Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Charlie Haden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Charlie Haden   27/11/2009, 14:18

New-York nocturne. Une ville toute illuminée. Une musique douce berce les étoiles. Quelques applaudissements furtifs viennent à peine déranger ma contemplation. C’est beau une ville la nuit. Le silence est d’or, majestueux, sublime ; et entre le silence la contrebasse de Charlie Haden et le piano de Kenny Barron. Voilà un disque qui ne se raconte pas, qui ne se décrit pas, voilà un disque que l’on écoute simplement, pour les veillées nocturnes ou juste avant de se mettre au lit et passer dans le pays des songes.

Pas de grand discours entre les deux protagonistes, juste une petite discussion entre deux amis, au coin du feu, avec une bière presque tiède, en train de refaire le monde. Douce nuit, harmonie des plaisirs, me voilà maintenant seul face à ma nostalgie, envoûté par cette musique onirique qui me transporte au cœur de la City, sous le regard mélancolique de la lune.

« Night and the City », une musique pour soirée romantique, un verre de Caol Ila pour se réchauffer, une peau de bête pour s’allonger nu devant le crépitement de la cheminée et…

« Night and the City », c’est mon émoi du mois ! En voilà une idée, si chaque mois nous donnions notre émoi musical, le disque qui nous a le plus troublé ; et moi, ce mois-ci mon émoi reviendrait à ce duo intimiste Charlie Haden et Kenny Barron.

Voilà, c’était mon conseil de la nuit : Night and the City

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Charlie Haden   27/11/2009, 15:17

Le Mouton Sauvage a écrit:


« Night and the City », une musique pour soirée romantique, un verre de Caol Ila pour se réchauffer,
une peau de bête pour s’allonger nu devant le crépitement de la cheminée et…

Nonnnnn ! grrrr Un tapis de laine de mouton ! un matelas de laine de mouton ! voire un mouton vivant ! ce que tu veux mais ça non !

cheese moq
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Charlie Haden   27/11/2009, 15:48

Râleuse mais sage, j'ai voulu écouté mais point de lien !

Alors en attendant, j'enchaine sur Transparence de l'album Nocturne !



Et la famille Utopie s'endormit...



bulles
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Charlie Haden   28/11/2009, 05:20

Utopie a écrit:
Nonnnnn ! grrrr Un tapis de laine de mouton ! un matelas de laine de mouton ! voire un mouton vivant ! ce que tu veux mais ça non !

Nonnnnn ! grrrr je milite pour : "Laissons la laine des moutons sur les moutons" Razz cheese moq

Utopie a écrit:
Râleuse mais sage, j'ai voulu écouté mais point de lien !

Pas trouvé de lien pour cet excellent et somptueux album... Dommage... mais je ne pouvais le laisser sous silence...
Et manifestement, tu as eu raison d'enchainer avec Nocturne !
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Charlie Haden   30/11/2009, 14:10

Pas trouvé non plus, mais pas regardé du côté des vidéos Question
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Charlie Haden   1/3/2010, 12:27

Longue et lente pause avec Charlie Haden dans l’intimité de sa contrebasse en duo avec le piano de Kenny Baron. New York et sa nuit illuminée. Il est temps de partir vers une autre ambiance, un autre décor. L’atmosphère devient presque étouffante sous la chaleur et le soleil de Cuba avec son « Liberation Music Orchestra ». Historiquement, ce fut certainement ma première découverte complète de Charlie Haden. Un album de 1969 où Charlie est en colère, et rempli d’idéologie révolutionnaire. Il crée alors cet album, ce groupe pour rendre hommage à tous les chants populaires, hymnes à la liberté et litanies combattantes. Pour cela, il s’entoure d’une brigade très spéciale : Carla Bley, Don Cherry, Paul Motian, Dewey Redman, Roswell Rudd, Howard Johnson, Paul Sorrow, Gato Barbieri… Il revisite ces chants contestataires, ajoute au répertoire quelques compositions de Carla Bley et d’Ornette Coleman.

« Liberation Music Orchestra » est un album phare du contrebassiste, et du jazz en général. Une œuvre que je pense indispensable dans n’importe quelle discothèque, ne serait-ce pour les grands noms qui y sont présents, pour son coté « free » ou pour le message qu’il transmet de génération en génération. Oui, ce n’est pas qu’une simple Utopie de rêver à un monde meilleur et de clamer son appartenance à la liberté.

Voilà, c’était mon conseil du soir : « Liberation Music Orchestra ».



Extrait d’un soir : El Quinto Regimiento/Los Cuatro Generales/Viva la Quince Brigada.


Laissez-vous guider par ces 20 minutes de chants révolutionnaires. Vous y trouverez votre compte jusqu'à la dernière goutte... de sueur et de sang...

Une musique proche de Cuba qui donne envie de se replonger dans cette chaleur moite avec un roman de Zoé Valdés...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Charlie Haden   1/3/2010, 13:15

J'ai jamais gagné à un jeu de hasard (faut dire que j'y joue pas) mais j'ai eu la chance de voir et d'entendre le Libération Music Orchestra de Charlie Haden et là: Jack Pot! C'était il y a bien 25 ans, à Castelnau-Le-Lez, dans la cour de ce qui semblait être une école, en été. Le même lieu où une autre fois c'était Scofield/Lovano... Bref, grande soirée où cette sorte de big-band atypique nous a offert du très grand Jazz à base de chants revendicatifs des peuples opprimés, spoliés voire supprimés (encore et toujours). Je retiens la performance extraordinaire de Tom Harrell (trompette) se tenant dans l'ombre la plupart du temps et qui, guidé par son voisin au devant de la scène nous a offert des chorus magnifiques. Ce type qui exprimait une timidité extrême se trouvait dans ces moments là solaire et magnifique. Ce soir là, c'est lui qui fit le concert...
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Charlie Haden   1/3/2010, 23:23

Petite proposition d'écoute matinale:

Les arrangements sont de Carla Bley, et la tribu se compose de Ch. Haden, Dewey Redman, Joe Lovano,Branford Marsalis, Ken McIntyre, Tom Harrell, Earl Gardner, Sharon Freeman, Ray Anderson, Joe Daley, Amina Claudine Myers, Mick Goodrick, Paul Motian, Don Alias, Juan Lazzaro Mendolas & the Oakland Youth Chorus.
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Charlie Haden   3/3/2010, 03:53


Fido a écrit:
Bref, grande soirée où cette sorte de big-band atypique nous a offert du très grand Jazz à base de chants revendicatifs des peuples opprimés, spoliés voire supprimés (encore et toujours).

Dans les mois suivant la mort de Coltrane, la petite sous-culture de l'avant-garde new-yorkaise prend un élan de rébellion. Les prises de position politiques et les exigences de changement social trouvent leur entrée dans le travail musical des jeunes artistes ; il y a une solidarité avec le mouvement des droits civiques plutôt radical ; on critique la politique extérieure du gouvernement américain, particulièrement au Viêt Nam et en Amérique latine. Le Liberation Music Orchestra créé par Haden et la pianiste Carla Bley en 1969 existe encore aujourd'hui, et formule avec des équipes variables et des directions stylistiques diverses des protestations musicales contre diverses injustices aux États-Unis. En 1971, Haden interprète le titre Song for Che, extrait du premier album de la formation, alors qu'il est en déplacement au Portugal. Au cours de l'introduction du morceau, il le dédie aux opposants du régime totalitaire de Marcelo Caetano. Il sera ensuite arrêté et interrogé par la police secrète DGS. - source -

Dans le cadre des chants revendicatifs, le classique et devenu mythique de cet album Liberation Music Orchestra :
Song for Che



Les sublimes photos proviennent du Melbourne Jazz Festival 2009, et "chippées" sur le site Melbourne Jazz in Photographs.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Charlie Haden   1/4/2010, 14:32

Utopie a écrit:
Alors en attendant, j'enchaine sur Transparence de l'album Nocturne !

Pour une fois, j'ai suivi tes conseils...
Nocturne de Charlie Haden avec
. Gonzalo Rubalcaba, Piano
. Ignacio Berroa, Drums, Percussion
. Joe Lovano, Tenor Saxophone
. David Sanchez, Tenor Saxophone
. Pat Metheny, Acoustic Guitar
. Frederico Britos Ruiz, Violin

Voilà l'idée parfaite que je me fais du jazz by night. Une musique douce qui flirte avec les étoiles, la scène illuminée par quelques néons bleus au dessus d'une lune translucide, quelques volutes de fumée qui s'évapore au milieu des tables de bois massif remplies de pintes de bières à la mousse dégoulinante...

Et puis, par moment, la musique devient si intense, qu'une légère buée s'empare de mes yeux pour venir se perdre sur le verre de mes lunettes. J'ai conscience de toucher de près au bonheur, alors je ferme les yeux et je me laisse aller. Et j'ai envie de te dire, Utopie : "Lache-toi un peu, ferme les yeux et respire cette musique. ça ne ferait pas oublier les malheurs du quotidien, mais l'espace de quelques instants, je te garantis, qu'est ce que ça fait du bien !"

Extrait sans mouchoir : Noche de Ronda


Merci, Utopie, pour ce p'tit bonheur... Si tu en as d'autres dans ce style, n'hésites surtout pas à me les faire partager...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Charlie Haden   2/4/2010, 19:01

Je profite de ton idée pour une détente totale afin de tomber dans l'oubli (oui parfois on aimerait que le monde et ses aléas vous oublie) et rester zen comme un moment entre deux eaux dans un hamac mais ici sans le hamac, pour vous demander si l'album dont vous parlez Liberation Music Orchestra est le même vu que chacun montre une couverture différente avec un même titre...

Fido a écrit:
Petite proposition d'écoute matinale:

Les arrangements sont de Carla Bley, et la tribu se compose de Ch. Haden, Dewey Redman, Joe Lovano,Branford Marsalis, Ken McIntyre, Tom Harrell, Earl Gardner, Sharon Freeman, Ray Anderson, Joe Daley, Amina Claudine Myers, Mick Goodrick, Paul Motian, Don Alias, Juan Lazzaro Mendolas & the Oakland Youth Chorus.

Je ne sais pas si tu as changé ton message Fido, mais j'ai cliqué sur tous les mots et il n'y a plus de lien, ou il n'y en a pas eu... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Charlie Haden   3/4/2010, 00:58

J'ai rien changé ici, et je me souviens pas si j'avais mis des liens. mais le voilà:
Dream Keeper
malheureusement seulement à une paire de titres puisque de notre pays de résidence nous n'avons pas accès à tous les titre du disque...
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Charlie Haden   3/4/2010, 03:04

Est-ce le même sous une autre couverture que celui dont parle Mouton's ?

Tu me diras qu'il suffirait que j'aille voir les titres .... sage

edit : ah bien non, j'avais pas compris ... c'est encore le matin oops!
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Charlie Haden   3/4/2010, 03:16

Celui dont je parle le 1er mars à 21h27 fut le premier avec "son" groupe Liberation Music Orchestra. Depuis, plusieurs albums ot suivi avec des membres de "ce" groupe et toujours sous la même inspiration free et révolutionnaire...
L'ensemble musical tourne autour de Charlie Haden et des compositions de Carla Bley...

Un petit tour sur Wiki pour avoir un aperçu de la discographie du groupe...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Charlie Haden   28/10/2010, 12:35

Au rayon des nouveautés [Le Monde] : Sophisticated Ladies

Le compositeur et contrebassiste Charlie Haden, 73 ans, publie un album de ballades américaines, sous le titre de Sophisticated Ladies. Ces femmes sophistiquées sont six princesses de la voix : Cassandra Wilson, Diana Krall, Melody Gardot, Norah Jones, Renée Fleming et Ruth Cameron.

Soit trois chanteuses mondialement connues (Krall, Jones et Gardot), une cantatrice classique d'égale réputation (Fleming), une chanteuse de jazz (Wilson) et la coproductrice et épouse de Charlie Haden, excellente interprète du répertoire américain (Cameron). Autant dire six beautés, un pari impossible (contrats, dates, lieux, etc.). Et pour finir, une réussite due à leur élan pour la musique et la personnalité du contrebassiste. [...]


Sur le disque, deux pièces purement instrumentales rendent pleine justice au Quartet West (Ernie Watts, ténor sax, Alan Broadbent, piano, Rodney Green, batterie). Charlie Haden s'estime chanceux : "Lucky, man. Chaque jour est une révolution. L'éthique, c'est l'esthétique de l'avenir."


Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charlie Haden   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charlie Haden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlie Haden : Liberation Music Orchestra - 1970
» Mort de Charlie Haden
» Pat Metheny
» Infinity (1972)
» Don Cherry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Casque sur les Oreilles, Volume à Fond :: Dans la boite de Jazz-
Sauter vers: