Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gil Scott-Heron

Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Gil Scott-Heron   10/9/2010, 14:02


Gil Scott-Heron, né le 1er avril 1949, est un musicien, poète et romancier américain, fils d'une bibliothécaire et du footballeur jamaïcain Gil Heron.
Reconnu pour ses performances (sous influences musicales jazz, soul et funk) de chants scandés - spoken word - de la fin des années 1960 et des années 1970, certains le considèrent comme l'un des pères du rap.

Ses textes se nourrissent, entre autres, de la réalité de la rue, de « sa » rue, des problèmes politiques et sociaux dont lui-même souffre au quotidien. Il s’impose comme défenseur de la cause noire américaine dès la fin des années 60 en décrivant la misère, la violence et la drogue qui ravagent les ghettos, en critiquant la politique américaine (et notamment le gouvernement de Nixon), et étendra ses propos pour dénoncer l’Apartheid.

Gil Scott-Heron est célèbre pour ses « chansons-poèmes » The Revolution Will Not Be Televised (La Révolution ne sera pas télévisée), The Bottle ou Angel Dust.

Il commença à enregistrer en 1970 avec le 33-tours Small Talk at 125th & Lennox avec le soutien de Bob Thiele et comme co-auteurs Brian Jackson, Hubert Laws , Bernard Purdie, Charlie Saunders, Eddie Knowles, Ron Carter et Bert Jones, tous musiciens de jazz. L'album, avec une chanson comme Whitey On The Moon, contient une diatribe contre le monde des médias, possédé principalement par des Blancs, et contre l'ignorance qu'ont les classes moyennes américaines des problèmes des population pauvres des centre-villes.

L'album Pieces of a Man (1971) est de facture plus conventionnelle comparée aux chansons libres et souvent scandées du premier, mais il ne connut le succès qu'en 1975 avec Johannesburg.

Son plus grand succès fut The Bottle (1975), produit par Scott-Heron et son associé.

En 1993, il sortit Spirits, un disque contenant le morceau Message To The Messengers. La première piste est une prise de position à l'attention des rappeurs de l'époque
Ce poème fait de Scott-Heron comme un père fondateur du mouvement rap. Il y lance un appel envers les nouveaux rappeurs afin qu'ils recherchent le changement au lieu de perpétuer la situation sociale, pour qu'ils aient un discours plus clair et produisent des chansons plus artistiques :
« There's a big difference between putting words over some music, and blending those same words into the music. There's not a lot of humour. They use a lot of slang and colloquialisms, and you don't really see inside the person. Instead, you just get a lot of posturing »

Gil Scott-Heron effectue plusieurs séjours en prison à partir de 2001 pour possession de cocaïne.
Sorti de prison en 2002, Gil Scott-Heron enregistra et apparut sur l'album de Blackalicious, Blazing Arrow.

En 2010, il signe son grand retour avec l'album I'm New Here


Voir son site officiel



(Source : tortillé avec wiki)

Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   13/9/2010, 07:44

Je perds la boule ou Deezer me joue des farces, j'ai pu écouter certains titres de son nouvel album, je pensais que ce que les titres donnés avant n'auraient pas forcément d'écho, un peu trop funky peut être ? mon message non plus cheese moq mais dans le dernier album la voix se fait plus rocailleuse, plus chaude encore et le son est différent.


Bien en attendant de pouvoir vous le faire écouter... voilà la pochette


pour vous faire patienter
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   13/9/2010, 07:45


Et en recherchant autrement, vous ne patienterez pas trop (je ne comprends plus les recherches sur le Deez...)

Pour écouter l'album entier c'est ici !


Mais j'ai particulièrement envie de vous faire écouter ce titre là, ce serait comme un conseil du soir mais l'après-midi :

Je ne sais pas si vous aimerez et tant pis Razz, moi ça me plait, ça me donne des envies de trainer mes guêtres sur le bitume... mais où est la ville...

Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   17/9/2010, 15:01

Pas eu le temps d'écouter ? ou pas aimer ? ...


We almost Lost Detroit

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   17/9/2010, 15:08

Utopie a écrit:
Pas eu le temps d'écouter ? ou pas aimer ? ...

Pas eu le temps... J'étais en plein trip Harvest. Car je n'ai pas de doute sur le sujet, Gil Scott-Heron, ça devrait bien le faire ici. J'avais lu des truc intéressants sur le type à propos de son tout récent passage à La Villette. Alors pour ce soir, ce n'est que partie remise, mais attends-toi à mon retour... Bon, maintenant, je repars sur mon trip Harvest... Good Night, Girl... Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   24/9/2010, 10:14

J'ai vu ce type une fois sur scène.
C'était au siècle dernier!
Sur un circuit automobile qui pour une fois était devenu intelligent et cherchait à surfer sur la vague "Festival" histoire de remplir la caisse. La programmation était honorable: Lenny White/Al Diméola (époque jazz-rock oblige), Joe Cocker, Betty Davis,The Crusaders, Larry Coryell, notre ami dont il est question ici et la nuit s'est achevé avec Magma qui a terminé au petit matin avec les premiers rayon de soleil...
C'était au Castellet en juin 1976.
La musique avait remplacé le vroumm vroumm des bagnoles mais ça n'a pas rapporté autant sans doute, l'ont plus refait ensuite...

J'ai un bon souvenir du concert de Gil Scott Heron avec un groove chaud et une voix grave et parfaitement en place.

Save the children

Voici une paire de photos que j'avais prises en ce temps là:



Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   25/9/2010, 17:36

Superbes photos ! La deuxième ferait un tableau superbe...
Contente que vous connaissiez et d'avoir réveillé de bons souvenirs !

Il sera en concert en octobre à Nanterre ainsi que le Trio Jourdan, Nanterre n'a jamais été aussi loin ... hesit

Et j'en profite pour glisser mon conseil ... de la nuit Your Soul and Mine
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   12/10/2010, 10:32

Retenez la date : le jeudi 18 novembre 2010 (je sais Utopie l'a déjà précisé dans son précédent post, mais une piqure de rappel de G-S-H fait moins de mal que celle de la grippe A), le vétéran chanteur contestataire Gil Scott-Heron, considéré par beaucoup comme le fondateur de la musique hip-hop, donnera un concert événement à la Maison de la Musique à Nanterre (Hauts-de-Seine). A 61 ans, ce chantre du spoken word a créé l'événement avec "I am New Here" (une découverte made in Utopie), un album racé largement adoubé par la critique et le public. Guitare sèche, violon et piano font vibrer la voix grave et fragile du précurseur du hip hop et du slam et les textes, plus autobiographiques que politiques, marquent un retour intimiste sous influences blues, gospel et électro. Ne ratez pas sa prestation live à Nanterre.

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   6/11/2010, 15:18

Vous le reconnaissez ?



Gil Scott-Heron,
un portrait de David Foldvari aperçu sur son blog...

Les chemins se croisent, les rencontrent se font, destins croisés entre artistes musiciens et blogueurs... J'aime être ici au milieu de toutes ces destinées...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   6/11/2010, 15:36

Le Mouton Sauvage a écrit:
Les chemins se croisent, les rencontrent se font, destins croisés entre artistes musiciens et blogueurs... J'aime être ici au milieu de toutes ces destinées...

Tout
à
fait

J'adore ces croisements...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gil Scott-Heron   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gil Scott-Heron
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gil Scott-Heron : Free Will (1972)
» Gil Scott-Heron : Pieces Of A Man (1971)
» Gill Scott Heron
» Gil Scott-Heron : Small Talk At 125th And Lenox (1970)
» Gil Scott-Heron & Brian Jackson 1980

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Casque sur les Oreilles, Volume à Fond :: Et toutes les autres musiques dans notre tête-
Sauter vers: