Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Andrea Arnold

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Andrea Arnold   27/9/2010, 05:45

Andrea Arnold, est une réalisatrice et scénariste britannique née le 5 avril 1961 à Datford dans le Kent en Angleterre.



Elle a été comédienne, scénariste et elle passe à la réalisation en 1998 avec Milk, un premier court-métrage, suivi de Dog, c'est avec Wasp (La guêpe), qui a été diffusé ce mois-ci sur Arte, qu'elle a reçu l'oscar du meilleur court-métrage en 2004.

En 2006, son premier long métrage, Red Road, elle reçoit le prix du jury à Cannes, l'histoire se situe à Glasgow, l'histoire de Jackie, opératrice pour une société de vidéosurveillance, sujet d'actualité dans le monde et particulièrement en Grande Bretagne.
Premier film du projet Advance Party. Inventé par Gillian Berrie, Lone Scherfig, Anders Thomas Jensen et Lars Von Trier, le concept offre à trois réalisateurs de tourner leur premier film tout en les soumettant à une série de règles (lieu de tournage, mêmes personnages et acteurs d'un film à l'autre)

Andréa Arnold retrouve à nouveau le festival de Cannes et sa compétition officielle pour Fish Tank en 2009, l'histoire d'une adolescente rebelle en échec scolaire, qui lui vaut le prix du jury, ex aequo avec Thirst, de Park Chan-Wook.

En projet actuellement une adaptation du roman Les Hauts de Hurlevent de Emily Brontë dont la sortie est prévue pour 2011.

Des films, dont j'ai lus quelques critiques évoquant d'autres réalisateurs comme Ken Loach, Dardennes sont réalisés avec finesse, justesse et âpreté, des films urbains et sombres sur des thèmes récurrents forment de troublantes chroniques sociales et intimes.


Filmographie en tant que réalisatrice :
  • 2001 : Dog, court-métrage
  • 2002 : Bedbugs, court-métrage télé
  • 2003 : Wasp, court-métrage
  • 2006 : Red Road
  • 2009 : Fish Tank
  • 2010 : Les Hauts de Hurlevent
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Andrea Arnold   28/9/2010, 11:16


Fish Tank

Avec Katie Jarvis, Michael Fassbender, Kierston Wareing, Harry Treadaway, Jason Maza, Charlotte Collins, Jack Gordon, Jack Gordon, Sarah Counsell, Brooke Hobby..

C'est l'histoire de MIa (Katie Jarvis), adolescente en révolte comme on s'y attend, échec scolaire, rage et haine, elle ne s'épanouit qu'en dansant (hip hop breakdance), qui vit chez sa mère, Joanne (Kerston Wareing) et sa petite soeur dans un appartement minable (Fish tank = aquarium) comme on voit plein les banlieues de tous les pays, ici dans l'Essex où les habitants se cognent contre les murs réels et ceux des conditions difficiles de leur vie.


J'appréhendais de voir un film avec un thème à la mode, un peu misérabiliste et c'est plutôt une grande claque que l'on prend avec Fish Tank. Sur la thématique on retrouve tous les éléments habituels, alcool, violence verbale et aussi physique, cris, larmes, manque de repère, pauvreté, désirs des corps, manque d'amour, le désespoir des ados, des adultes et aussi des enfants, les différentes ruptures que chaque génération subit et les moyens à la portée de chacun pour survivre.



On sort assez vite de cette accumulation de clichés, avec la réalisation superbe, l'immersion dans le milieu est rapide et totale mais surtout elle sonne juste avec des acteurs qui ne surjouent pas, une image saisissante avec des clins d'oeil comme le plan avec le hamster qui tourne lui aussi dans sa cage.

MIa est jouée par une jeune adolescente non professionnelle est superbe, le rythme très rapide autour de son personnage, l'approche de la caméra (qui semble bougée) montre bien la colère, l'impatience, les déceptions de l'adolescence et puis des moments de grace lorsqu'elle s'isole dans un appartement vide pour danser.


Jeune fille à l'aspect masculin au début qui vit dans un climat où l'avenir ne semble pas possible, on la voit évoluer tout au long du film, grandir, se féminiser, se confronter à son désir.
Il y a beaucoup de moments où la réalisatrice nous surprend, avec tous les clichés montrés on s'attend à la suite de la scène et non ce n'est pas le moment, ou cette suite ne viendra pas tout simplement. Cela fait beaucoup dans le fait que j'ai été beaucoup plus happée par le film que je ne pensais.
Un film poignant, certes mais un beau film à voir !
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Andrea Arnold   20/10/2010, 11:21

Il y a quelque chose dans ce film qui m'a marqué, il fait écho au film de Xavier Dolan, J'ai tué ma mère, mais il est différent, le thème de l'adolescence, de la mère seule sont les mêmes mais dans Fish Tank, il y a le côté social qui est fort, quelles sont les possibilités d'envisager un futur pour tous les protagonistes ? avancer mais comment quand il y a peu de portes à l'horizon.
Et puis la solitude


....

....

J'ai hâte de croiser la route d'un spectateur qui ait vu ce film ! A voir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Andrea Arnold   2/12/2010, 14:46

All the leaves are brown
and the sky is grey
i went for a walk
on a winters day
i'd be safe and warm
if i was in LA
california dreamin



oh, somebody hit me know
i wanna go so bad, yeah
cos all the leaves are brown
and the skies are grey, yeah
i went for a walk
on a winter's day, oooohhhhhhh
id be safe and warm
if i was in LA
california dreamin
on such a winter's day
such a winter's day
on such a winter's day, yeah, yeah, woahhh
california dreamin
california dreamin

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Andrea Arnold   3/12/2010, 04:32

Utopie a écrit:
dans un appartement minable (Fish tank = aquarium) comme on voit plein les banlieues de tous les pays, ici dans l'Essex où les habitants se cognent contre les murs réels et ceux des conditions difficiles de leur vie.

Je me demandais ce que voulais dire le titre… Maintenant, j’ai l’explication ! Il est vrai que cette Angleterre-là ne fait pas rêver, comme celle de Ken Loach. Je fais le parallèle car dès le début, j’avais senti que cette histoire aurait pu être tournée par Ken Loach justement pour son implication sociale dans la vie quotidienne de ses concitoyens.

Tu avais peur de l’effet de mode, j’avais peur du Hip-Hop. Mais ce dernier n’est pas si présent, et bien au contraire sert parfaitement l’histoire. En pleine période de rébellion, l’ado découvre justement cette break-dance et en fait un nouveau mode d’expression pour canaliser sa rage et sa haine, pour s’ouvrir une petite lucarne d’espoir dans sa misérable vie d’adolescente incomprise. D’ailleurs l’une des belles scènes touchantes est lorsqu’elle danse avec sa mère, ce qui semble être le seul moment de communication entre ces deux générations hors insultes et prises de bec.

Utopie a écrit:
Un film poignant, certes mais un beau film à voir !

Yes, Fish Tank s’inscrit dans la lignée des films sociaux britanniques à découvrir qui sans artifices particuliers arrivent à émouvoir le spectateur, grâce uniquement à son discours et à sa réalisation sobre.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Andrea Arnold   3/12/2010, 14:08

Le mouton pas sage a écrit:
Il est vrai que cette Angleterre-là ne fait pas rêver, comme celle de Ken Loach

Bien tu m'emmènes sur Ken Loach, je veux bien. Contente que tu aies aimé le film, il y a de bons moments, touchant ou bouleversant, j'ai eu le sentiment que mon esprit était maltraité et c'est assez salutaire. Alors je lui souhaite bonne route après son départ... que d'anxiété tout de même dans ce film, un autre monde ? pas si sure et justement la possible proximité est angoissante.

Il y a beaucoup d'événements dont la suite est surprenante, enfin pour ma part, lorsqu'elle va voir le cheval, je ne sais pas pour toi mais la suite m'a surprise et tant mieux d'ailleurs, comme d'autres mais je ne veux pas trop en dire non plus, justement parce que certaines scènes sont étonnantes de par ce qui s'en suit. Elle est bien cette jeune actrice, son rôle dans le film tient de l'anecdote chanceuse ...
Citation :
Alors qu'elle se dispute avec son copain sur le quai de la gare d'Essex, Katie Jarvis est repérée par une collaboratrice d'Andrea Arnold, qui cherche une actrice débutante pour son prochain film. Elle est ainsi engagée pour jouer le rôle de Mia dans Fish Tank.
J'espère la revoir dans d'autres films et puis j'ai bien aimé le rôle de la mère Joanne, joué par Kierston Wareing, que l'on retrouve dans It's a Free World... de Ken Loach et voici la boucle est bouclée, on revient à Ken Loach !!!
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Andrea Arnold   3/12/2010, 14:56

Utopie a écrit:
J'espère la revoir dans d'autres films et puis j'ai bien aimé le rôle de la mère Joanne, joué par Kierston Wareing, que l'on retrouve dans It's a Free World... de Ken Loach et voici la boucle est bouclée, on revient à Ken Loach !!!

Je n'avais pas reconnu la mère... It's a free world doit remonter trop loin dans mes souvenirs... Une belle boucle de boucler !

D'ailleurs, c'est Noël et un super coffret de Ken Loach (une quinzaine de films) vient de sortir... Beaucoup de films mais donc beaucoup de sous à débourser...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Andrea Arnold   

Revenir en haut Aller en bas
 
Andrea Arnold
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arnold Schoenberg (1874-1951)
» Lloyd Mc COLLOUGH (Lloyd ARNOLD)
» Patrick Bruel et Andrea Casiraghi, présidents de la vente de
» Andrea Bocelli
» Arnold Bax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: