Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L214, éthique et animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: L214, éthique et animaux   14/10/2010, 14:17


En 1976 les animaux sont pour la première fois explicitement désignés comme "êtres sensibles" dans la loi française. C'est l'art. L.214-1 du Code rural. Les implications éthiques de la sentience animale sont considérables. Pour l'heure, elles n'ont été sérieusement prises en compte ni dans les pratiques ni dans le droit.

L'association L214 s'inscrit dans le mouvement de refus du spécisme.

Les campagnes de L214 ciblent des pratiques nocives pour les animaux et représentatives des problèmes généraux posés par la production de viande, dont L214 prône l'abolition.

L214 a réalisé de nombreuses images diffusées sur de grandes chaînes montrant notamment l’élevage intensif des lapins et le gavage industriel des canards. L214 publie des informations sur son site Internet, édite des vidéos, des tracts, des brochures. L’objectif : dévoiler la réalité des élevages et des abattoirs.


Je viens de voir justement un de leur reportage (Canal + - Special Investigation) sur l'élevage intensif en Bretagne, notamment les élevages de cochons... J'avoue que ça a du mal à passer, et même si je mange de moins en moins de viande (parce que simplement d'un point de vue nutritionnel deux fois / semaine suffisent), cela donnerait envie de stopper net toute consommation de viande de porc...

Cochons ne voyant jamais un brin de terre, élevés enfermés et dans l'incapacité de bouger (se lever, manger et faire leurs déjections, se coucher : voilà en gros à quoi ressemble la vie d'un cochon en élevage intensif). Mais c'est la partie la moins choquante du reportage ; Les porcelets se voient également castrer, couper la queue et limer les dents... sans la moindre anesthésie, à VIF !

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: L214, éthique et animaux   14/10/2010, 14:29

Un site internet, l'un des rares médias où ils peuvent réellement s'exprimer : l214.com

et une journée d'action le mercredi 20 Octobre contre l'élevage intensif des lapins (second sujet du Special Investigation de Canal +) : Face aux conditions de vie inadmissibles des lapins dans les élevages, nos lapins géants vous donnent rendez-vous à Paris, le mercredi 20 octobre à 9h30 devant le 4 rue Dupleix.


Et pour rappel : je crois qu'il est mentionné dans le reportage que 90% de l'élevage de cochons sont effectué de façon intensive, à savoir en batterie, dans les conditions décrites sur le précédent post...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: L214, éthique et animaux   15/10/2010, 13:46

J'ai eu un échange avec une cousine à ce propos, qui ne capte rien, qui me parle de sensibilité, de sensiblerie etc, j'ai stoppé la communication, parce que je me suis sentie désemparée, parfois je crois que l'on est écouté (je ne parle pas de compris) que par des convaincus, ce qui est assez dure et pessimiste comme vision...

Je m'informe sur One Voice, je ne suis pas particulièrement sensible, j'ai longtemps été dans une ferme, les animaux morts j'en ai vus, si j'osais je dirai tué avec respect, maintenant je préfère diminuer au maximum mais je consomme encore viande ou poisson, alors j'essaye de choisir au mieux.
J'aime mangé de la viande, je ne hurle pas devant un animal tué, mais un jour j'ai pris conscience de tout ça, souffrance, élevage intensif, mise à mort sans état d'âme etc.

Une première étape que j'ai passée c'est de ne pas consommer des produits testés sur des animaux pour le nettoyage, l'hygiène ou le maquillage, pas facile, le marketing surfe sur ces points, alors certains sont dits non testés, oui pour les produits finis mais pas les produits de base, pas évident de s'y retrouve.
On peut trouver sur le site de One Voice une liste de produits soient associés à leurs firmes ou par catégorie de produits ici et puis on peut faire pas mal avec des produits basiques qui ne sont pas testés genre vinaigre, bicarbonate de soude, citron etc

Je ne dis pas que c'est facile mais aller vers... c'est déjà un mieux, il y a encore beaucoup de choses l'alimentation et la médecine.
Même sur les produits, ce n'est pas parfait, mais j'essaye et je ne vis pas seule.



Je ne suis franchement pas optimiste pour le coup mais je crois qu'on peut essayer de bouger les choses, l'humain est ce qu'il est, certains se moquent totalement de la souffrance animale ou humaine, c'est le même combat,
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: L214, éthique et animaux   24/11/2010, 00:05

Abattoirs, 1964: au commencement était la loi

En ce temps-là, on ne parlait pas de «people». Aujourd’hui, on n’aurait pas manqué de souligner qu’Édith Piaf était signataire d’une pétition demandant un abattage «humanitaire», et qui obtint 150000 signatures. En effet, jusqu’en 1964, les animaux de boucherie n’étaient pas étourdis avant la mise à mort. C’est Jacqueline Gilardoni, fondatrice en 1961 de l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), qui est à l’origine de ladite pétition, laquelle a débouché sur le décret du 16 avril 1964, instaurant l’obligation d’étourdir. Et encore, pas pour tous les animaux. Ce n’est que six ans plus tard que cette obligation s’imposera également pour les volailles et les lapins. Malheureusement, dès l’origine, la loi prévoyait déjà la possibilité de ne pas étourdir en cas d’abattage rituel (casher et halal), c’est-à-dire de permettre que soit pratiqué l’égorgement en pleine conscience, donc en pleine souffrance.

Source Charlie Hebdo et lire l'article complet
Mis en ligne le mardi 23 novembre 2010


Revenir en haut Aller en bas
IzaBzh

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 52
Localisation : Bourgogne/Paris

MessageSujet: Re: L214, éthique et animaux   26/11/2010, 13:33

Si ça ne tenait qu'à moi, je ne mangerais pas de viande. Non pas forcément par idéalisme (même si ça y participe), mais également par manque de goût personnel, ça ne me dit trop rien. Et franchement, plus je vois la manière dont les animaux sont traités, moins ça donne envie ! D'un autre côté, je ne vis pas toute seule, donc... eux en mangent, j'évite.
Revenir en haut Aller en bas
http://avel-iza.blogspot.com
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: L214, éthique et animaux   30/11/2010, 02:52

Festival Franju:



Pour la suite, j'ai ce message:
Cette vidéo peut contenir des séquences que la communauté des utilisateurs de YouTube considère comme potentiellement offensantes pour certains internautes.
Nécessité de s'inscrire pour y avoir accès.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L214, éthique et animaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
L214, éthique et animaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Refuge d'animaux.
» Les termes animaux
» les z'animaux à la télé
» Le Grand Zoo : Pour la protection des animaux
» [scan DE] Bill et Tom en couverture du PETA magazine pour protéger les animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Ivre de livres :: 
Forum société, documents
 :: Ecologie - Nature
-
Sauter vers: