Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ciné Trash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Ciné Trash   11/9/2010, 06:46

De temps en temps, un bon film trash, ça détend l'atmosphère.
Trash comme Sang,
Trash comme Sexe,
Trash comme Drogue,
Trash comme Tabou,
Trash comme Sang, Sexe, Drogue et Tabou !

Voilà de quoi aiguiller vos pupilles dilatées devant le 7ème art décadent.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Ciné Trash   11/9/2010, 07:17

Un sous-sol miteux bouclé à double tour, un chat en cage, une mère qui revient du nocif monde extérieur chaque soir pour le laver, le nourrir et éventuellement lui faire l’amour et qui repart chaque matin, munie de son « indispensable » masque à gaz, le laissant sous la garde d’un portrait de Jésus-qui-voit-tout-qui-sais-tout : tel est l’univers de Bubby, 35 ans, bad ou good boy, selon l’humeur de sa maman. Etouffant ?
Oui. Mais un jour, les choses changent : le père démissionnaire revient, la mère abusive délaisse son enfant, celui-ci, par inadvertance plus que par malice tue ses géniteurs et s’en va à la découverte du vaste monde, pas si pollué que ça, et de ses habitants – avec une préférence pour ceux qui savent faire de la musique…



Un film de Rolf de Heer, réalisateur qui ne m'avait pas convaincu du tout lorsqu'il fit une adaptation du roman de Luis Sepulveda, le vieux qui lisait des romans d'amour, avec un Nicholas Hope totalement détonnant et déjanté, version sous acide d'un Jack Nicholson sorti de Vol au-dessus d'un nid de coucou. TRASH et Culte ! Sexe, Drogue, Tabou et Chat, du cinéma jubilatoire de grande qualité !

Je suis tombé un peu par hasard sur ce film, nuit d'insomnie, et je n'ai pas pu lâcher le thème jusqu'au bouquet final. Vous voulez du trash, ce film est pour vous. Vous aimez les chats, ce film n'est pas pour vous. Vous aimez les gros seins, ce film est pour vous. Vous aimez passez la soirée tranquille au coin du feu sur votre peau de mouton, ce film n'est pas pour vous. Vous aimez le rock psycho-déjanté, ce film est définitivement pour vous...


Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Ciné Trash   11/9/2010, 07:24


Rarement vu un film aussi décalé et surprenant de bout en bout !
Du trash, oui, mais pas à n'importe quel prix.
Je veux du TRASH excellentissime !
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Ciné Trash   12/9/2010, 14:51

Pourquoi pas du trash, c'est pas que ça soit mon truc, si ça se voit trop je ne ressens pas grand chose à part que je veux voir autre chose, je tremble plus sur des films psychos, alors du trash je connais pas, excellentissime bah je sais pas.

Je ne sais pas trop mais par exemple si Miso Soup sort un jour, il était prévu dans la filmo de Wim Wenders, ça peut être trash nan ?
je vais aller voir où il en est tient !


Revenir en haut Aller en bas
NNN

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 13/09/2010
Age : 37
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Mondo Weirdo: A Trip to Paranoia Paradise   13/9/2010, 14:10



Jungfrau am abgrund/Mondo Weirdo/Virgin on the Edge (1990)

Réalisé par Carl Andersen avec Soledad Marceignac, Frank Khunne, David Hollman.

Un film musical sans dialogue aux provocations sexuelles multiples et résolument décalé.
Le film est tournée en noir et blanc et la musique omniprésente des modells d'oo, une sorte de new wave punk industriel ainsi que le look des protagonistes nous amène dans l'underground que je situerais des années 80. Les scènes sont aussi parfois entrecoupés de textes comme dans les films muets. En gros c'est l'histoire d'une ado pubère perdue qui dérive et découvre la sexualité, évidemment elle se cherche. Quelques scènes sont pornographiques mais ce n'est pas là l'objet du film et même dans ces dernières on reconnait des tentatives artistiques. J'ai trouvé ce film très beau, intriguant et onirique, provoquant aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ciné Trash   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ciné Trash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma 4D - Sammy
» Quizz cinéma
» Cinéma
» Les B.O. du cinéma bis italien
» Chefs d'Oeuvres de la Musique Atonale au Cinéma...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: