Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 E.S.T.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: E.S.T.   26/8/2009, 06:10

Esbjörn Svensson - piano
Dan Berglund - Bass
Magnus Öström - Drums


Trio brutalement décapité qui laisse des moments musicaux d'une densité rare.
Aujourd'hui un témoignage discographique s'impose à moi:
Live In Hamburg avec Dolores in a Shoestand !

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: E.S.T.   26/8/2009, 06:22

Fido a écrit:
Aujourd'hui un témoignage discographique s'impose à moi:
Live In Hamburg avec Dolores in a Shoestand !

Je te soutiens dans cette démarche. Ma discothèque souffre de n'avoir aucun disques de ce trio suédois, mais c'est un manque que je dois vite combler. Dommage que je n'ai pas pu les voir, non plus, en concert...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: E.S.T.   15/9/2009, 13:49

L’histoire débute par quelques notes de musique au piano, tout naturellement. Je m’attends à vivre un instant intense. Je ne sais pas pourquoi, je le pressens simplement. Je ne connais pas encore très bien E.S.T. Je n’ai jusqu’à présent pas été assez attentif à la musique de ce trio. Mes écoutes sont nombreuses et diversifiées mais pour E.S.T. il faut prendre le temps. Se poser calmement dans un coin et découvrir en toute simplicité leur musique.

Pourquoi E.S.T.-ce que j’ai mis tout ce temps pour les découvrir ? Peut-être que Keith Jarrett me suffisait ? Cependant écouter les deux trios peut être parfaitement compatible. Pour revenir à cette écoute, je pensais vivre un moment intense, mais…



Je viens de prendre une claque ! Leucocyte, le dernier album du trio ! C’est bien plus que ça. De minutes intenses pressenties, elles se sont transformées en grandioses et magiques. Une musique comme celle-là, il en existe peu. C’est du jazz complètement fou et débridé, avec seulement un piano, une basse et une batterie. Je me dis que c’est même trop beau, trop fort pour mon vieux cœur. Je crains qu’il ne lâche, un jour. C’est son destin mais pourvu qu’il attende la fin de l’album. Je sens qu’il va être difficile d’écrire un mot sur le sujet. Je préfère ne plus y penser et laisser la musique me pénétrer. Les mots seront pour plus tard. Leucocyte, c’est plus que du jazz, c’est de l’émotion brute, d’une pureté inouïe. Lorsque j’écoute Prémonition – I – Earth*, je deviens absent comme absorbé totalement par cette musique. Je me fonds dans les écouteurs de mon casque Koss. Je pénètre à l’intérieur de mon lecteur de musique portative et je regarde ces chiffres défiler, une infinie de 0 et de 1. Que c’est beau, ce n’est que du binaire mais pourtant… Je n’ose même pas imaginer l’émotion ressentie dans une vraie salle de concert où l’acoustique n’est pas qu’un enchaînement de nombres mathématiques. Leucocyte, c’est magistral, monumental, sublime ! Je n’existe déjà plus, et pourtant ce n’est que le deuxième morceau de l’album. Leucocyte, c’est du jazz psychédélique ! Voilà ce que je pense…

* Désolé mais je n'ai pas trouvé cette musique sur deezer ou youtube...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: E.S.T.   27/9/2010, 14:06

Un piano, une basse et une batterie. Le trio du jazz, un classique. Sauf que dans le cas d’Esbjörn Svensson, nous ne sommes plus tout à fait dans le jazz. Son fidèle trio s’amuse à mélanger les genres. Sur un même morceau, on ressent plusieurs atmosphères qui s’enchaînent allègrement au rythme de la mélodie. Le classique fusionne avec le jazz, le jazz se veut fusion en intégrant le rock, le rock s’adoucit pour flirter avec la pop, la pop passe la main avec le jazz qui se veut à nouveau classique… comme une boucle infinie, un mouvement perpétuel qui se veut éternel et qui n’en finit jamais.



Ce que j’apprécie dans ces trois initiales E.S.T., c’est justement l’incapacité à classifier leur musique, à la compartimenter dans un tiroir de ma tête beaucoup trop étroit pour ces trois gars. Le plaisir de l’écouter grandit à chaque fois. Et à chaque fois, un vent de liberté souffle dans mon casque pour me rappeler que le jazz, c’est aussi la liberté, le droit de s’inventer des rêves et de s’imaginer voler parmi les âmes musicales entre les nuages, les étoiles et les ancêtres. Car le piano de Svensson me procure exactement cette sensation d’appartenir l’espace d’un disque à un monde onirique où tout est permis, même le droit de fusionner jazz, rock, classique et pop-music !

Voilà, c’était mon conseil du mardi qui tombe un lundi soir : « Tuesday in Wonderland »

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: E.S.T.   

Revenir en haut Aller en bas
 
E.S.T.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Casque sur les Oreilles, Volume à Fond :: Dans la boite de Jazz-
Sauter vers: