Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Paul Greengrass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Paul Greengrass   25/4/2010, 03:27

Journaliste, réalisateur, scénariste et producteur britannique...

Paul Greengrass est surtout connu pour avoir réalisé La Mort dans la peau et La Vengeance dans la peau (les deux derniers épisodes de la trilogie Jason Bourne avec Matt Damon). Cependant, bien que flirtant avec le cinéma made in Hollywood, sa réalisation se démarque avec des films-documentaires dramatiques minutieusement tissés par l'« effet réalité » ressenti par le spectateur lors de la projection : United 93 (le 11 septembre 2001, les passagers du Vol 93 d'United Airlines se rebellent contre des terroristes, qui ont détourné le vol vers la Maison Blanche) et Bloody Sunday (le dimanche 30 janvier 1972, une marche pacifique pour l'égalité des droits entre catholiques et protestants, en Irlande du Nord, dégénère et des manifestants sont abattus par des parachutistes de l'armée britannique).
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Paul Greengrass   25/4/2010, 03:31

Devenu réalisateur de fictions, ce Britannique, ancien étudiant de Cambridge en a fait sa devise : il s'est inspiré d'un épisode de la guerre des Malouines pour son premier long métrage, Resurrected, en 1989. En 2002, il a remporté l'Ours d'or à Berlin pour Bloody Sunday, reconstitution minutieuse des événements du 12 janvier à Derry, qui marquèrent le point de non-retour dans le conflit d'Irlande du Nord. Il s'agissait de mettre en scène, lui-même est friand du verbe "distiller", la réalité des conflits planétaires, de la rendre accessible. [Paul Greengrass et "le monde extérieur qui cogne à la porte"]


Sa filmographie :

  • 1989 : Resurrected
  • 1998 : Envole-moi (The Theory of Flight)
  • 2002 : Bloody Sunday
  • 2004 : La Mort dans la peau (The Bourne Supremacy)
  • 2006 : United 93
  • 2007 : La Vengeance dans la peau (The Bourne Ultimatum)
  • 2009 : Green Zone
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Paul Greengrass   25/4/2010, 04:09

Paul Greengrass retrouve donc son acteur "fétiche", Matt Damon, pour sa dernière réalisation : Green Zone.

Inspirée par le livre du journaliste américain d'origine indienne Rajiv Chandrasekaran, qui couvrit le Moyen-Orient et la guerre d'Irak pour le Washington Post, l'histoire racontée par le film est celle de Roy Miller, un jeune sous-officier américain dont la mission est de trouver les armes de destruction massive (ADM) qui ont servi de prétexte à George W. Bush diab pour investir l'Irak et destituer Saddam Hussein.

Tous les sites sur lesquels est envoyé l'adjudant-chef Roy Miller se révèlent bidon. De ces armes effroyables, il n'y a trace nulle part. Ses doutes quant à la crédibilité du mystérieux informateur qui renseigne l'état-major sont balayés par Poundstone, agent du renseignement pour la défense, représentant de Washington. - "Green Zone" : quand l'Amérique découvre le mensonge irakien -



Mené comme un thriller haletant, ce film n'en garde pas moins une forte implication politique et dénonciatrice que furent ces armes de destruction massive maintes fois décrites par l'administration Bush mais jamais retrouvées. Roy Miller et Jason Bourne : même combat ! Difficile de savoir qui est qui tant les deux personnages semblent se ressembler. Mais au delà de l'aspect politique, Green Zone serait la transposition de Jason Bourne en Irak, à savoir un excellent film d'action pour se détendre (bien que détente et guerre n'aille pas très bien ensemble). Pas une seule seconde d'ennui, ça bouge tout le temps (caméra y compris) et c'est aussi ça le cinéma. Après reste à savoir, quels sont les évènements fictifs et les faits réels ?
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Greengrass   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Greengrass
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gibson Jeff Beck 1954 Les Paul Oxblood
» [VENDU] - Réso Paul Beard by Goldtone RoundNeck à Vendre
» Paul et Virginie de Jean-François Lesueur
» [VDS] Gibson Les Paul Custom Shop Reissue 58
» Gibson Les paul standard pas cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: