Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HF. Thiefaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: HF. Thiefaine   24/8/2009, 04:39

Je connais certaines personnes qui en sont tout simplement hystériques,
qui postent à tout vent sur ce vieux Hubert Felix,
qui truffent forums et blogs divers et variés de liens sur sa musique,
qui jetteraient leurs sous-tifs sur la scène,
s'abandonnant aux rêves et espoirs du blues franc-comtois...

Alors avant d'arriver à cet extrémisme, j'ai décidé d'ouvrir le premier ce fil. Je suis le 1er ! Au risque de faire un drame, de brûler la politesse aux vrais fans en volant la primeur de l'évènement, moi l'hérétique en puissance... Vais-je, moi aussi, me transformer en femme fan hystérique brulant slip et chaussettes sur l'autel des sacrifices du bon vieux rock'n'roll ?

Toujours est-il que j'ai un album. Un seul me suffit pour le moment (je suis en phase d'apprentissage). Son meilleur ? Je n'en doute pas, à mon sens. Tout est bon dans le cochon et dans la cancoillotte, mais aussi dans cet album ! Rien à jeter ! Tout à écouter ! En boucle mesdames et messieurs !



Scandale mélancolique
Ivres et gorgées de sang
Les démones antiques
Jouent avec nos enfants
De vénéneux parfums
En chimériques errances
L'éternel rêve humain
A le charme un peu rance

De la folie des ombres
A l'alchimie des heures
On se perd dans le nombre
Infini des rumeurs
C'est juste une pénombre
Au fond de la douleur
C'est juste un coin trop sombre
Au bout d'un autre ailleurs

Scandale mélancolique
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   24/8/2009, 10:37

Un peu moins rock, un peu moins drôle (bien qu'il y soit question d'un clown lefou ),
mais surtout beaucoup plus blues, plus mélancolique (normal, non confused ).

On ne peut se déclarer fan hystérique sans avoir cet album (avis aux intéressées arfe ).
Rien ne sert de brûler cierges, culottes et encens devant des icônes métallisées de HFT, si vous n'avez pas l'album chez vous. De quoi vous sentir à jamais un Never Been, le summum de l'album (mais la suite est du même niveau) :

Confession d'un Never Been

Les joyeux éboueurs des âmes délabrées
Se vautrent dans l'algèbre des mélancolies
Traînant leurs métastases de rêve karchérisé
Entre les draps poisseux des siècles d'insomnie
Ça sent la vieille guenille & l'épicier cafard
Dans ce chagrin des glandes qu'on appelle l'amour
Où les noirs funambules du vieux cirque barbare
Se pissent dans le froc en riant de leurs tours

J'ai volé mon âme à un clown
Un cloclo mécanique du rock'n roll cartoon
J'ai volé mon âme à un clown
Un clone au coeur de cône du rêve baby baboon
J'ai volé mon âme à un clown

Je rêve d'être flambé au dessus du vésuve
& me défonce au gaz échappé d'un diesel
À la manufacture métaphysique d'effluves
Où mes synapses explosent en millions d'étincelles
Reflets de flammes en fleurs dans les yeux du cheval
Que j'embrasse à Turin pour en faire un complice
Ivre de prolixine & d'acide cortical
Je dégaine mon walter ppk de service

Spoiler:
 

Bien vibré bien relax en un tempo laid back
Rasta lunaire baisant la main d'oméga queen
Je crache dans ma tête les vapeurs d'ammoniac
D'un sturm und drang sans fin au bout du never been
Fac-similé d'amour & de tranquillisants
Dans la clarté chimique de ma nuit carcérale
Je suis l'évêque étrusque, un lycanthrope errant
Qui patrouille dans le gel obscur de mon mental

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   24/8/2009, 11:39

Le Mouton Sauvage a écrit:

On ne peut se déclarer fan hystérique sans avoir cet album (avis aux intéressées arfe ).
Rien ne sert de brûler cierges, culottes et encens devant des icônes métallisées de HFT, si vous n'avez pas l'album chez vous. De quoi vous sentir à jamais un Never Been, le summum de l'album (mais la suite est du même niveau) : ...

Hey, je suis contente que tu l'écoutes et que tu l'apprécies !!!

Suis-je hystérique... je suis très emballée oui, fan certes je l'adore au même titre qu'Higelin, Lavilliers, c'est le trio gagnant de la maison, on a tous les CDs, bcp de 33 trs, quelques K7 et les bouquins, il manque quelques live qui doivent manquer ici où là, on achète leurs nouveaux albums les yeux fermés... on ne maîtrise plus beaucoup notre sens critique avec eux. Faut avouer, ça ressemble fort à fan hystérique, mais une hystérie méditative, zen quoi, un amour puissant, pénétrant.
C'est un peu notre drogue, les premières notes démarrent et c'est l'hystérie intérieure, puis familiale... D

On a vu quelques concerts aussi, les trois sont géniaux, généreux (Higelin c'est sans fin), déjantés, public vieux Shocked en pleine force de l'âge ! jeune, enfin tous les âges, tous les genres, c'est toujours joyeux, festif, explosif, inventif, swinguant, rock, poétique, palpitant, tripant, émouvant, fascinant, poignant ... on sort de là et on a envie d'errer dans les rues pendant des heures en essuyant le zinc de bistrot sympatoche, en refaisant le monde et en dansant sous les étoiles.
C'est de la bombe quoi !

Suis-je hystérique.
Non.
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   9/9/2009, 15:14

J'ai toujours pas quitter mon album : scandale mélancolie...
Un jour, faudra que je m'aventure un peu plus loin dans sa discographie...

J'aime rôder vers les fleurs perdues
Dans les jardins sauvages
Aux parfums d'ardoises et de rues
Des villes avant l'orage
La rosée de leurs yeux trop mauves
Reflète une lumière
Qui conduit parfois les vieux fauves
Et les anges en enfer

J'aime rôder vers les fleurs perdues
Dans les jardins sauvages
Et m'égarer dans les ciguës
Et dans les saxifrages
Sentir la chair d'une figue verte
Qui s'offre lentement
Sur le rose d'une corolle ouverte
A mon souffle tremblant


et ce soir, j'ai en stock une magnifique chanson,
simple et poétique
une ballade qui respire l'air frais et pur

J'aime rôder vers les fleurs perdues
Dans les jardins sauvages
Aux nuances des gris bleus des grues
Des banlieues de passage
Le velours de leurs lèvres humides
A l'ombre de leurs voiles
M'entraîne et m'attire vers le vide
Où murmurent les étoiles

J'aime rôder vers les fleurs perdues
Dans les jardins sauvages
Aux parfums d'ardoises et de rues
Des villes avant l'orage
Suivre le jeu d'une étamine
Sur un oeillet violet
Qui s'entrouvre et qui s'illumine
D'une larme de lait


Je me croirais à la campagne,
la lune dominante qui éclaire
les jardins sauvages.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   9/9/2009, 17:09

Le Mouton Sauvage a écrit:
Je suis le 1er ! Au risque de faire un drame, de brûler la politesse aux vrais fans en volant la primeur de l'évènement, moi l'hérétique en puissance...
...
Toujours est-il que j'ai un album [Scandale mélancolique]. Un seul me suffit pour le moment (je suis en phase d'apprentissage). Son meilleur ? Je n'en doute pas, à mon sens. Tout est bon dans le cochon et dans la cancoillotte, mais aussi dans cet album ! Rien à jeter ! Tout à écouter ! En boucle mesdames et messieurs !

Tu ne brûles aucune politesse, tu m'aides même à réviser et une nouvelle écoute sur un album que je connais, mais moins bien et c'est bien de remuer les vieilles ... !!! habitudes !!! cheese moq

D'ailleurs je "découvre" un titre ... qui me dit peu de chose, un souvenir de la musique dans ma mémoire ténébreuse... et Samain ? Samain ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Samain_(mythologie). (l'url ... mal fait, vous trouverez sur la page qui s'affiche)

La Nuit De La Samain

La douceur convulsive des ventres funéraires
Accouche de revenants aux yeux pâles & meurtris
Parmi les os broyés des squelettes en poussière
Couronnés de lauriers desséchés & flétris

De généreuses harpies aux aboiements lubriques
Offrent leur cellulite & leurs nichons blafards
A de quelconques fouines en robes synthétiques
Fendues jusqu'aux néons de leur croupe ovipare

Mouvement chorégraphique d'un trip au bord du vide
Où le danseur en croix sodomise un lépreux
Devant les caméras saturnales & fétides
De la pensée commune aux troubles nauséeux

La nuit de la samain, sainte citrouille halloween
Carnaval souterrain, lampions dans les latrines
La nuit de la samain, gueule de pine halloween
Jocrisses & palotins, sulfateuses endocrines

Je vois des cavaliers qui te sucrent tes tours
Sur l'échiquier barbare au style mahométan
& puis ta reine en garde & tes pions qui débourrent
En cramant la mosquée où je fume en afghan

Projection primitive d'un logiciel sans fin
J'attends la fleur féline aux yeux mouillés de chrome
Sous le plumage poisseux des regards clandestins
Rivés sur le cockpit de mon vaisseau fantôme

La nuit de la samain, sainte citrouille halloween
Carnaval souterrain, lampions dans les latrines
La nuit de la samain, gueule de pine halloween
Jocrisses & palotins, sulfateuses endocrines

La vidéo mentale projette sur mes capteurs
L'image populaire, hystérique & banal
D'un égout surpeuplé de monstres tapageurs
En quête d'une orgie sur l'écran terminal

La nuit de la samain, sainte citrouille halloween
Carnaval souterrain, lampions dans les latrines
La nuit de la samain, gueule de pine halloween
Jocrisses & palotins, sulfateuses endocrines

A écouter la Nuit de la Samain

J'aime sa voix, sa musique mais aussi ses paroles ... du bonheur et là il rejoint Higelin dans le délire des mots imagés et ça j'adore !
Ca me fait rêver et jubiler !

cat2
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   13/9/2009, 14:13

Trouvé sur le site de Yves Jamait ... un lien vers une émission avec Thiéfaine !

A signaler car très rare dans les médias !!! Et ce qui est rare est cher...
Ce qui est cher est rare aussi dirait Tom Novembre !


Cliquer sur l'image
>>



sur la page en haut à droite, émission à voir !
Revenir en haut Aller en bas
Bernique

avatar

Messages : 699
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 116

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   14/9/2009, 06:39

Thiéfaine, j'ai adoré à 15 ans.
Son côté Baudelaire du 20e siècle. Mais il ne s'est pas tellement renouvelé depuis. Alors j'aime moins.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   5/4/2010, 07:47

Une petite ballade de 1977 que je trouve très touchante sous le signe de la tendresse !

Je t'en remets au vent
extraite de l'album Tout Corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s'émouvoir...


Pour ce premier album il travaille avec le groupe Machin, de nombreux titres sont devenus cultes, beaucoup de poésie, une louche d'humour noir sur une musique rock, c'est du pur Thiéfaine !

1. L'Ascenseur De 22h43 (1ere Partie)
2. La Fin Du St Empire Romain-Germanique
3. Je T'En Remets Au Vent
4. La Maison Borniol
5. La Cancoillotte
6. L'Ascenseur De 22h43 (2eme Partie)
7. Premiere Descente Aux Enfers Par La Face Nord
8. 22 Mai Écouter
9. La Dèche, Le Twist Et Le Reste
10. La Fille Du Coupeur De Joints
11. La Chant Du Fou


Et pour écouter cette fabuleuse ballade, on rejoint Thiéfaine au concert à Bercy en décembre 1998,
concert gravé dans le marbre que vous trouverez en DVD !
Bonne écoute, les larmes sont servies gratuitement à la sortie Wink



D'avoir voulu vivre avec moi
T'as gâché deux ans de ta vie
Deux ans suspendus à ta croix
A veiller sur mes insomnies
Pourtant toi tu as tout donné
Et tout le meilleur de toi-même
A moi qui ai tout su garder
Toujours replié sur moi-même

Mon pauvre amour, sois plus heureuse maintenant
Mon pauvre amour, Je t'en remets au vent

Toi tu essayais de comprendre
Ce que mes chansons voulaient dire
Agenouillée dans l'existence
Tu m'encourageais à écrire
Mais moi je restais hermétique
Indifférent à tes envies
A mettre sa vie en musique
On en oublie parfois de vivre

Mon pauvre amour, sois plus heureuse maintenant
Mon pauvre amour, je t'en remets au vent

Tout est de ma faute en ce jour
Et je reconnais mes erreurs
Indifférent à tant d'amour
J'accuse mes imbuvables humeurs
Mais toi ne te retourne pas
Va droit sur ton nouveau chemin
Je n'ai jamais aimé que moi
Et je reste sans lendemain

Mon pauvre amour, sois plus heureuse maintenant
Mon pauvre amour, Je t'en remets au vent
Mon pauvre amour, sois plus heureuse maintenant
Mon pauvre amour, Je t'en remets au vent




Bon j'ai comme un problème ... Mouton's tu vois pourquoi ?
Edit : Il a vu pourquoi, rhaaaaaaaaaaa je l'étrangle, et pendant ce temps là vous pouvez voir la vidéo dans le message qui suit !!!

En attendant vous allez directement l'écouter ici !


Dernière édition par Utopie le 5/4/2010, 08:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   5/4/2010, 08:01

Utop' a écrit:
Bon j'ai comme un problème ... Mouton's tu vois pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   5/4/2010, 08:23

Me revoilà, ça fait du bien de se faire un Mouton's, il est coriace, j'ai mal aux mains, j'ai oublié de le remercier avant et puis maintenant Je me sens coupable


Dans ce simple exercice de provocation, Thiéfaine utilise le mot coupable 33 fois ! Histoire de mettre un bon coup de pied au cul de la culpabilité et à la société ! Titre que l'on retrouve dans l'album Le Bonheur De La Tentation, la vidéo ci-dessus est toujours extraite du fameux concert de 1998 à Bercy !

Je mets les paroles en spoiler parce que c'est long et surtout pas pour cacher, comme je viens de voir sur un site, la vidéo censurée, les gentils membres ayant trouvé cette chanson non conforme pour les mineurs grrrr Cela doit être à cause du mot bite ! C'est vrai que c'est choquant quoi et puis les gamins ne connaissent pas tout ça ! Quels guignols ... surtout que l'on peut écouter la vidéo en s'inscrivant sur le site (enfin j'ai pas vérifié) et c'est bien connu les gamins ne savent pas s'inscrire ni cliquez sur le bouton CLIQUEZ ICI SI VOUS AVEZ 18 ANS ... non ils savent pas faire.
Mais quels bouffons !

Allez on en verra d'autres, revenons aux paroles, parce que les chansons de Thiéfaine s'écoutent mais se lisent aussi !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   22/5/2010, 04:18

22 Mai 1968
Trois heures de l'après-midi
Le printemps qui refleurit
Fait transpirer le macadam
Sur l'autoroute de l'Ouest
Un séminariste à moto
J'ai bien dit à moto
Roule à toute allure vers un point non défini

Sur le porte-bagages
Le Saint-Esprit qui jusque-là
Était resté bien sagement assis
Se coince soudain l'aile gauche
Dans les rayons de la roue arrière
Ah ! Ah ! Ah ! (3 fois)
Le séminariste perd le contrôle de sa motocyclette
Et vient percuter de plein fouet
Un pylône garé en stationnement illicite
Sur le bas-côté de l'autoroute

A ce même moment un Chinois de Hambourg
Déguisé en touriste américain
Au volant d'un cabriolet de vingt-deux chevaux
Immatriculé en Espagne
Se dit qu'il lui faut porter secours à ce séminariste
Mais bientôt cette idée lui paraît ridicule
Étant donné :
Petit a) : qu'il ne roule pas sur la même autoroute
Petit b) : qu'il n'est pas au courant de cet accident

Et ce fut sans doute l'événement le plus important de ce mois de mai !


A toi, H-F T. right 22 Mai.

22 mai 2010,
je me demande si le séminariste s'en est sorti,
est-il toujours vivant,
as-t-il obtenu toutes ses trimestres pour pourvoir partir à la retraite ?

Et ce chinois de Hambourg, personne n'en parle plus... Quelqu'un a-t-il de ses nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   22/5/2010, 08:49

Et le Saint Esprit n'a même pas pu s'envoler...
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   22/5/2010, 14:27

Utopie a écrit:
Et le Saint Esprit n'a même pas pu s'envoler...

Je crois qu'il est juste descendu de la montagne sur un chariot chargé de paille...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   23/5/2010, 05:14

Mince, c'est une fille alors !

Pour un réveil doux en ce dimanche matin brûlant ... une ballade dans les bras de


Lorelei Sebasto Cha de l'excellent album Soleil cherche futur

Mon blues a déjanté sur ton corps animal
Dans cette chambre où les nuits
Durent pas plus d'un quart d'heure
Juste après le péage assurer l'extra-bail
Et remettre à zéro l'aiguille sur le compteur
Ton blues a dérapé sur mon corps de chacal
Dans cet hôtel paumé aux murs glacés d'ennui
Et pendant que le lit croise l'aéropostale
Tu me dis reprends ton fric aujourd'hui c'est gratuit
Lorelei Lorelei
Ne me lâche pas j'ai mon train qui déraille
Lorelei Lorelei
Et je suis comme un cobaye qu'a sniffé toute sa paille

Tu m'arraches mon armure dans un geste un peu lourd
En me disant reviens maintenant je te connais
Tu me rappelles mes amants rue Barrée à Hambourg
Quand j'étais l'orpheline aux yeux de feu follet
Tu me rappelles mes amants perdus dans la tempête
Avec le coeur naufrage au bout des bars de nuit
Et tu me dis reviens je suis ton jour de fête
Reviens jouir mon amour dans ma bouche agonie
Lorelei Lorelei
Ne me lâche pas j'ai mon train qui déraille
Lorelei Lorelei
Et je suis comme un cobaye qu'a sniffé toute sa paille

Le blues a dégrafé nos coeurs de cannibales
Dans ce drame un peu triste où meurent tous les Shakespeare
Le rouge de nos viandes sur le noir sidéral
Le rouge de nos désirs sur l'envers de nos cuirs
Et je te dis reviens maintenant c'est mon tour
De t'offrir le voyage pour les Galapagos
Et je te dis reviens on s'en va mon amour
Recoller du soleil sur nos ailes d'albatros
Lorelei Lorelei
Ne me lâche pas j'ai mon train qui déraille
Lorelei Lorelei
Et je suis comme un cobaye qu'a sniffé toute sa paille
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   6/1/2011, 14:10

Pas sûr que ça intéresse grand monde, vue la fréquentation du forum... Sad

"La ruelle des morts", tel est le titre de la nouvelle chanson d'Hubert-Félix Thiéfaine, premier single issu de son prochain album, "Suppléments de mensonge", disponible à partir du 28 février 2011.

Tout à la fois mélancolique, espiègle et irrésistiblement mélodique, le nouveau single "La ruelle des morts" marque le retour officiel d'un artiste unique, Hubert-Félix Thiéfaine, cinq ans après "Scandale mélancolique", succès critique et commercial incontestable (et incontesté) !

Extrait d'un soir, seul avec Hubert-Fé : La Ruelle des Morts !

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   6/1/2011, 14:16

Le Mouton Sauvage a écrit:
Pas sûr que ça intéresse grand monde, vue la fréquentation du forum... Sad

Bah déjà une personne qui annonce une info à une passionnée qui ne l'avait même pas vue, c'est déjà un partage !


son prochain album, "Suppléments de mensonge", disponible à partir du 28 février 2011.

lov! youpi un petit goût de bonheur ... rhaaaaa c'est beau l'amourrrr oops!
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   28/2/2011, 03:16

11H15. Lundi 28 Février 2011.
Et toujours personne qui n'a un avis sur suppléments de mensonge...
scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   28/2/2011, 13:12

Hé non, il faut quand même le temps de la livraison et en plous autant j'ai été voir il y a deux jours, autant là j'avais zappé alors merci pour cet oubli impardonnable !

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   4/3/2011, 08:08

Dans l'univers de Thiéfaine, on naît pour mourir, et les jeunots n'échappant pas à la condition commune, le Jurassien leur donne une magistrale leçon de rock'n'roll en treize titres qui rabattent l'anglais de soupière - par lequel s'efforce d'exister la nouvelle vague hexagonale - au rang de genre subalterne. Suppléments de mensonge, le titre, est emprunté à Nietzsche. De Léon Tolstoï à Théophile Gautier ou Stig Dagerman, le livret est parcouru de références littéraires. Cela pourrait aboutir à un disque "orchidoclaste", mais c'est tout le contraire : c'est fort, énergique, prenant - comme cette chanson satirique, Ta vamp orchidoclaste, l'occasion pour Thiéfaine d'expliquer comment il a inventé l'adjectif (du grec orchis, les testicules, et clan, briser, soit au final : "casse-couilles").

Ruelle des morts et Fièvre résurrectionnelle, les deux titres placés en ouverture, ont tout pour réussir : la mélodie, l'intelligence, et l'appui inconditionnel des ex-Valentins, Edith Fambuena et Jean-Louis Piérot, aux guitares et au piano, heureux responsables de la réalisation de l'album.

Inventeur de mots et de concepts, souvent cru dans ses propos très alchimiques ("Frelons hurlant dans nos crânes/scorpions rampant dans le crash de nos âmes/serpents visqueux englués dans les squames"), le chanteur, auteur-compositeur, n'a pas cherché le marché international. C'est à peine s'il consent à quitter ses refuges des environs de Dole, dans le Jura.


L'article en entier sur Le Monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   5/3/2011, 05:18

Midi spécial Thiefaine avec un menu 100% du Jura, 100% Franc-comtois !
Saucisse de Morteau, pommes de terre,
le tout nappé de cancoillote chaude !
Un délice, un régal...
Le seul regret est que je n'avais pas de vin du Jura au frais...

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Bernique

avatar

Messages : 699
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 116

MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   5/3/2011, 05:23

Va falloir que je retourne à mes premières amours, alors !

M'en vais en chercher plus.

Citation :
Cela pourrait aboutir à un disque "orchidoclaste", mais c'est tout le contraire : c'est fort, énergique, prenant - comme cette chanson satirique, Ta vamp orchidoclaste, l'occasion pour Thiéfaine d'expliquer comment il a inventé l'adjectif (du grec orchis, les testicules, et clan, briser, soit au final : "casse-couilles").

J'aime bien cette façon de rajouter des mots au dictionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HF. Thiefaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
HF. Thiefaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thiefaine
» HUBERT FELIX THIEFAINE
» HUBERT FELIX THIEFAINE
» HF Thiefaine
» Les dingues et les paumés Hubert Felix Thiefaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Casque sur les Oreilles, Volume à Fond :: Dans le Jukebox-
Sauter vers: