Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Abbas Kiarostami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Abbas Kiarostami   24/10/2010, 07:24

Abbas Kiarostami est un réalisateur, scénariste et producteur de cinéma iranien né le 22 juin 1940 à Téhéran, Iran.
Il est également poète, photographe, peintre, illustrateur et dessinateur graphiste


Abbas Kiarostami signe plus de quarante films dont des courts métrages, des documentaires ou encore des films dramatiques depuis les années 70. La critique l’a majoritairement loué pour des œuvres telles que Close-up, la trilogie de Koker (Où est la maison de mon ami ? en 1987, Et la vie continue en 1991 et Au travers des oliviers en 1994), ou Le Goût de la cerise en 1997 et Le vent nous emportera en 1999.

Ses films comportent un degré notable d’ambiguïté, un mélange original de simplicité et de complexité, et allient souvent fiction et éléments documentaires. Abbas Kiarostami affirme : "Nous ne pouvons jamais nous approcher de la vérité sauf en mentant".

La frontière entre fiction et non-fiction est sensiblement réduite dans le cinéma de Kiarostami.

Kiarostami réussit à affirmer son style, malgré le manque de moyens sous le règne du Shah. Il travaille habituellement sur des thèmes politiques, tel que l’ordre, la liberté individuelle, ou encore sur la justice sociale, comme dans ses films Avec ou sans ordre, Cas numéro un, cas numéro deux, Le Concitoyen ou Close-up. Il affirme :

"C'est la norme qui doit s'adapter à la société et non la société à la norme."

Kiarostami reste en Iran après la révolution — alors que certains autres réalisateurs iraniens s’enfuient en Occident —. Il voit dans cette décision l’une des plus importantes de sa carrière. Kiarostami pense que sa nationalité et le fait de rester en Iran confortent son savoir-faire de réalisateur :

Si vous prenez un arbre qui est enraciné dans la terre et si vous le replantez en un autre endroit, l'arbre ne produira plus de fruits, dit-il, et s'il le fait, le fruit ne sera pas aussi bon que s'il était dans son endroit originel. C'est une règle de la nature. Je pense que si j'avais fui mon pays, je ressemblerais à cet arbre."

Ce sont des extraits de sa biographie, à lire sur wiki sa biographie très détaillée
Citation :
Abbas Kiarostami a su s’imposer dans le monde du cinéma. Dans ses œuvres, plusieurs thèmes prédominent comme la vie et la mort. Son univers est sombre, parfois noir, mais les images restent toujours poétiques, et sensuelles.
Crédit photo Laurent Thurin
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Abbas Kiarostami   24/10/2010, 08:05

Copie conforme


Avec Juliette Binoche, William Shimell, Jean-Claude Carrière, Agathe Natanson, Gianna Giachetti, Adrian Moore, Angelo Barbagallo, Andrea Laurenzi, Filippo Troiano, Manuela Balsimelli

James, un écrivain quinquagénaire anglo-saxon, donne en Italie, à l'occasion de la sortie de son dernier livre, une conférence ayant pour thème les relations étroites entre l'original et la copie dans l'art. Il rencontre une jeune femme d'origine française, galeriste. Ils partent ensemble pour quelques heures à San Gimignano, petit village près de Florence. Comment distinguer l'original de la copie, la réalité de la fiction ?



Copie Conforme a été tourné intégralement en Toscane. C'est aussi la première fois que le réalisateur iranien Abbas Kiarostami met en scène un film en dehors des frontières de son pays natal. Présenté en compétition au 63ème Festival de Cannes, Juliette Binoche a été récompensée par le Prix d’interprétation féminine.
Dans le rôle de James, le britannique William Shimell n'est pas un professionnel du cinéma, il est chanteur d'opéra et joue son premier rôle au cinéma.

J'ai vu le film hier, je me suis laissée embarquer dans ce film avec un grand plaisir et j'ai passé un excellent moment.
J'ai l'impression d'avoir vu un conte où on parle d'art, d'amour et le film se passe en Toscane, mais c'est surtout une réflexion sur le vrai et le faux, sur le jeu des illusions, le côté éphémère de la vie, de l'amour, de ce que l'on croit. Et je pense que chacun peut se faire son film en regardant les images tournées par le réalisateur. Mais c'est aussi le propos, les choses n'existent peut-être qu'à travers le regard de l'autre.

Au début il est question d'Art. Lors d'une conférence donnée en l'honneur d'un écrivain anglais, James Miller, suite à la sortie d'un essai "Une bonne copie vaut mieux que l'original", dans la salle se trouve une jeune femme qui tient une galerie d'objets d'art, devant partir, elle lui transmet son téléphone.
Leur rencontre dans la galerie de la jeune femme est assez froide, il veut sortir de la ville (Florence), elle décide de l'emmener à San Gimignano et l'entraine dans un musée découvrir une toile, une "Joconde toscane". Tableau vénéré pendant des siècles qui s'avérera ensuite être une copie, on les suit du regard en écoutant le guide du Musée expliquer l'histoire du tableau. La copie s'avère être toujours admirée et appréciée pour ses qualités

Un très beau film où chacun pourra voir un amour original ou une copie.
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Abbas Kiarostami   24/10/2010, 11:35

J'ai vu Tickets (C'est pas complètement de Kiarostami mais sa partie est importante).
Un film ou les petites histoires se mélangent dans le huit clos d'un train qui sillonne l'Italie. Des gens d'origine et de situation bien différents se croisent, s'approchent et nous racontent leur vie...
C'est très intelligemment construit, le regard porté est judicieux.
Faudrait que je le revois tiens!

Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Abbas Kiarostami   25/10/2010, 11:04

Intéressant, j'ai vu un résumé tentant, c'est un film réalisé par trois cinéastes Abbas Kiarostami, Ken Loach et Ermanno Olmi, je vais essayer de le voir, sinon j'ai trouvé un coffret tentant, j'aurais bien aimé lire d'autres avis sur les films qu'il contient :

ABC africa, Au travers des oliviers, Le gout de la cerise, Ten, Le vent nous emportera

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abbas Kiarostami   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abbas Kiarostami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: