Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thomas Savage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Thomas Savage   4/3/2010, 10:19

« C’était toujours Phil qui se chargeait de la castration. D’abord, il découpait l’enveloppe externe du scrotum et la jetait de côté ; ensuite, il forçait un testicule vers le bas, puis l’autre, fendait la membrane couleur arc-en-ciel qui les entourait, les arrachait et les lançait dans le feu où rougeoyaient les fers à marquer. Étonnamment, il y avait peu de sang. Au bout de quelques instants, les testicules explosaient comme d’énormes grains de pop-corn. Certains hommes, paraît-il, les mangeaient avec un peu de sel et de poivre. « Amourettes », les appelait Phil avec son sourire narquois, et il disait aux jeunes aides du ranch que s’ils s’amusaient avec les filles ils feraient bien d’en manger eux aussi. »

Premières phrases du roman de Thomas Savage - Le Pouvoir Du Chien - pour rentrer de plein fouet dans la personnalité de Phil. Phil Burbank est le cow-boy type, celui qu’on s’imagine dans nos rêves de gosse. Grand, fort, viril et misogyne. Il manie le lasso à merveille tressé à la main à partir de lambeaux de peaux séchées, joue du couteau, une main ferme sans gant pour diriger le ranch familiale.

George Burbank, son frère, 2 ans de moins, est tout l’inverse. Gros, lourdaud même, il reste dans son coin, un tempérament taciturne et primitif. Néanmoins, il mène à part égale le ranch. Excellente entente entre les deux frères, la vie dans ce ranch du Montana, au début des années 20, se déroule de façon harmonieuse au gré du temps, glacial et rude dans les immenses plaines du Montana et de l’Utah, des débourrages de chevaux et des marquages de veaux au fer...

« Je te dit Maman s’ai chouette d’ettre cow-boy. »
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Thomas Savage   4/3/2010, 10:22


Far-West dans le Montana. L’harmonie soudaine du couple de frangins va se rompre le jour où George le solitaire va s’enticher de Rose, veuve éplorée d’un ex-mari alcoolique et suicidaire. Mariage rapide, Rose s’installe au ranch avec son fils Peter que certains n’hésitent pas à traiter de « Mademoiselle Chochotte »... Et la vie de Phil le dur s’en trouve perturbée. Une tension extrême s’installe entre Phil et Rose, en même temps qu’une relation semble se nouer entre Phil et Peter. Rose semble perdue dans ce monde rude de mâles, et son comportement déclinera aussi rapidement que le soleil couchant en hiver derrière ces montagnes du Montana. Un univers entièrement masculin entoure Rose au milieu des chiens, des bœufs, des moutons, des chevaux... Elle ne semble pas trouvé sa place au sein de cet immense ranch et c’est comme si les clôtures du ranch se dressent à l’encontre de sa propre volonté.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Thomas Savage   10/3/2010, 10:55

Dans le Publisher’s Weekly du 2 janvier 1967, lors de la sortie du roman, parut le commentaire élogieux suivant :

« Un roman puissant et nerveux qui, cependant, s’ouvre sur un premier paragraphe d’une brutalité si crue et si gratuite que bien des lecteurs en seront dissuadés de continuer. La scène se passe dans l’Utah de 1924. Sur un fond très rude de pays d’élevage, M. Savage tisse l’histoire de deux frères : George, lent, maladroit, intrinsèquement brave, et Phil, homosexuel refoulé. Lorsque George épouse une veuve et la fait venir au ranch, Phil lui mène une vie si infernale que la femme se met à boire en cachette. Puis Peter, le fils adolescent de cette femme, un garçon à la fois brillant et bizarre, vient passer l’été et se rend compte de ce qui se passe. Alors que Phil complote pour parvenir à une liaison homosexuelle avec le jeune Peter, celui-ci élabore, pour se venger de lui, un moyen si diaboliquement adroit qu’il fait froid dans le dos. Krafft-Ebing sur fond régional western, voilà qui présente un fort intérêt littéraire mais beaucoup moins d’attrait commercial. »

Si malgré tout, les efforts pour vous intéresser à ce pesant huis clos de Thomas Savage restent vains, je ne peux guère en faire plus : à savoir, soit vous n’êtes pas ému un seul instant par la beauté et l’immensité des paysages du Montana, soit vous êtes un cow-boy homosexuel refoulé... peut-être même les deux !

dehors
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Thomas Savage   11/3/2010, 08:13

Tu as tellement bien réussi que je pensais avoir déjà acheter le bouquin depuis plusieurs mois et rien.. je ne l'ai pas ! C'est quand même fort, je vais finir par croire que j'ai lu le livre ...

Bon il est dans ma liste, voila t'es content ! diab
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Thomas Savage   29/4/2010, 00:48

Alors sous tes bons conseils, je l'ai offert et il a été lu avec rapidité par M. Uto, il a beaucoup aimé et m'a demandé si tu connaissais d'autres titres de l'auteur ?

Il a aimé le contexte (les années 20), les personnages et l'écriture qui ont fait qu'il a été happé par l'histoire.
Il m'a aussi recommandé sa lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Thomas Savage   29/4/2010, 02:48

Me voilà content d'apprendre qu'un de mes conseils a été lu ET apprécié !

Malheureusement, Le Pouvoir du Chien est le seul roman de Thomas Savage que j'ai lu.

Par contre, dans ma liste de "bons bouquins d'occas' à trouver" se trouve : Rue du Pacifique

Montana, 1890. Dans une Amérique en plein essor, deux familles viennent de s'installer dans la ville nouvelle de Grayling, au milieu des montagnes. D'un côté les Melten, des éleveurs simples et bons, dévoués à la terre. De l'autre les Connor, banquiers arrivistes et dévorés d'ambition. Face aux tribus indiennes sommées de laisser la place aux Blancs, ce sont deux états d'esprit qui s'affrontent. Deux logiques que le saut dans la modernité va dresser l'une contre l'autre pendant trois décennies. Le temps d'un roman-épopée subtil et rare, dans les contrées sauvages d'un pays en proie aux prémices du capitalisme triomphant.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Thomas Savage   29/4/2010, 03:10

Oui il l'a très apprécié, il m'en a dit un peu plus que ce que j'ai mis mais cela dévoilait l'histoire donc je n'ai pas retransmis, il a compris tes précédents messages mieux que moi, car il y a des pistes pour le déroulement de l'histoire qu'on ne capte pas sans l'avoir lu... donc en plus ton résumé est bien fait !

Il y a un article sur Arte dans leurs conseils de lecture en 2006 pour le titre : Rue du Pacifique.

Je vais aller voir et en profiter pour trouver sa bibliographie.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Thomas Savage   29/4/2010, 03:14

Thomas Savage est l'auteur de 13 romans ou nouvelles dont 3 ont été traduits en français. Il connut son premier succès qui a été lent à venir malgré de nombreuses récompenses prestigieuses, avec Le Pouvoir du chien (The Power of the Dog) en 1967 (traduit seulement en 2002 en français).

* Le Pouvoir du chien (The Power of the Dog) (en 2002 chez Belfond et en 2004 chez 10/18), avec une postface d'Annie Proulx
* La Reine de l'Idaho (The Sheep Queen) (en 2003 chez Belfond et en 2005 chez 10/18)
* Rue du Pacifique (The Corner of Rife and Pacific) (en 2006 chez Belfond) son dernier roman

voilà voilà ...
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Thomas Savage   29/4/2010, 03:19

Utopie a écrit:
voilà voilà ...

J'ai bien souri quand tu as dit que tu allais rechercher sa bibliographie, parce que je savais que côté tradution, la France a accumulé un bon retard et qu'effectivement seul ces trois romans m'étaient connus et sont disponibles dans notre contrée... Il n'a pas encore l'estime et la reconnaissance d'un Harrison mais j'espère que d'autres romans ou nouvelles vont petit à petit être traduits
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Thomas Savage   25/8/2010, 14:45

"Le secret de brokeback mountain "a fait des émules semble-t-il cheese moq

Annie Proulx (l'une des meilleures écrivain de nouvelles) a osé , la première, démystifier ce monde macho des cow boys-tellement macho qu'il en devenait homosexuel.

"Le pouvoir du chien" semble suivre la même voie.
Je vais essayer de le lire (Proulx a écrit une postface, ce qui m'encourage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Thomas Savage   26/8/2010, 08:25

girelle a écrit:
"Le secret de brokeback mountain "a fait des émules semble-t-il cheese moq

Peut-être est-ce l'inverse, car si la traduction date de 2002, le roman lui date de 1967...

girelle a écrit:
Annie Proulx (l'une des meilleures écrivain de nouvelles) a osé , la première, démystifier ce monde macho des cow boys-tellement macho qu'il en devenait homosexuel.

Ben , n'hésite pas à nous en parler. Je ne connais pas et si c'est l'une des meilleurs écrivains de nouvelles, je suis prêt à m'y plonger les yeux fermés...

girelle a écrit:
"Le pouvoir du chien" semble suivre la même voie.
Je vais essayer de le lire (Proulx a écrit une postface, ce qui m'encourage Smile

Là non plus, n'hésite pas ! Il vaut le coup, pour qui sait apprécier les grands espaces et le Montana !
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Thomas Savage   26/8/2010, 14:01




Citation :
girelle a écrit:
"Le secret de brokeback mountain "a fait des émules semble-t-il cheese moq


Peut-être est-ce l'inverse, car si la traduction date de 2002, le roman lui date de 1967...

Au temps pour moi Laughing
je n'ai pas vérifié les dates....

Je mettrai rapidemant un mot sur Annie Proulx qui fait partie de mes écrivains préférés!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thomas Savage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thomas Savage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FILM DU DOGME] "Festen", de Thomas Vinterberg
» Thomas Tallis
» Thomas WAYNE
» Thomas Quasthoff
» Thomas Crecquillon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Ivre de livres :: La Bibliothèque :: US - Canada-
Sauter vers: