Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jonathan et Jesse Kellerman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Jonathan et Jesse Kellerman   20/7/2010, 14:22

Nom : Kellerman.

Pour les amateurs de polars et de thrillers, ce nom possède un certain écho et renommé. En effet, Jonathan Kellerman a déjà eu pas mal de succès dans ce domaine, abandonnant sa carrière de psychologue pour enfants (sa spécialité : psychologie clinique pédiatrique) pour se consacrer à la fin des années 80 à cette littérature « noire ».

Pour moi, qui ne suit pas non plus un grand amateur de polars ou de thrillers, je découvre ce patronyme par son fils, Jesse Kellerman, et par son premier roman « Les Visages ».

Un quatrième de couverture qui donne en substance quelques références :
Bien loin des polars calibrés habituels, l'auteur, styliste hors pair, nous offre ici un roman d'une indéniable qualité littéraire qui, doublée d'une intrigue machiavélique, place d'emblée le livre au niveau des plus grandes réussites du genre , tels Mystic River, de Dennis Lehane, ou L'analyste de John Katzenbach.

Et un résumé :
Lorsque Ethan Muller, propriétaire d'une galerie, met la main sur une série de dessins d'une qualité exceptionnelle, il sait qu'il va enfin pouvoir se faire un nom dans l'univers impitoyable des marchands d'art. Leur mystérieux auteur, Victor Crack, a disparu corps et âme, après avoir vécu reclus près de quarante ans à New York dans un appartement miteux. Dès que les dessins sont rendus publics, la critique est unanime : c'est le travail d'un génie. La mécanique se dérègle le jour où un flic à la retraite reconnaît sur certains portraits les visages d'enfants victimes, des années plus tôt, d'un mystérieux tueur en série. Ethan se lance alors dans une enquête qui va bien vite virer à l'obsession. C'est le début d'une spirale infernale à l'intensité dramatique et au coup de théâtre final dignes des plus grands thrillers.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Jonathan et Jesse Kellerman   20/7/2010, 14:24


Le résumé est bien vendeur… Le coup du coup de théâtre final digne des plus grands thrillers, tous les polars, bons ou mauvais nous le ressortent. Il faut se rendre jusqu’à la 100ème page pour se rendre compte que l’on a ouvert un polar. Ma foi, moi, cela ne me dérange pas je ne suis pas amateur de polar… Mais certains risquent d’être surpris. Sinon, qu’est-ce que j’en ai pensé ? Cela vous intéresse peut-être de le savoir. Le roman est bon, je ne me suis pas ennuyé, les pages défilent à une vitesse agréable qui ne vous donne pas l’impression de perdre votre temps ou d’être littéralement perdu au milieu des mots, comme si vous exploriez une galerie d’art contemporain et que vous ne compreniez rien aux toiles exposées, sombre mélange de tâches obscures. Me retrouver plonger dans l’univers d’un galeriste est justement tout l’intérêt de ce roman où l’on sent d’entrée de jeu la part prépondérante dans le script de l’univers familial ; des secrets bien cachés que l’on suivra en trame de fond par flash-back intermittents.

Alors, oui c’est un bon livre mais à mon sens légèrement surcoté par rapport à ce que j’ai pu ressentir en lisant ces « Visages ». Maintenant, je passe la main aux vrais spécialistes du genre, les grands amateurs de polars et de thrillers, soit pour nous faire partager leur avis sur le roman, soit pour nous faire découvrir le paternel Kellerman…

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
 
Jonathan et Jesse Kellerman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jonathan Richman
» Jesse Fuller (One Man Band)
» Jonathan Valen le batteur fantôme de Judas Priest
» Jonathan Wilson, psyché folkeux du XXI° siècle
» Jonathan Wilson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Ivre de livres :: 
Bandes dessinées, Poésie, Polars & S.F.
 :: Polars
-
Sauter vers: