terres. Mais pour quels résultats ?

" L’affaire de la brasserie lui donnait à réfléchir. Il savait qu’il avait eu de la chance, que son chant de mort avait désorienté les marins, si bien qu’il avait pu s’échapper avant qu’ils n’aient repris leurs esprits. Il pensait aussi que son chant avait eu un effet magique. Il n’était pas devenu invisible comme il l’avait espéré, mais le chant avait paralysé les marins, les privant du pouvoir de lui faire mal. Il le prenait un peu pour une arme surnaturelle plutôt que pour un moyen de le rendre fort et brave en face d’une mort certaine. Il n’ignorait pas que le but du chant avait été détourné, de sorte que, sans qu’il sache bien pourquoi, il était devenu un instrument de défense qui, cette fois, avait fonctionné, alors que tel n’avait pas été le cas dans la maison de fer. Peut-être que son destin était de vivre, de vivre ici, au bord de la grande eau qui le séparait de chez lui. A moins que chez lui, ce ne soit désormais ici. "

« A la grâce de Marseille » retrace le destin humain d’un jeune indien partageant les croyances de l’Ancien Monde et parti à la rencontre du Nouveau Monde.

« A la grâce de Marseille » est un fabuleux roman bouleversant, émouvant sur l’étranger ; un livre qui vous donne la rage au cœur devant ce pauvre et « sauvage », abandonné et perdu dans les rues de Marseille. Une personne étrangère, s’il n’a pas la même couleur, les mêmes croyances, la même culture, peut-il s’intégrer dans une société qui, sans le connaître, le méprise et le craint ?

Et en plus, il y a Marseille la cosmopolite, avec son port, ses bistrots et ses « anisettes » !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
El Viajero

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 18/09/2009

MessageSujet: Re: James Welch   10/11/2009, 11:10

Il y a quelques années, j'avais lu de lui "La Mort de Jim Loney", qui m'avait assez impressionné au niveau de l'ambiance glaciale de ce patelin perdu au fin fond du Montana, et de cet indien qui passe des après-midi entiers dans sa voiture garée sur un parking, ou qui erre n'importe où à la recherche d'un sens à sa vie... Très bien écrit, on entre tout de suite dedans. J'aimerais bien lire aussi "L'hiver dans le sang", et puis celui dont tu parles qui se passe à Marseille.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: James Welch   

Revenir en haut Aller en bas
 
James Welch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» James Tyler Variax
» Une petite mine en open tunings, en particulier Skip James
» The Skip James Blues Collection
» James Labrie Vs. Russell Allen
» Colin James Nouvel album !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Ivre de livres :: La Bibliothèque :: US - Canada-
Sauter vers: