Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ian Rankin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Ian Rankin   10/1/2010, 01:08

Auteur écossais né en 1960 à qui on doit la série de polars de l'inspecteur Rebus. Avant sa notoriété d'écrivain, il exerce pas mal de petits boulots comme les vendanges, porcher, percepteur ou encore musicien punk. Il s'installe un temps en France dans le Périgord où il invente son personnage Rebus.
Bio Wiki
L'inspecteur Rebus, c'est un poème à lui tout seul. Un loup solitaire obsédé par ses enquêtes et insupportable en société. On sent bien que s'il n'était pas dans la police ce serait un truand, ses méthodes sont assez directes et il ne ménage personne surtout pas les "importants" de tout poil. Cela lui vaut beaucoup de problèmes avec sa hiérarchie. C'est aussi un fameux mélomane qui est capable de citer quasiment tous les groupes de rock (70/90 british). Il est basé en Écosse et plus précisément à Édimbourg qu'il connait comme sa poche. Aucun pub ne lui est inconnu et c'est pas le dernier à lever le coude...
Les enquêtes de l'inspecteur Rebus:
1. Knots and Crosses (1987) ; L'étrangleur d'Édimbourg, traduit de l'anglais (Écosse) par Frédéric Grellier, Le Livre de poche, 2004.
2. Hide and Seek (1991) ; Le Fond de l'enfer, trad. de l'anglais (Écosse) par Frédéric Grellier, Le Livre de poche, 2004.
3. Tooth and Nail (1992 - publié à l'origine sous le titre Wolfman) ; Rebus et le loup-garou de Londres, trad. de l'anglais (Écosse) par Frédéric Grellier, Le Livre de poche, 2005.
4. Strip Jack (1992) ; Piège pour un élu, trad. de l'anglais (Écosse) par Frédéric Grellier, Le Livre de poche, 2005.
5. The Black Book (1993) ; Le Carnet noir, trad. de l'anglais (Écosse) par Michèle Witta , Frédéric Witta, Gallimard "folio policier", 2000.
6. Mortal Causes (1994) ; Causes mortelles, trad. de l'anglais (Écosse) par Michèle Witta , Frédéric Witta, Gallimard "folio policier", 2002.
7. Let it Bleed (1996) ; Ainsi saigne-t-il, trad. de l'anglais (Écosse) par Isabelle Maillet, Gallimard "folio policier", 2003.
8. Black and Blue (1997) ; L'Ombre du tueur, trad. de l'anglais (Écosse) par Edith Ochs, Gallimard "folio policier", 2003.
9. The Hanging Garden (1998) ; Le Jardin des pendus, trad. de l'anglais (Écosse) par Edith Ochs, Gallimard "folio policier", 2004.
10. Dead Souls (1999) ; La Mort dans l'âme, trad. de l'anglais (Écosse) par Edith Ochs, Gallimard "folio policier", 2005.
11. Set in Darkness (2000) ; Du fond des ténèbres, trad. de l'anglais (Écosse) par Aline Azoulay, Le Livre de poche, 2006.
12. The Falls (2001) ; La Colline des chagrins, trad. de l'anglais (Écosse) par Daniel Lemoine, Le Livre de poche, 2007.
13. Resurrection Men (2002) ; Une dernière chance pour Rebus, trad. de l'anglais (Écosse) par Freddy Michalski, Le Masque, 2006.
14. A Question of Blood (2003) ; Cicatrices, trad. de l'anglais (Écosse) par Daniel Lemoine, Le Masque, 2007.
15. Fleshmarket Close (2004) ; Fleshmarket Close, trad. de l'anglais (Écosse) par Daniel Lemoine, Le Masque, 2008.
16. The Naming of the Dead (2006) ; L'appel des morts, trad. de l'anglais (Écosse) par Daniel Lemoine, Le Masque, 2009.
17. Exit Music (2007)

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Ian Rankin   4/5/2010, 14:28

Fido a écrit:
Aucun pub ne lui est inconnu et c'est pas le dernier à lever le coude...

Le temps vire au gris sale ; la brume plombe l’atmosphère. Que faire ? Boire une bière, une brune bien épaisse, respirer et se sentir à Édimbourg. Seul au comptoir d’un pub écossais, je sors « Le carnet noir », première enquête de l’inspecteur John Rebus traduite en français. Qui y-a-t-il dans ce carnet ? Simplement quelques notes du flic Holmes qui vient de se faire agresser dans l’arrière cour d’un resto à la gloire d’Elvis…

« Le vendredi, après le boulot, il [l’inspecteur John Rebus] décida d’aller se faire masser. Il avait promis à Patience d’être rentré à 20 heures, et il n’en était que 18. En plus, de se faire brutalement pétrir avait toujours semblé le mettre d’attaque pour le week-end.
Mais auparavant il s’aventura au Broadsword pour y boire une pinte de la bière locale. Et que pouvait-on faire de plus local que la brune Gibson, un breuvage épais brassé à moins de six cent mètres de là, à la brasserie Gibson ? Une brasserie, un pub et un salon de massage : Rebus estimait que si on y ajoutait un bon restaurant indien et une épicerie ouverte jusqu’à minuit, il aurait pu vivre heureux dans ce périmètre pour l’éternité plus un jour. »



… et derrière ce carnet noir, remonte une vieille affaire, impliquant le mafieux local ainsi que le fils du grand bourgeois local, propriétaire de la plus grande brasserie locale. L’inspecteur John Rebus vient justement de se faire jeter par sa nana, qui ne comprend guère de choses, aux trucs de flic, comme l’envie de traîner le soir dans les pubs à boire des pintes de Gibson. Elle croit que c’est de la détente, du plaisir, alors que nenni : boire à Édimbourg pour cet inspecteur, bourru à l’ancienne, c’est comme ramasser des infos sur les crimes ; le pub est le lieu où tout se dit, indics et poivrots trop bavards. C’est dans le pub que toutes les enquêtes débutent et finissent. D’ailleurs, le flic Holmes l’a bien compris et a tout noté dans son carnet noir, et pour les mêmes conséquences : il s’est fait également jeté par sa nana…

A croire que c’est un livre pour finir seul dans un pub à boire des pintes d’une brune lourde à la mousse épaisse… (Mais au final, ce carnet noir ne restera pas l’un de mes meilleurs souvenirs de polars)
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
 
Ian Rankin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ian Rankin - Kickback City
» Eileen Farrell (1920-2002)
» Nolwenn en Ecosse.
» Décès d'Arthur Rankin Jr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Ivre de livres :: 
Bandes dessinées, Poésie, Polars & S.F.
 :: Polars
-
Sauter vers: