Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lucian Freud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Lucian Freud   11/7/2010, 06:31

Attention, plus que quelques jours avant la fin de l'exposition Lucian Freud, L'Atelier !


Lucian Freud, aujourd'hui âgé de 88 ans, est une figure de la peinture contemporaine. Cet artiste britannique né à Berlin, petit-fils de Sigmund Freud, parmi les peintres vivants les plus importants au monde, n'avait pas été exposé en France depuis la première rétrospective que lui avait consacrée le Centre Pompidou en 1987. Hommage inédit, l'exposition présente un ensemble exceptionnel de tableaux retraçant son œuvre : une cinquantaine de peintures de grand format, complétées par une sélection d'œuvres graphiques en provenance, pour la plupart, de collections particulières, ainsi que des photographies de l'atelier londonien de l'artiste.

L'exposition s'organise autour du thème de l'atelier, ce huis-clos qui fonde la peinture et la pratique de Lucian Freud. Elle réunit, dans un espace de plus de 900 m2, les principales grandes compositions du peintre dites Large Interiors, les variations autour des maîtres anciens, la série des autoportraits et les récents et imposants portraits de Leigh Bowery ou de Big Sue, chefs-d'œuvre du peintre.


Et si on rentrait dans l'expo ? Galerie 2 !
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Lucian Freud   11/7/2010, 06:44

La singularité du travail de Lucian Freud tient en grande part au traitement minutieux et quasi obsessionnel du portrait et du nu fondé sur une approche absolue du métier de la peinture. « Je veux que la peinture soit chair (…) » ou encore « Pour moi le tableau est la personne » dit-il... Le modèle est observé dans le monde clos de l'atelier, laboratoire du peintre.

Lucian Freud ne peint que ce qu'il place au sein de cet espace; il y installe ses modèles selon des mises en scène précises, mettant en jeu le mobilier et les objets raréfiés de l'atelier, accessoires récurrents et reconnaissables des compositions : plante verte, canapé crevé, fauteuil usé, lit en fer, lavabo, murs maculés de peinture. Les quelques paysages construits selon des angles de vue en plongée, serrés, sont peints en général depuis ses fenêtres ou son seuil. [Centre Pompidou]



Benefits Supervisor Sleeping
vendu pour 33.6 millions $, un record pour un artiste peintre encore vivant...



Man With Leg Up
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Lucian Freud   26/7/2010, 02:36

Ce qui est bien pour le cas de Lucian Freud, c'est que depuis plusieurs mois je voulais en parler et je ne savais trop comment aborder le sujet, bien voilà tu l'as fait.

Je ne suis pas une fana de ses peintures, je les trouve un peu répétitives mais cette impression peut aussi venir du fait que le sujet du corps humain n'est pas forcément ce qui me fascine.
Ce qui retient mon attention par contre, c'est la technique, le traitement, rendu de la chair.
Il dit qu'il ne fait pas de la peinture de nus mais des hommes et femmes à poil et ça je le comprend. Je me demande si ce n'est pas pour cette raison que certains l'aiment. Un petit côté cru qui fait le jeu du peintre et celui de certains critiques passionnés par un côté un peu sensationnel.
Pour ma part, les corps à poil ne me dérangent pas, je trouve ça plutôt sympas mais le choix du peintre et le côté "à poil" ne me suffit pas pour me glisser avec bonheur dans ses toiles.
Je peux apprécier ce côté franc, cru comme certains le voient, mais surtout c'est la technique, la manière de rendre la peau, la chair, la matière qui me plait chez lui.
J'aime bien son auto-portrait sur la deuxième affiche que l'on voit dans ton message, même si elle me fait penser à Bernard Buffet qui me laisse indifférente.
Alors des peintures répétitives (j'ai pas dit obsessionnel... ) franchement tristes, les mêmes sujets pourraient être fougueux, là les ambiances sont de plomb, il me semble que même avec un parti pris de montrer franchement des corps humains avec tout le côté vrai loin des académismes de tout poil (!) vus et revus, dans ce qu'ils peuvent avoir d'ambigus (le beau est ambigu) et bien on peut le rendre dans son côté chaleureux et là point de chaleur à mes yeux.

Et ton sentiment Moutons ? et puis Fido aussi, développez votre sentiment c'est dans ces échanges qu'on se rencontre (les autres mais soi-même aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Lucian Freud   30/8/2010, 03:13

Utopie a écrit:
Et ton sentiment Moutons ?

Moi, j'ai beaucoup aimé cette exposition.

Faut-il que je développe ?


Utopie a écrit:
Il dit qu'il ne fait pas de la peinture de nus mais des hommes et femmes à poil et ça je le comprend. Je me demande si ce n'est pas pour cette raison que certains l'aiment. Un petit côté cru qui fait le jeu du peintre et celui de certains critiques passionnés par un côté un peu sensationnel.

Certainement ce coté cru qui m'a attiré... En plus de la technique. L'impression de voir ces tableaux en relief, d'être plongé non pas dans l'abstraction d'une toile mais dans la réalité d'un modèle. D'ailleurs, Lucian Freud exagère les traits volontairement. Il ne veut pas reproduire une photo bien léchée où les courbes des corps sont harmonieuses, mais il veut retranscrire simplement une vision de sa réalité, même si ce corps ne correspond pas à son image réelle. Il interprète et ne copie pas la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Lucian Freud   2/9/2010, 11:32

Même si je pense que toutes les peintures sont plus intéressantes à voir en expo et non sur l'écran ou dans un livre, ne serait-ce que pour l'effet du format, cela me l'a fait pour He Yifu esthétiquement je les aimais beaucoup mais quand je vois le grand format de certaines, cela m'a époustouflée, je pensais justement que pour Lucian Freud, l'intérêt de les voir serait la matière.

Parce que déjà sur un écran, la texture transperce la toile, je trouve aussi intéressant le choix de l'humain sans critère de normalité.
Le côté cru vient plus de l'intimité d'un être humain que du fait que ce soit des nus. Le corps parle aussi du vécu de la

Hélas je ne pourrai pas les voir, alors tu peux continuer à développer, parler de tes impressions, émotions... selon les tableaux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucian Freud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucian Freud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paperback Freud
» Le Chêne de Lucian Pintille.
» [ ZIKMUND FREUD ] - Ebauches de sons
» Grosses taches et pointillés (peinture fraîche... ou pas et autres babioles)
» Nina Hagen (Allemagne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: De l'Atelier à l'Expo-
Sauter vers: