Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lindsay Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Lindsay Anderson   24/10/2010, 07:16

Lindsay Anderson (Bangalore, Inde, 17 avril 1923 - Angoulême, 30 août 1994) est un metteur en scène de théâtre et de cinéma, documentariste et critique britannique et fut l'un des grands animateurs du Free cinema anglais (version nouvelle vague anglaise entre 1956 et 1963).



Lindsay Anderson avec Malcolm McDowell

Lindsay Anderson a commencé sa carrière essentiellement en tant que documentariste de la fin des années 40 jusqu'au début des années 60, des docs annonciateurs du réalisme social du cinéma britannique. En 1963, il réalisa dans cette même veine son premier film, Le Prix d'un homme (This Sporting Life) : Début des années 1960. Frank Machin, un mineur de Wakefield, petite cité du Yorkshire, est épris de sa logeuse. Il devient champion de rugby a XIII, ce qui lui vaut une certaine célébrité.

Cependant, Lindsay Anderson reste essentiellement reconnu pour sa trilogie "Mick Travis", trois longs-métrages avec Malcolm McDowell dans le rôle de Travis : If..., Le Meilleur des mondes possibles (O Lucky Man !) et Britannia Hospital.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Lindsay Anderson   24/10/2010, 07:29


If... 1968. avec Malcom McDowell. Palme d'or du Festival de Cannes (1969).

L'histoire : Dans un collège britannique, très académique, les étudiants doivent se soumettre à des directives très strictes. Sous les regards des surveillants, les nouveaux affrontent les anciens. Trois d'entre eux, Mick, Johnny et Wallace, ne tardent pas à montrer leur contestation mais sont très vite réprimés par les "Whips" (surveillants) qui leur infligent des châtiments corporels. Frappé à coups de canne, Mick organise la résistance. Lui et ses amis se procurent des armes et des munitions lors des séances de préparation militaire. Ils font éclater une véritable révolte le jour de la distribution des prix et se postent sur les toits armés de fusils. Le directeur est abattu d'une balle en plain front. Un combat organisé se développe dans le collège.

Si vous voulez un résumé court en deux références du monde moderne, je dirais que le film débute comme Le cercle des poètes disparus de Peter Weir mais se dégrade rapidement en une version d'Elephant de Gus Van Sant.

Au rayon des anecdotes, l'assistant réalisateur est le jeune Stephen Frears.
Au second rayon des anecdotes, cela serait en voyant ce film que Stanley Kubrick décida de confier le 1er rôle à Malcom McDowell pour ce qui deviendra mon film culte Orange Mécanique.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Lindsay Anderson   24/10/2010, 07:43

En plus de remettre clairement en cause le système éducatif britannique, et d'abattre les barrières sociales et bourgeoises qui règnent dans cet univers anglais, Lindsay Anderson y traite de l'éveil de l'homosexualité chez les jeunes adolescents, des rapports sado-masochistes, et n'épargne ni la religion ni l'armée.

Un petit montage video sur Youtube et vous aurez un aperçu du film If...


Un film anti-conformisme qui sur le plan cinématographique n'a pas pris une seule ride, une violence sous-jacente dans un établissement scolaire qui explore furieusement à la fin. Cela rappellera certains faits divers de nos dernières années...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lindsay Anderson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lindsay Anderson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leroy Anderson
» June Anderson
» Devil's corner (pete anderson)
» Tom Anderson drop top - Video de présentation de cette guitare en page 3 :-))))
» Marian Anderson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: