Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 James Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: James Carter   26/9/2010, 07:07

Voici un "jeune" sax que j'affectionne tout particulièrement. Je l'ai découvert en 1995 grâce au "Jazz Club" de Jean Delmas & Claude Carrière. Une émission diffusée sur France Musique le vendredi soir. Elle existe encore mais Jean Delmas & Claude Carrière se sont vu remercier voilà une paire d'années - trop vieux parait-il !
Bref, James Carter jouait ce soir là au Hot-Brass, 211 ave Jean Jaurès à Paris 19° (si quelqu'un peut aller voir si ça existe toujours, je serais curieux de le savoir). Il était en compagnie de Graig Taborn au piano, Jaribu Shahid à la contrebasse et de Tani Tabbal à la batterie. J'étais moi même présent devant le poste et j'ai eu excellente idée d'enregistrer ce concert. Cet été il s'est produit quelques jours avant mon passage au New Morning où j'ai du me contenter du quintet de Roy Hargove qui ne m'a pas du tout convaincu... mais c'est une autre histoire!
James Carter donc! Un sax super généreux qui fait sonner son sax dans les extrêmes de la tessiture de l'instrument pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Il met de la soul dans le blues et file le frisson avec son swing jubilatoire.

Voici une photo trouvée par là, elle est d'un nommé Pete Shacky à qui je l'emprunte car elle me semble bien illustrer le gaillard:


Elle a servie me semble-t-il d'affiche pour un concert au Sunside en avril 2009 et le texte disait ceci:
Mardi 21 avril à 20h00 - entrée 25€

James CARTER Quintet featuring Corey WILKES

James Carter - sax ; Corey Wilkes - trompette ; Gerard Gibbs - piano ; Ralph Armstrong - c.basse ; Leonard King – batterie

Avoir la maîtrise des anches, des doigtés, du phrasé et du souffle, c'est la marque des géants : Béchet, Hawkins, Parker, Getz, Coltrane, Dolphy… James Carter est le premier musicien à dominer tous les saxophones.
Un voyage vers des musiques populaires, libres, qui est le meilleur moyen de ne pas perdre l'identité du jazz.
Tenor madness.


Sunside (01 40 26 21 25) - 60 rue des Lombards -Paris (M° Châtelet - Les Halles)


J'aurais aimé vous faire écouter "I Believe I Can Fly" de l'album Out Of Nowhere mais je ne l'ai pas trouvé chez Deezer je me rabat donc sur Freedom Jazz Dance de l'album Live at Baker's
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: James Carter   26/9/2010, 09:39

Fido a écrit:

Bref, James Carter jouait ce soir là au Hot-Brass, 211 ave Jean Jaurès à Paris 19° (si quelqu'un peut aller voir si ça existe toujours, je serais curieux de le savoir)
[/center]

A défaut de pouvoir aller sur place, j'ai été voir avec google maps, très sympa pour retrouver des lieux que l'on a aimés.
Sur la page google >>maps>> puis tape l'adresse que tu veux >> prendre le petit bonhomme orange et le placer sur la rue à l'endroit où tu veux et là tu navigues avec les flèches, j'ai essayé de voir les n° de rue mais pas vus, mais j'ai pas cherché longtemps, par contre sur l'annuaire jaune à l'adresse que tu donnes, il y a plusieurs établissements, après si tu connais tu peux te repérer mieux que moi. Voici le le lien mais je ne sais pas si ça marche comme ça...

Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: James Carter   26/9/2010, 11:09

Le 119 semble avoir disparu...
à moins que ce soit le 123 qui est devenu l'Abracada-Bar ou peut être de l'autre coté de la rue de Crimée, occupé maintenant par un magasin de voilage.



Tan pis, j'ai pas la machine de Wells à ma disposition mais de simples bandes magnétiques qui me ramènent en ce 14 avril de 1995 dans ce lieu mystérieusement envolé et où j'écoute encore et encore la musique de James et sa bande...

Un titre de circonstance
Shadowy Sands

Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: James Carter   28/9/2010, 07:33

J'aime bien aller me balader avec cette technique dans les quartiers que j'ai aimés, c'est très sympa même si parfois on ne retrouve pas les lieux, beaucoup de coins ont changé.

Si on allait au Duc des Lombards ? rendez-vous dans 5 mn ok ? pour écouter ...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: James Carter   

Revenir en haut Aller en bas
 
James Carter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» James Carter - Layin' in the cut
» James Tyler Variax
» Une petite mine en open tunings, en particulier Skip James
» The Skip James Blues Collection
» James Labrie Vs. Russell Allen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Casque sur les Oreilles, Volume à Fond :: Dans la boite de Jazz-
Sauter vers: