Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Martin Scorsese

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Martin Scorsese   5/10/2010, 14:42

Synopsis : En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule sont envoyés enquêter sur l'île de Shutter Island, dans un hôpital psychiatrique où sont internés de dangereux criminels. L'une des patientes, Rachel Solando, a inexplicablement disparu. Comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre cohérente d'une malade, ou cryptogramme ?


L'histoire, vous la connaissez certainement ! Qui n'a pas encore lu le roman de Dennis Lehane, Shutter Island ?
Je le savais : personne.
C'est devenu un classique du thriller. Et même un excellent. L'un de mes meilleurs thrillers.
Alors le passage des pages au Grand Ecran ne devait pas être aussi aisé, même pour un grand réalisateur Scorsese avec un de ses acteurs fétiches, Leonardo Dicaprio.


Une adaptation fidèle au roman, du suspens garanti, des rebondissements jusqu'à la dernière minute. Il y a de quoi passer un excellent moment devant le film. Ce que j'ai fait d'ailleurs. Je ne peux être difficile, je ne vois pas ce que je pourrais reprocher au réalisateur... Sauf que j'ai lu le livre avant. Même si ma lecture date de plusieurs mois, l'histoire est encore ancrée en moi. Difficile donc de rentrer entièrement dans le film, d'y croire à fond, tout en faisant semblant de ne pas connaître la fin.
Je ne peux quand même pas être déçu, je n'avais qu'à pas lire le roman de Dennis Lehane Razz Mais l'ambiance est là, angoissante, l'arrivée sur l'île apporte déjà son mystère. Inquiétante île... Que s'y passe-t-il ? Quels expériences y sont pratiquées ? Et le sémaphore ? Pour faire court, si vous n'avez pas lu le roman (mais qu'attendez-vous), profitez en pour faire escale sur l'île avec Leonardo. Il vous guidera dans les moindres recoins de l'île, à la recherche du soixante-septième patient...


Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Martin Scorsese   6/10/2010, 14:32


Martin Scorsese, c’est avant tout Litlle Italy et des acteurs fétiches. Ses thèmes sont récurrents tout au long de sa carrière - New York, mafia, New York, religion, New York, musique, New York – et une fidélité envers des acteurs devenus incontournables tout au long de sa filmographie.

1969, premier film et première rencontre avec Harvey Keitel : Who’s that knocking at my door ?. Suivront ensuite Mean Streets, Alice n’est plus ici, Taxi Driver, La dernière tentation du Christ

1973, Mean Streets et la rencontre avec Robert de Niro, l’acteur qui a le plus compté dans sa carrière, le couple étant devenu indissociable et se retrouvera pour I heard your paint houses (sortie prévue 2012 - pas encore le titre en français). Entre ces dates, la collaboration a été fructueuse : Taxi Drivers, New York New York, Ragging Bull, La valse des pantins, Les affranchis, Les nerfs à vif, Casino.

2002, nouvelle rencontre déterminante : Leonardo DiCaprio avec Gangs Of New York. Par la suite « la nouvelle recrue » retrouvera la réalisateur pour trois autres films, Aviator, Les infiltrés, Shutter Island.

En plus de New York, Martin Scorsese a la passion musicale et mettra les moyens techniques pour réaliser d’excellents documentaires, dernier en date - 2008 - Shine a light (les Rolling Stones). 2005, No Direction Home : Bob Dylan. 2003, Feel Like Going Home, Martin Scorsese présente le blues du Mali au Mississipi. 1978 – The Last Waltz : les derniers moments du groupe The Band !
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Martin Scorsese   6/10/2010, 16:19

L'affiche est belle !
Bon t'as gagné, je veux le voir sage
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Martin Scorsese   9/10/2010, 16:07

Shutted Island, un film très oppressant, un thriller psychologique avec Di Caprio assez étonnant, je ne l'apprécie pas trop mais j'ai trouvé sa nervosité, sa violence bien pour le personnage qu'il incarne.


Alors vraiment à mon goût, le film est trop violent psychologiquement, c'est un film qui doit plaire à beaucoup mais je n'ai pas trouvé l'équilibre qui fait que je puisse regarder un film si pesant. J'ai besoin de respiration et le réalisateur n'en laisse pas vraiment, beaucoup de rebondissements, d'actions plus dures les unes que les autres. L'impression parfois d'une surenchère et je préfère plus de finesse dans l'horreur, surtout psychologique.

Un film un peu long pour moi mais n'ayant pas véritablement accroché, c'est peut-être normal, une fin qui retourne et à laquelle on peut s'attendre un peu avant, et malgré sa tournure, elle m'a presque apporté un soulagement tellement la tension du film m'a mise mal à l'aise.

J'ai vu des critiques où sont évoquées des cinéastes tel que Hitchcock ou Lynch.



Et là on se croirait chez

Edward Hopper

Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Martin Scorsese   9/10/2010, 16:17

Le Mouton Sauvage a écrit:
Dennis Lehane, Shutter Island ?
Je le savais : personne.
C'est devenu un classique du thriller. Et même un excellent. L'un de mes meilleurs thrillers.

Je n'ai pas lu et maintenant ne le lirai pas mais peut-être aurais-je plus accrocher au bouquin sans le choc de l'image mais du son, ça le son m'a vraiment été douloureux ... je sais pas, y'a des jours !

A propos de Dennis Lehane, deux autres romans ont été adaptés, Mystic River de Clint Eastwood et Gone Baby Gone de Ben Affleck.

Maintenant, impossible de dormir, besoin de douceur !

Je pense que ce film est à voir pour beaucoup, M.Uto l'a beaucoup aimé lui, le film l'a plutôt captivé !


Dernière édition par Le Mouton Sauvage le 10/10/2010, 04:27, édité 1 fois (Raison : Lien sur Ben Affleck)
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Martin Scorsese   10/10/2010, 04:28

Utopie a écrit:
Maintenant, impossible de dormir, besoin de douceur !

Je pense que ce film est à voir pour beaucoup, M.Uto l'a beaucoup aimé lui, le film l'a plutôt captivé !

Voilà quelqu'un de bien, ce M. Uto ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Martin Scorsese   2/11/2010, 09:38

Vu ce week end!
Envoutant et fascinant, scotché jusqu'à la dernière seconde. Quelle atmosphère, tour à tour enquête policière, thriller, terreur...
La coloration des images nous immerge bien dans les années 50, époque où est situé ce drame et on pense bien sûr à Hitchcock.
Scorcese tourne ça de main de maître et pour Caprio, j'aimais pas trop cet acteur, mais là chapeau!
Un film à revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Martin Scorsese   

Revenir en haut Aller en bas
 
Martin Scorsese
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DVD The Blues par Martin Scorsese
» Martin Scorsese Presents The Blues (2003)
» Martin Scorses présente The Blues.
» MARTIN HD 35 - PICKING
» Projet lapsteel (martin koch)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: