Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aya de Yopougon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bernique

avatar

Messages : 699
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 117

MessageSujet: Aya de Yopougon   20/1/2010, 10:58

Aya, c’est une go qui enjaille tous les pointeurs de Yopougon, dêh !
Elle est devant, on dirait sein, dêh.
Son rêve est de devenir médecin. Mais quand on est une go d’un quartier populaire d’Abdidjan, ce n’est pas gagné.
Entre ses copines, Adjoua qui gagne petit à 17 ans à cause d’un petit pointeur qui se colle dans des histoires abramalaire, et Bintou, l’agrégée du gasoil, elle a fort à faire.
Et puis il y a Fanta, sa mère, une forte femme, digne, qui tient son rang quand son mari Ignace revient avec des enfants d’un deuxième bureau.
Moussa, le fiancé potentiel, Mamadou, le bellâtre, Hervé le mécano benêt, Grégoire, le toubabousé, Innocent, le sosie de Michael Jackson.

Tout ce petit monde vit, grandit, palabre, traine dans Yopougon, chacun s’occupant des affaires des autres.

Marguerite Abouet, la scénariste, tient une chronique de sa jeunesse dans les années 70, dans ce quartier de la capitale ivoirienne.
Le dessin de Clément Oubrerie rend la chaleur de ce monde, ses couleurs, ses rivalités, ses amitiés, ses drames quotidiens, de la polygamie à l'immigration clandestine.

La langue savoureuse fait voyager le lecteur dans un monde poétique et inventif, où les hommes, ces gaous (idiots) racontent des anagoplans (mensonge destinés à entourlouper les filles, les gos), entretiennent deux ou trois bureaux (maitresses) à force de n'écouter que leur bangala, et laissent des blessées de guerre (des femmes délaissées). On entend même l’accent.
Chaque album se termine par un « bonus ivoirien » : lexique, recettes, trucs pour nouer les pagnes, explication de coutumes et de l’esprit ivoirien.

A déguster, lire et relire. Un petit bijou en 5 volumes délicieusement africain, à la fois proche et surprenant, jamais misérabiliste, sans tabou, juste, émouvant.


Il vous faut une traduction ?
Aya, c’est une fille qui tourne la tête de tous les hommes de Yopougon, dêh ! Elle est belle de la tête aux pieds, dêh. Adjoua se retrouve enceinte à cause d’un dragueur qui se fourre dans les problèmes et Bintou est une fêtarde invétérée.



Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Aya de Yopougon   21/1/2010, 03:47

Ca m'intéresse tes BDs, je vais aller voir ce que je peux trouver de ce côté, à la médiathèque ... j'y crois pas sage
Revenir en haut Aller en bas
 
Aya de Yopougon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Ivre de livres :: 
Bandes dessinées, Poésie, Polars & S.F.
 :: BD
-
Sauter vers: