Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hans Hartung

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Hans Hartung   11/11/2009, 21:33

Hans Hartung, né le 21 septembre 1904 à Leipzig et décédé le 7 décembre 1989 à Antibes, était un peintre français d'origine allemande, l'un des plus grands représentants de l'art abstrait.



1982 - Acrylic on canvas 185 x 300 cm

« Divisez une ligne en deux parties égales : vous obtenez l'ennui. »
Revenir en haut Aller en bas
Mi-Fugue Mi-Raison

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 31/08/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Hans Hartung   25/1/2010, 05:44

Utopie a écrit:
Hans Hartung.... l'un des plus grands représentants de l'art abstrait.

Tu m'excuseras Utopie mais ta phrase couplée à la photo me fait rire !

Opinion personnelle bien sûr Wink

dehors
Revenir en haut Aller en bas
http://noomelo.deviantart.com/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Hans Hartung   25/1/2010, 08:23

Mi-Fugue Mi-Raison a écrit:

Tu m'excuseras Utopie mais ta phrase couplée à la photo me fait rire !

Bah tant mieux, par contre j'ai oublié de citer la source wiki ... souvent, dont la phrase est tirée je n'ai peut-être pas choisi une toile en accord avec la phrase mais une que j'aimais beaucoup et comme tu le dis chacun ses goûts.

De 1912 à 1914 sa famille s'installe à Bâle, où il se passionne pour l'astronomie et la photographie. Il fréquente ensuite jusqu'en 1924 le lycée de Dresde, se passionnant pour Rembrandt, Goya, Frans Hals, Le Greco, puis des expressionnistes allemands (Oskar Kokoschka, Emil Nolde). Copiant librement certaines œuvres, il en simplifie la composition pour n'en retenir que les masses colorées. Dès 1922, il atteint l'abstraction dans une série d'aquarelles et, les années suivantes, de fusains et de sanguines.
Source wiki



Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Hans Hartung   25/1/2010, 08:33

Pour en savoir plus sur sa biographie on peut faire un tour sur ce site et voir d'autres toiles.




.... dès les années soixante, il gratte, griffe sa peinture fraîche et bricole des pinceaux démultipliés sur un seul manche, ou prolongés de bouts en mousse. Il se munit également de pistolets pulvérisateurs, une manière d'introduire une distance supplémentaire avec son support en adoucissant la géométrie parfois sévère de ses tableaux par des explosions pulvérulentes et des entrelacements de lignes laissés à la responsabilité du hasard.


Revenir en haut Aller en bas
Mi-Fugue Mi-Raison

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 31/08/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Hans Hartung   25/1/2010, 09:40

Heu ... franchement !
Je crois que peu importe la toile, j'aurais ri de toute façon !

Je dois être heureuse de vivre !! ça doit être ça ! cheese moq
Revenir en haut Aller en bas
http://noomelo.deviantart.com/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Hans Hartung   25/1/2010, 13:30

Une de mes préférées... spontanéité, mouvement



Une que j'aime moins... plus trop rigide à mon goût, même si techniquement cela ne doit pas être simple, mais mon sentiment privilégie le foisonnement, l'élan, la spontanéité.


Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Hans Hartung   25/1/2010, 14:15

On peut pas dire que je sois fan,
mais la deuxième toile (à 16h23) que tu présentes m'interroge...
D'ailleurs a-t-elle un titre ? Je ne sais pas si on peut donner un "libellé" à ces tableaux,
mais la seconde ne me laisse pas indifférent.

Après chacun y voit peut-être ce qu'il a envie d'y voir,
faut peut-être avoir fait des études de psychologie pour y voir quelque chose dedans
qui sortirait de notre subconscient,
mais pour moi la deux représente :
une vue de la nuque d'une lanceuse de javelot russe au large cou et à la coupe au carré !

Et plus je la fixe, plus j'en suis convaincu...
Je n'ai qu'une crainte : qu'elle se retourne et qu'elle m'en mette une... Avec un cou comme ça, elle doit avoir des mains qui dépasse l'entendement de mon imagination... outch
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Hans Hartung   25/1/2010, 14:28

Je regarderai si il y a des titres...

Pour celle dont tu parles, j'y vois aussi une chevelure... masculine, féminine bien je ne sais pas.

Je préfère de beaucoup celle de 16h 33... qui n'a pas de représentation forcément figurative mais qui me plait beaucoup... une représentation abstraite du végétal peut-être.

C'est vrai que je n'ai pas besoin de figuratif pour m'emballer, je ressens le geste, les traces me plaisent beaucoup en général, ici il ne s'agit pas d'encre mais cela m'y fait penser et c'est mon pêché mignon, mais nous sommes tous différents devant une oeuvre pas besoin non plus de psychologie, le ressenti est important, beaucoup de toiles figuratives me laissent indifférentes, certaines peuvent m'intéresser, m'interroger côté technique mais je ne ressens pas grand chose.

Bon cela dépend, j'aime particulièrement le trait, le souffle, la spontanéité, l'inachevé... c'est aussi une évolution de ma peinture, je n'ai plus besoin de ressemblance, heureusement que tout le monde n'a pas le même goût ! Si tu n'aimes pas, cela n'est pas grave du tout. On a toujours des moments où partager à la croisée de nos chemins.

Comme tu me fais penser à l'encre une petite dernière (presque un conseil pour la nuit Wink) que j'aime bien.


Oh et puis une autre que j'aime beaucoup, couleurs, dont je n'ai toujours pas le titre ... noon

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Hans Hartung   25/1/2010, 14:41

Utopie a écrit:
Je préfère de beaucoup celle de 16h 33... qui n'a pas de représentation forcément figurative mais qui me plait beaucoup... une représentation abstraite du végétal peut-être.

Alors pour celle de 16h33, je suis au Vietnam dans les marécages. Il y a des roseaux un peu partout et je me sens perdu... Mais heureusement, là-bas, pas besoin de cartes routières. Suffit de se fier à son instinct, et de sentir (renifler ?) la Nature. Mon guide : l'odeur de la papaye verte pour me ramener à la maison...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hans Hartung   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hans Hartung
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grosses taches et pointillés (peinture fraîche... ou pas et autres babioles)
» Wagner - Ring - Hans Knappertsbusch
» Hans Gàl (1890-1987)
» Hermann Hans Wetzler
» Hans Hermann Wetzler (1870-1943)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: De l'Atelier à l'Expo-
Sauter vers: