Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Herman Leonard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Herman Leonard   15/11/2009, 13:15


Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Herman Leonard   19/6/2010, 06:59

Un fil oublié ?... Pourtant, il y a de belles photographies à mettre à l'honneur...

Spoiler:
 

Avant de devenir un photographe de mode et de « charme » (il collabora à Cosmopolitan et à Playboy), l’Américain Herman Leonard fut un des maîtres de la photographie de jazz. Dans un superbe livre, tout en noir et blanc, Francis Paudras, pour l’occasion concepteur graphique, et Philippe Carles, qui a réuni les commentaires de Leonard au début de chaque chapitre, ont collecté quelque deux cents photographies de l’artiste. Y sont représentés les grands musiciens du jazz américain des années 1950, parfois posant pour le photographe, parfois se produisant en concert. Les figures mythiques défilent : Charlie Parker, Bud Powell, Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Cannonball Adderley… et l’on est frappé par la maîtrise du cadrage et des jeux de lumière comme par la beauté du grain.

Sonny Stitt, 1953



Dexter Gordon, Royal Roost, NYC, 1948



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Herman Leonard   20/6/2010, 01:30

Surprised Bien oui oubli de ma part, je n'ai mis qu'une photo.... soit j'avais une idée derrière la tête, soit une passoire à la place.

Les photos sont superbes, il me semblait avoir mis déjà celle de Sonny Stitt et d'autres scratch
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Herman Leonard   3/7/2010, 01:52

Utopie a écrit:
soit j'avais une idée derrière la tête, soit une passoire à la place.

Quelle est donc déjà cette maladie Question J'ai oublié... scratch



Ella Fitzgerald, Duke Ellington, Benny Goodman, NYC, New York, 1948

Des noirs et blancs aux contrastes marqués, un scintillement dans le regard, l'attention portée au visage et toujours au détail d'un geste de musicien. Une bonne partie de l'imagerie du jazz, celle identifiée au monde de la nuit, dans les volutes de fumées, évocatrice des années 1940, 1950 et 1960, s'est imposée au monde avec les photographies d'Herman Leonard.

Né à Allentown (Pennsylvanie) en 1923, Herman Leonard a étudié la photographie à l'Université d'Ohio, où il a obtenu son diplôme professionnel en 1947 avant de vivre un an d'apprentissage auprès de l'un des plus célèbres portraitistes de personnalités, Yousuf Karsh (1908-2002). En 1948, Herman Leonard, crée son studio à New York. Il répond à des commandes de magazines et commence à photographier les musiciens de jazz dans les clubs. Ces derniers se passent le mot : Herman Leonard aime leur musique et ses images en captent le mystère, l'instant. En 1956, l'acteur Marlon Brando le convainc d'être son photographe attitré. Ils partent ensemble dans les pays asiatiques. Puis Herman Leonard vient s'installer à Paris. Au début des années 1960, il travaille pour la mode, la publicité et le magazine Playboy, non pour photographier les filles des pages centrales mais les célébrités de la culture, du sport, des affaires ou de la politique qui accordent de longs entretiens au mensuel.
L’article complet

Laisser de côté les pages centrales aux filles dénudées pour se concentrer sur des sujets moins glamour comme les célébrités de la culture ou de la politique : on a du mal à s’imaginer les difficultés du métier de photographe pour un magasine tel que Playboy. Le sacerdoce est total, l’abnégation également…
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Herman Leonard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Herman Leonard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Herman Leonard
» Décès du photographe Herman Leonard
» West Side Story suite de Leonard Bernstein
» Herman Løvenskjold (Lovenskiold) (1815-1870)
» Leonard Cohen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: La Chambre Noire-
Sauter vers: