Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 André Kertész

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: André Kertész   31/8/2010, 03:15


Le Jeu de paume, à Paris, rend hommage à un photographe majeur et mal traité chez nous : André Kertesz (1894-1985), Hongrois exilé en France puis aux Etats-Unis, a fait don de ses négatifs à l'État français mais n'a jamais eu de rétrospective d'ampleur en Europe. Une exposition composée de 300 images (28 septembre-6 février 2011), pour l'essentiel des originaux, montrera la liberté de style d'un photographe, génial cadreur de l'instantané, et aussi auteur d'audacieuses distorsions de corps féminins.


Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: André Kertész   1/9/2010, 08:12

Je connais un peu le photographe mais pas ces femmes. Mais il n'y a pas que les femmes dans la vie Razz


C'est simple et graphiquement j'aime aussi celle-ci.

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: André Kertész   1/9/2010, 08:18

L'appareil photo est mon outil. Grâce à lui, je justifie tout ce qui m'entoure.
André Kertész.


Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: André Kertész   1/9/2010, 08:30

Les trois sont très belles, la deuxième me fait penser aux tableaux de peintres que j'ai vus dans certains musées, je vais essayer de retrouver. Les canons esthétiques et réels étaient différents, les poses aussi.

Sur la suivante, je pense à Klimt

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: André Kertész   1/9/2010, 08:34

Utopie a écrit:
Je connais un peu le photographe mais pas ces femmes. Mais il n'y a pas que les femmes dans la vie Razz


Apparemment, il ne devait pas y avoir de femmes dans ce studio, vue que l'assiette est vide...
dehors
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: André Kertész   10/9/2010, 14:27

J'ai pensé à Bernique qui aurait bien voulu la faire ... non ?

Revenir en haut Aller en bas
Bernique

avatar

Messages : 699
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 116

MessageSujet: Re: André Kertész   11/9/2010, 07:38

C'est sûr, ça m'aurait plu, Utopie.

Sinon, j'aime moyennement ces corps déformés.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: André Kertész   26/10/2010, 17:46

Nageur sous l'eau, Esztergom, 1917, épreuve gélatino-argentique, tirée dans les années 1980, Bibliothèque nationale de France.
« Ma jeunesse en Hongrie est pleine de souvenirs doux et chauds ». André Kertész se disait un homme heureux, un sentimental, ce dont témoigne cette image de nageur, prise à une période pourtant tourmentée. Elle est aussi la première marque de l'intérêt de l'artiste pour les déformations optiques.

Citation :
André Kertész, la photographie pensive

Le Jeu de Paume rend hommage à André Kertész (1894-1985), photographe hongrois encore mal connu du grand public. Décédé il y a un quart de siècle, Kertész, installé en France dans l'entre-deux guerres, puis à New York, est pourtant l'auteur de plusieurs images très célèbres, comme son Nageur sous l'eau, œuvre de jeunesse, et ses fameuses Distorsions.

André Kertész, au Jeu de Paume, Paris, jusqu'au 6 février 2011.
www.jeudepaume.org

Diaporama sur Fluctuat Net
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: André Kertész   16/11/2010, 14:12

Une exposition à voir à Paris, au Jeu de paume jusqu’au 6 février 2011.

L’exposition est réalisée à partir de photographies sélectionnées dans le fonds Kertész, et s’articule en six sections :
la Hongrie (1894-1925), la France (1925-1936), les Distorsions (1933), les Etats-Unis (1936-1962), la période internationale (1963-1985), la Couleur.


Mouton's, Hiro vous irez ??? c'est sympa quand vous racontez votre visite et donnez vos impressions.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: André Kertész   20/11/2010, 15:16

Comme ça une belle photo, qui induit la moité du couple qui me plait visuellement mais une image classique nan ...


Elisabeth et moi, 1931

J'avais trouvé un petit mot l'accompagnant que je ne retrouve pas.
Alors oui intimité, couple mais aussi la main de l'homme sécurisant, la femme devenue une moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: André Kertész   21/11/2010, 04:20

Utopie a écrit:
J'avais trouvé un petit mot l'accompagnant que je ne retrouve pas.
Alors oui intimité, couple mais aussi la main de l'homme sécurisant, la femme devenue une moitié.

Elisabeth et moi, 1931.

L'épouse d'André Kertész, Elisabeth, elle-même d'origine hongroise, tient une grande place dans sa vie. Après son décès en 1977, il entame un travail où il essaie de faire revivre son souvenir à partir d'un buste de verre : « Le cou, l'épaule... c'était Elisabeth ».

Elisabeth et moi, 1931, épreuve gélatino-argentique, tirée vers 1961, collection Sarah Morthland, New York. Diaporoma
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: André Kertész   21/11/2010, 10:01


Place Gambetta à Paris

Une que j'aime beaucoup :


Chez Mondrian (1926)
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: André Kertész   22/11/2010, 14:53

Ce n'est pas que je n'aime pas ses photographies de Paris, mais je reviens sur ces distorsions.

Elles m'attirent car elles paraissent irréelles. Les modèles ont l'air difforme comme des monstres sortis de Freaks...
C'est la première idée qui me vient ; Par contre, le photographe ne choisi pas ces distorsions pour déformer les corps, mais bien au contraire pour les montrer sous un autre jour... Sa créativité à travers l'image de ces miroirs déformant lui permet de montrer les beautés des lignes féminines en les accentuant, en les déformant, en les dépersonnifiant. Le modèle n'est plus tout à fait un modèle humain, il devient art à travers une œuvre photographique (enfin, c'est juste ma vision des choses)

Distorsion n°41, 1933


Kertész réalise ses premiers nus, qui sont aussi ses premières Distorsions, à l'invitation d'un magazine érotique. Il utilise des miroirs déformants puis recadre ses images. Évoquant les expérimentations surréalistes, ces photographies aujourd'hui très célèbres étaient alors incomprises du monde de l'art.


Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: André Kertész   23/11/2010, 06:55

Alors tu iras voir l'exposition au Jeu de Paume ? ... tu as le temps de t'organiser et tu nous raconteras, car voir de visu c'est toujours une autre et plus favorable dimension !

C'est vrai ce que tu dis, les distorsions rendent l'image plus statiques, elles m'intéressent pour leur curiosité, je ne suis pas fan des corps et aussi des distorsions.

Elles racontent des histoires, enfin je me raconte des histoires, sur la dernière l'homme à droite porte une sorte de "fouet" "badine" et la femme au centre se tord, est épuisée après la séance (douleur ou plaisir ça je n'en sais rien... elle semble éreintée et lui fiérot).
Mon imagination ne va pas au delà de cette drôle d'image...
Revenir en haut Aller en bas
Hiro

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 59

MessageSujet: Re: André Kertész   24/11/2010, 02:10

Quelques photographies d'André Kertész :







Revenir en haut Aller en bas
http://hiro.smugmug.com/
Hiro

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 59

MessageSujet: Re: André Kertész   24/11/2010, 02:48

Distorsion ou non comme le dit simplement Utopie les photographies d André Kertesz racontent des histoires.

Elles servent souvent de clés afin d' entrouvrir les portes de notre imagination ou alors un message intime sur son vécu , une leçon de vie en cadeau à l'humanité ?

Revenir en haut Aller en bas
http://hiro.smugmug.com/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: André Kertész   26/11/2010, 20:39

J'aime beaucoup celle avec les chaises, j'aime souvent les photos avec des chaises sans personnage et pourtant elles sont expressives, après on s'invente les histoires que l'on veut. Pour une pièce de théâtre une fois je n'ai choisi que des chaises en décor, un décor facilement mobile, ça peut paraître bizarre, mais c'était intéressant.

La photo avec la tour et le nuage, c'est moi où on ne peut plus voir une tour en peinture sans penser aux tours jumelles, c'est une idée qui me vient et qui encombre un peu l'esprit. A part ça, c'est intéressant avec le nuage, plein d'évocations.

La dernière m'intrigue, techniquement et visuellement je ne la lis pas facilement, le premier image que j'ai eu ce sont deux gouttes d'eau ... oui à l'envers ça n'a pas de sens, deux gouttes d'eau comme deux personnages complices où se reflètent le bleu du ciel mais inversé...

Un bouquin paru récemment, Kertesz de Annie-Laure Wanaverbecq et Michel Frizot aux éditions Hazan



Hiro tu iras voir l'expo ??? c'était sympa ton point de vue sur Larry Clark, intéressant enfin bon vais pas te dire d'aller voir toutes les expos mais si tu y vas...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: André Kertész   

Revenir en haut Aller en bas
 
André Kertész
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» André Chénier - Bastille - Décembre 2009
» André Messager: Opéras
» André Chéron
» Marc-André Hamelin
» André CAMPRA (1666-1744)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: La Chambre Noire-
Sauter vers: