Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelque part sur Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Quelque part sur Terre   21/8/2009, 02:13

Alors hier soir, virée à Nîmes où se produisait Léonard Cohen. Le fiston s'était vu offrir une place par des copines à lui pour son anniversaire mais comme il a préféré un séjour en Angleterre, cette place allait se perdre. On en a acheté une de plus et avec la mère Fido on est allé voir ça.
3h de pur plaisir. Comme marqué sur les billets, le show commence à 20h tapantes. Autour de Cohen, 3 choristes, un guitariste espagnol, un autre à la fender ou à la slide, un sax, le clavier (orgue hammond), le bassiste et le batteur. Une première partie d'un peu plus d'une heure où les morceau s'enchainent, longues mélopées hypnotiques fredonnées par cette voix chaude et grave soutenue par les chœurs magnifiques des choristes. De brefs solos se déploient et disparaissent toujours au service des mélodies. Petit entracte et c'est reparti avec les pièces de légende, Suzanne, Le chant des partisans, Halléluja... Le temps des rappels arrive, et sans se faire prier toute l'équipe est là pour une véritable troisième partie durant laquelle, ce que je croyais être la der der des der, Léonard commence un chant à capela puis révélées par les projeteurs les choristes s'accompagnant d'une lyre et d'une guitare développent ce chant. Moment absolument magique, tout le public et Cohen, chapeau à la main, retiennent leur souffle pour mieux entendre ces sirènes (The Webb Sisters). Les pierres des arènes prennent un aspect mythique, le temps n'existe plus.
Un orchestre sobre, sensible, précis et généreux. Les mélodies de Léonard Cohen y sont magnifiées et sa voix comme dans un écrin.
Un véritable cadeau fait au public qui à son tour offre une ovation à cet ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   21/8/2009, 08:19

panik Si je comprends bien, tu es entrain de nous dire que tu as vu Léonard Cohen en concert ???
...

..... hier soir

......

c'est pas juste.


...


Sans nous en plus.

...

Chanceux.
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   21/8/2009, 08:39

Utopie a écrit:
panik Si je comprends bien, tu es entrain de nous dire que tu as vu Léonard Cohen en concert ???
Chanceux.
Ben oui :oops:
C'est vrai que sur le coup, on a pas compris grand chose, d'ailleurs ce matin je suis parti acheter le "live in london" pendant que le téléchargement du concert donné le 31/07 en Espagne se terminait. Et là ! à l'ombre des HP et accompagné d'un rosé bien frais on écoute et on lit les traductions de ses merveilleuses chansons la larme à l'œil...
Chanceux ? OUI (même si on a jamais rien gagné à la loterie - mais faut dire qu'on y joue pas et d'ailleurs ça devrait être interdit ce truc, quelle honte)
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   21/8/2009, 08:49

Je dois avoir une déformation (professionnelle) quand je lis sous les HP je pense aux imprimantes ... :evil: si tu pouvais me sortir de cette emprise.

La larme à l'oeil ... je vous file pas un mouchoir ... c'est trop'injuste Crying or Very sad Wink
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   30/8/2009, 10:32

Quelque part sur Terre,
ou encore plus loin, à Nimes,
des chœurs s'élèvent pour chanter



Hallelujah,
et plein d'autres trucs dans ce style...

Il se passe finalement toujours quelque chose sur Terre,
quelque chose de magnifique,
quelque chose de sublime,
quelque chose de grandiose,
jusqu'à QUAND ?
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   30/8/2009, 11:00

Superbe !

A écouter un dimanche soir... j'ai un doute surtout quand celui-ci signe la fin des vacances.

C'est ... beau.

Quand je pense qu'il y a des gens qui ont vu le spectacle :evil:

Le Mouton Sauvage a écrit:


Il se passe finalement toujours quelque chose sur Terre,
quelque chose de magnifique,
quelque chose de sublime,
quelque chose de grandiose,
jusqu'à QUAND ?

J'aime bien le chemin qui amène mine de rien à la question existentielle... et on est toujours dimanche soir...
J'ai pas de réponse vraiment.
Jusqu'à toujours.. y'a pas de fin si ce n'est la nôtre.

Ah j'avais prévenu ... sos
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   27/9/2009, 06:53



Vous me reconnaissez ?
J'étais là quelque part sur Terre, et j'ai assisté à ce show...
Un show à l'italienne, un sax' qui en fait des tonnes, un bel italien soufflant dans une trompette, une touche funky pour l'Hammond et un batteur new-yorkais pour faire ambiance club new-yorkais...

Vous voulez en savoir plus sur cet instant, sur cette musique, la suite du voyage continue, on one clic, ICI !
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   14/11/2009, 07:24

Pour ceux qui sont au Sud, le sud du nord Wink Parce que dans le sud, on sort le soir love!


Orquesta Buena Vista Social Club Ce soir ! 14 novembre donc.
Zinga Zanga (Béziers 34500) 04 67 36 44 45

La légende continue !
Manuel Galban, Guajiro Mirabal, Barbarito Torres, Amadito Valdes, ...
Buena Vista Social Club, ou la force et la magie de la musique cubaine. Puisant ses racines en Afrique, cette musique mélange à merveille les rythmes Afro avec son "héritage" colonial de la musique hispanique. Résolument Afro-Latino, la musique du Buena Vista Social Club raconte à elle seule, non seulement l'histoire de Cuba (passée et actuelle) mais également sa culture et le mode de vie de ses habitants: A la fois humbles mais fiers, économiquement pauvres et humainement riches, parfois violents mais essentiellement altruistes (à l'image de leur révolution) ...
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   21/7/2010, 07:36

Alors pour ce soir, c'est dans la cour de la Madeleine (de Proust?).
Louis Sclavis & Vincent Courtois.
Et puis aussi l'ado (qui n'hésite plus) en stage, s'affairant avec l'ingé son...


Dernière édition par Fido le 23/7/2010, 09:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   21/7/2010, 11:15

Fido a écrit:
Alors pour ce soir, c'est dans la cour de la Madelaine (de Proust?).
Louis Sclavis & Vincent Courtois.
Et puis aussi l'ado (qui n'hésite plus) en stage, s'affairant avec l'ingé son...

Cela tombe bien puisque le fil Sclavis est déjà ouvert !
Juste en duo ? Cela vaut le coup !
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   23/7/2010, 01:45

Oui, juste en duo, et sûr, ça valait le coup. Et même plus que ça!

Hier soir la soirée était consacrée aux percussions. Des musicien de l,orchestre National de France ont joué des œuvres de Steve Reich, Iannis Xenakis et ... La pluie s'est invitée, imperceptible au début, mais finalement elle à joué la vedette américaine et finie la soirée.

Ce matin, retour du vent et d'un ciel qui devient bleu... Parce que ce soir un duo: Paolo Angeli, guitare sarde & Oriol Roca, batterie.
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   23/7/2010, 05:29

Fido a écrit:
Alors pour ce soir, c'est dans la cour de la Madelaine (de Proust?).
Louis Sclavis & Vincent Courtois.

J'ai failli aller voir de nouveau le Sclavis ! Mais le temps que je me décide, que j'entraîne mon collègue de bureau, il n'y avait plus de place à disposition... Dommage... Cela m'aurait bien plus avec un quartet composé de vieux cadors du jazz français, des quinqua ou des sexagénaires (voir septua, peut-être même !) Comme quoi la jazz ça conserve...

Cela aurait du donc être Dimanche pochain aux Arênes de Montmartre : Michel Portal (saxophone, clarinettes, bandonéon), Louis Sclavis (saxophones, clarinettes), Jean-Paul Céléa (trombone), Daniel Humair (batterie). COMPLET Sad

A défaut (mais est-ce un défaut), je vais découvrir ce soir, toujours aux Arênes de Montmartre, et si le temps le permet, un jeune trio. Découvrir, car je ne les ai jamais entendu... La nouvelle pousse du jazz français : Thomas Savy (clarinette basse), Stéphane Kerecki (contrebasse) et Fabrice Moreau (batterie).
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   28/7/2010, 00:55

La nuit dernière, Roy Campbell, Alain Jean-Mairie, Gilles Naturel & John Betch au Sunside... Et oui c,est les vacances avec petite escapade à Lutece!
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   28/7/2010, 12:11

Fido a écrit:
La nuit dernière, Roy Campbell, Alain Jean-Mairie, Gilles Naturel & John Betch au Sunside... Et oui c,est les vacances avec petite escapade à Lutece!

Je connais pas du tout... A découvrir, certainement !

Et si t'es encore dans le coin la semaine prochaine, il y a également Enrico Pieranunzi au Sunside !
Avec André Ceccarelli et Diego Imbert...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   28/7/2010, 15:42

Dommage, on sera rentré!
Mais ce soir, on a commis l'erreur d'aller au New Morning voir/entendre Roy Hargrove (hardgrove?).
Ça m'a lourdé, d'abord l'accueil, puis la prestation du quintet... Mais j'en parlerais plus tard quand j'aurais moins les boules...
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   29/7/2010, 00:56

Fido a écrit:
Mais ce soir, on a commis l'erreur d'aller au New Morning voir/entendre Roy Hargrove (hardgrove?).
Ça m'a lourdé, d'abord l'accueil, puis la prestation du quintet... Mais j'en parlerais plus tard quand j'aurais moins les boules...

Dommage, j'ai quelques albums de Roy que j'aime bien, de temps en temps... Façon jazz classieux, ou façon jazz sonorité rap...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   3/8/2010, 13:24

Les quelques albums du Roy que j'ai sur mon Ipod, je sens que je vais les virer. En first celui avec cordes, puis rapidement celui en "big band". Un chance quand même pour les formations quartette ou quintette, on verra...
De la frime, du jazz de sapeur, du jazz participatif où la claque du public est avidement recherchée. Petit son, partout! A la batterie, au sax, au piano (qui n'est que rythmique). Et puis une trompette, genre star avec un beau costume... Un set d'une demi heure et un au revoir qui tourne en "à tout de suite" vu la tronche du public, mais là je me suis barré!
Je vous avais prévenu, ça m'a gonflé. Et la prochaine fois, je vous parlerais de l'accueil au New Morning ...
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   4/8/2010, 10:49

Ah oui parle nous du New Morning, j'y ai passé du temps...

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   5/8/2010, 05:37

Fido a écrit:
Les quelques albums du Roy que j'ai sur mon Ipod, je sens que je vais les virer.

J'ai également deux Hargrove sur mon Ipod, et j'ai les mêmes hésitations. Un avec son RH Factor qui m'a semblé "vachement" bien à l'époque, mais pour l'avoir écouté plus récemment, la passion est retombée comme un soufflé (Cela dit, cela ne m'empèchera pas de vous en faire une probable et future écoute nocturne). Avec parcimonie, cela me parait mieux... un autre en quintet, sympathique mais la grande passion n'est pas là non plus (Cela dit, cela ne m'empèchera pas de vous en faire une probable et future écoute nocturne).
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   5/8/2010, 08:04

Le Roy, passe encore, mais je pense que le New Morning, pour moi c'est carrément fini. Le genre d'endroit où une fois suffit.
Voilà le plan: un mois avant, je réserve deux places. Chose curieuse de nos jours, faut que j'envoie le chèque par la poste, connaissent pas le paiement en ligne. Ce que je fais dés le lendemain, d'ailleurs quelques jours plus tard je reçois un mail de confirmation avec n° à donner à l'accueil. Voilà le soir du concert est arrivé et nous nous présentons à l'entrée une bonne demi-heure avant le concert, je m'approche du type supposé contrôler les entrées et lui montre le mail de réservation. Sans un regard, il nous renvois sur le coté avec un grognement du genre "les réservations par internet vous attendez là". Le temps passe et des gens continuent à rentrer. Au bout d'un moment, je retourne voir le cerbère décérébré et insiste lui indiquant à nouveau que les places sont réservées et même payé. Même regard absent. Je bouge pas, à force il nous laisse rentrer. Je fonce sur la caisse leur donner mon point de vue concernant l'accueil... Mais ça sert à quoi ?
Enfin, nous voilà dans la place, bien sur toutes les places sont prises et on se retrouve devant le bar. Une bière en consolation mais qui éventée à vite un gout de pisse et puis un concert sans génie...
Arf Paris!
Revenir en haut Aller en bas
claclacla

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   20/8/2010, 02:01

Fido a écrit:
Le Roy, passe encore, mais je pense que le New Morning, pour moi c'est carrément fini. Le genre d'endroit où une fois suffit.
Voilà le plan: un mois avant, je réserve deux places. Chose curieuse de nos jours, faut que j'envoie le chèque par la poste, connaissent pas le paiement en ligne. Ce que je fais dés le lendemain, d'ailleurs quelques jours plus tard je reçois un mail de confirmation avec n° à donner à l'accueil. Voilà le soir du concert est arrivé et nous nous présentons à l'entrée une bonne demi-heure avant le concert, je m'approche du type supposé contrôler les entrées et lui montre le mail de réservation. Sans un regard, il nous renvois sur le coté avec un grognement du genre "les réservations par internet vous attendez là". Le temps passe et des gens continuent à rentrer. Au bout d'un moment, je retourne voir le cerbère décérébré et insiste lui indiquant à nouveau que les places sont réservées et même payé. Même regard absent. Je bouge pas, à force il nous laisse rentrer. Je fonce sur la caisse leur donner mon point de vue concernant l'accueil... Mais ça sert à quoi ?
Enfin, nous voilà dans la place, bien sur toutes les places sont prises et on se retrouve devant le bar. Une bière en consolation mais qui éventée à vite un gout de pisse et puis un concert sans génie...
Arf Paris!

Ouais l'horreur quoi ! Personnellement je connaissais le Nem Morning de réputation, mais là grâce à toi je sais où il ne faut pas aller !


Dernière édition par claclacla le 8/9/2010, 02:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   20/8/2010, 05:22

Bon, en même temps, c'est un jour un soir. Je suis sûr que si tu te pointes deux plombes avant et que tu te fendes de gros sourires au décérébré, tu trouveras le moyen de rentrer.
Ils sont là pour ça quand même et puis l'important c'est ceux qui occupent la scène !
Revenir en haut Aller en bas
claclacla

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   20/8/2010, 06:05

Okiiii Razz
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   22/8/2010, 04:19

Hier soir du coté de Peyriac de Mer à l'ancienne distillerie:
Didier Labbé Quartet et invité
Lieu improbable, à coté de l'étang et derrière la pinède où volants de toutes sortes s'en donnent à cœur joie sans toutefois nous piquer (le genre cigale qui se nourrit d'amour et de musique...).
Donc Didier Labbé Quartet, une forme de jazz qui nous emmène plus du coté d'Istanbul que de New York mais qui swingue autant. Le quintette est constitué d'un batteur: Eric Boccalini, un tuba: Laurent Guitton , un acordéon: Didier Dulieux et Didier Labbé et ses saxs. Une première partie parfois Turk'n Rock mais aussi réveuse et envoutante.
on est resté Complétement stambouliotes

Un petit entracte et revoilà l'équipe avec un invité:
Vincent Audat, texte et voix.

Le registre est alors plus du domaine du théâtre avec ce type plus très jeune et d'une présence forte. Les textes sont teintés d'humour grinçant, les différents personnages qu'ils expriment tout droit sortis d'une bande dessinée d'un Masse ou d'un Bouqc et je suis sûr que le Vincent aurait été l'ami d'un Cioran.
C'était parfait!
Un dernier pour la route ?


Un dossier de presse à lire là:
http://dlabbe.perso.sfr.fr/ZAALOUK/dossier_presse_zaalouk.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   23/8/2010, 06:05

Fido a écrit:
Une première partie parfois Turk'n Rock mais aussi réveuse et envoutante.
on est resté Complétement stambouliotes

C'est une chouette découverte pour ma part, j'ai adoré ce titre et j'imagine que ta soirée devait être sympa même si le lieu était improbable. Je vais en écouter d'autres et peut-être un fil serait intéressant non ? en déplaçant ton message...
Merci et continue tes virées sur Terre, c'est trop bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelque part sur Terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelque part sur Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» J'crois qu'on s'est croisé quelque part...
» J'ai déjà vu 7.th quelque part
» Cd quelque part un aigle johnny hallyday
» Quelque part un aigle...
» Angun et Angélique Kidjo Né quelque part

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Casque sur les Oreilles, Volume à Fond :: La Taverne Musicale-
Sauter vers: