Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tim Burton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Tim Burton   19/9/2010, 07:28

Tim Burton est un réalisateur, scénariste et producteur américain né le 25 août 1958 à Burbank en Californie.


Excellent conteur et graphiste, il est devenu le maître du fantastique fortement influencé par Edgar Allan Poe, L’attrait que le cinéaste éprouve pour lui provient d’une part de la découverte de l’œuvre du poète maudit très jeune et d’autre part, des films que Roger Corman a réalisés d’après l’œuvre de Poe dont Vincent Price, son idole, était la vedette.

Tim Burton est un réalisateur, amoureux des images, jouant aussi bien avec le Technicolor kitsch des années 1950 qu'avec le noir et blanc du gothique ou de la nostalgie, mais aussi un amoureux des monstres attachants qui peuplent ses délires visuels.
" … mon truc à moi ce sont les monstres. Déjà, môme, je les aimais. Je me sentais proche d'eux : en marge de la société et incompris, comme eux. De plus, j'ai toujours eu un faible pour les outsiders, ceux que l'on pense méchants alors que, en fait, ils ne le sont pas. Ce sont des personnages attachants, très intéressants à explorer. "

Son cinéma se caractérise donc par des histoires mettant en scène des personnages marginaux et des êtres hors-normes confrontés à la méchanceté du monde réel.
Le cinéma fantastique, le cinéma expressionniste allemand aura une grande influence sur son oeuvre dont je ne résumerai pas sur ce message, sa filmographie étant si abondante.
Pour se rafraichir la mémoire je vous donne le lien vers wiki où vous trouverez de nombreuses informations et qui m'a aidé à faire ce petit résumé avec ce qui m'intéressait, ses influences et ses motivations.

Il a également rédigé les scénarios de L'Étrange Noël de monsieur Jack et des Noces funèbres, deux films d’animation réalisés avec des marionnettes évoluant dans des décors réels.


Si je lui trouve une qualité de conteur qui me plait beaucoup, son imagination me fascine et sans avoir vu beaucoup de films de ce réalisateur, l'évasion et la poésie que m'ont apporté ceux que j'ai visionnés me donnent envie d'en découvrir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Tim Burton   20/9/2010, 04:24

Vu Big Fish ce weekend, j'image que d'autres ont dû le voir bien avant, c'est un film de 2003 et il y a eu une sacrée publicité sur ce film, tellement que je pensais l'avoir vu ! Ne serait-ce que l'affiche déjà ....

Avec : Ewan McGregor, David Denman, Albert Finney, Billy Crudup, Jessica Lange, Alison Lohman, Helena Bonham Carter, Steve Buscemi, Brandon Carroll, Jonathan Castile...


Tant pis si tout le monde l'a vu et connait déjà l'histoire.

L'histoire à la fois drôle et poignante d'Edward Bloom, un père débordant d'imagination, et de son fils William. Ce dernier retourne au domicile familial après l'avoir quitté longtemps auparavant, pour être au chevet de son père, atteint d'un cancer. Il souhaite mieux le connaître et découvrir ses secrets avant qu'il ne soit trop tard. L'aventure débutera lorsque William tentera de discerner le vrai du faux dans les propos de son père mourant.


Je l'ai vu un peu par hasard, Tim Burton pas un inconnu, on en parle partout et la sortie d'un de ses films est toujours très voyante, je n'avais aucune idée du sujet et ni lu aucune critique de ce film.
C'est un film dans lequel je suis rentrée avec plaisir, en ce moment je vois pas mal de films où il est question de relation parents/enfants et j'ai bien apprécié celui-là.
Un père à l'imagination débridée ou qui raconte simplement sa vie mais comme un conteur, on pourrait penser que tout enfant serait heureux de cette vision du monde. Cela semble plus agréable qu'un parent qui voit toujours la vie au premier degré, qui reste marqué par les moments noirs de sa vie et les rabache.
Mais voilà l'enfant ne reçoit pas forcément ce qu'on lui donne comme tel, il a lui même ses désirs, son point de vue et cela me passionne toujours de voir comment des êtres qui ont vécu la même chose peuvent avoir des regards et sentiments différents.

Et dans ce film, le fils a l'impression de ne rien savoir de son père, que ses contes ne sont que mensonges, qu'histoires pour des petits enfants. Devenant lui même bientôt père, il remet en cause son propre père, peut-être pour trouver sa propre place de père a-t-il besoin de comprendre le sien et sa place d'enfant.


Avant de poursuivre la bande annonce pour ceux qui n'auraient pas vu le film !


Revenir en haut Aller en bas
 
Tim Burton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cliff Burton
» Robert Smith en solo pour la B.O. du prochain Tim Burton
» Les films de Tim Burton
» Jason Newsted Vs. Cliff Burton
» James BURTON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: