Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Charles Lloyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Charles Lloyd   7/10/2010, 06:32



Charles Lloyd, né le 15 mars 1938 à Memphis dans le Tennessee aux États-Unis, est un musicien américain de jazz jouant du saxophone et de la flûte. Charles Lloyd commence le saxophone à neuf ans puis prend des leçons de piano avec Phineas Newborn. Il était lié avec le trompettiste Booker Little. Lloyd travaille ensuite avec des groupes de blues comme celui de B. B. King, Howlin' Wolf, Bobby « Blue » Bland entre autres.

Je vous propose d'écouter Takes of Rumi

Charles Lloyd avec Zakir Hussain, joueur de tablas et le batteur Eric Harland.

2ème titre sur le disque Sangam sorti en 2006, enregistrement public, hommage au regretté Billy Higgins, batteur d'un fameux album avec Charles Lloyd (Which Way Is East, 2004)

Saxophoniste hors des modes et comme hors du temps, pour qui la pratique de la musique s’apparente à une recherche spirituelle, Charles Lloyd apparaît à l’aube du XXIe siècle comme l’une des dernières voix majeures – quoique sans réelle descendance – du jazz des années 1960. L’intense activité (tant scénique que phonographique) de ces dernières années contraste fortement avec des périodes de retraite et de silence qui avaient contribué à faire oublier ce musicien atypique, dans sa posture comme dans sa relative solitude, qui a développé au saxophone ténor une sonorité parmi les plus remarquables et des talents d’improvisateur capables d’être bouleversants.
Extrait d'un article très intéressant sur Charles Lloyd à lire en entier ici
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Charles Lloyd   7/10/2010, 06:36


Charles Lloyd and Billy Higgins
Citation :


Un dialogue improvisé en tête-à-tête en 2001 au domicile de Charles Lloyd dans lequel l’un comme l’autre ont recours à une pléthore d'instruments « ethniques » sera publié sous le titre de « Which Way Is East ? »

Enregistrement que j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Charles Lloyd   7/10/2010, 08:46

Belles initiatives...
Voilà un saxophoniste que j'apprécie beaucoup...
Je sors mon Ipod, et je vois 5 albums du Lloyd...
Maintenant que le fil est ouvert, je vais pouvoir vous en parler...
Pas ce soir, j'ai prévu une autre écoute nocturne, mais demain, si t'es encore à l'écoute...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Charles Lloyd   10/10/2010, 07:23

Utopie a écrit:
Je vous propose d'écouter Takes of Rumi
Charles Lloyd avec Zakir Hussain, joueur de tablas et le batteur Eric Harland.

2ème titre sur le disque Sangam sorti en 2006, enregistrement public, hommage au regretté Billy Higgins, batteur d'un fameux album avec Charles Lloyd (Which Way Is East, 2004)

Cela faisait longtemps que je n'avais pas écouter Zakir Hussain. Un immense joueur de Tablâ. J'ai souvent croisé sa route lorsque j'écoutais Ravi Shankar, Shakti, John McLaughlin ou Jan Garbarek...

Alors, comme me voilà replonger dans l'album Sangam, je vous propose l'extrait suivant : Dancing On One Foot...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Lloyd   10/10/2010, 07:45

Le Zakir Hussain, je le conseille avec Hariprasad Chaurasia.
Ensemble, c'est des pièces de 30 à 40 minutes et direction les bords du Gange...
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Charles Lloyd   10/10/2010, 13:47

Fido a écrit:
Le Zakir Hussain, je le conseille avec Hariprasad Chaurasia.
Ensemble, c'est des pièces de 30 à 40 minutes et direction les bords du Gange...

Pour partager le voyage voir ce fil !.

J'ai passé le weekend à écouter en boucle l'album de Charles Lloyd, c'est une habitude pour m'imprégner de la musique et pour découvrir, à la première écoute certains passages retiennent mon attention, puis aux suivantes ces moments sont parfois confirmés et j'en découvre d'autres.

Pour le moment, pas de morceau qui ressorte plus ou moins, j'adore ce CD et ce soir on peut écouter le titre Sangam.
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Charles Lloyd   25/11/2010, 14:29

Jason Moran au piano, Reuben Rogers à la contrebasse, Eric Harland à la batterie et Charles Lloyd au saxophone, l’un des derniers grands du ténor à avoir traversé les époques…


Je ferme les yeux. Bizarrement quand j’écoute de la musique, la vraie, la profonde, la spirituelle, je ferme les yeux. Certainement le besoin de me retrouver seul avec la musique et d’oublier le monde qui m’entoure pour me retrouver dans un monde parallèle où mon esprit ne fait qu’un avec celui du ténor. Je ferme les yeux, et…

Rien, pas d’inspiration, seulement une musique qui me traverse et me procure quelques frissons bienvenus. Et puis, j’ai la tête qui tourne à force d’imaginer les flocons de neige tournés autour de moi.

Pourquoi est-ce que j’oublie souvent Charles Lloyd ? Alors que sa musique est si belle et que cet album me pénètre et me nourrit de tant d’émotions indescriptibles. Un album fait pour une nuit calme, introvertie, solitaire, avec un verre ou une cigarette (chacun ses vices), un album pour se perdre dans les méandres des rues sombres et désertiques, pour respirer les embruns marins se fouetter à notre visage, un album pour oublier…

Voilà, c’était mon énorme géantissime coup de cœur nocturne : « Rabo de Nube »

A mon grand regret, pas d'extrait de l'album à vous proposer Sad
Mais Question
Un duo : Charles Lloyd & Jason Moran @ Garana Jazz Festival 2008 Cool

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles Lloyd   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Lloyd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brad Mehldau Конц&am
» Charles Lloyd
» Retour de chez RF Charles
» Charles Mouton
» Charles Gounod (1818-1893)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Casque sur les Oreilles, Volume à Fond :: Dans la boite de Jazz-
Sauter vers: