Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alejandro Amenabar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Alejandro Amenabar   26/10/2010, 03:23



Le film nous emmène à Alexandrie au IV° siècle.
Un temps sous domination des romains, un temps de mixité religieuse. Mais ce fragile équilibre ne durera pas et la révolte des chrétiens gronde. Les compromissions politiques vont leur permettre d'imposer leur croyance et point de vue. Il ne fera pas bon d'être lettré, philosophe et surtout de regrouper ces qualités et d'être une femme...
Rachel Weiz interprète une astronome, Hypatie qui dispense un savoir dans la bibliothèque d'Alexandrie et est fascinée par la rotation des astres et les différentes thèses sur la mécanique céleste.

La reconstitution de cette époque est somptueuse mais sans ostentation, c'est le propos qui est important. L'histoire est racontée sobrement, les personnages sont partagés entre des sentiments multiples et expriment tour à tour, l'amour, l'envie, la foi et le doute.

A mon avis un très bon film. Historique mais d'une actualité criante.
Critique de Romain LE VERN

Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Alejandro Amenabar   26/10/2010, 05:58

Il se trouve en DVD, j'essayerai de te suivre, en plus le film devrait plaire à la maison.


Bande annonce pour en tenter d'autres, ce qui attire l'oeil aussi ce sont les images, les tons me plaisent.




Dernière édition par Utopie le 26/10/2010, 06:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Alejandro Amenabar   26/10/2010, 06:00

Oui, en DVD. Loué au club du coin en ce qui me concerne...
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Alejandro Amenabar   28/10/2010, 04:12

J'en profite pour faire un petit post rapide sur sa filmographie, car Alejandro Amenabar, je connais un peu, et j'aime beaucoup... C'est juste l'histoire de le présenter un peu, à travers sa carrière et son travail.

  1. 1996 : Tesis
    Sept Goyas, couronnant notamment le meilleur film, le meilleur "nouveau metteur en scène" et le meilleur scénario original.
    Angela, étudiante en cinéma qui prépare une thèse sur la violence audiovisuelle, découvre au fil de son enquête que les snuff movies (films montrant une mise à mort réelle) existent bel et bien et que leurs auteurs ne sont pas si loin...
    L'ai-je vu ? Je perds la mémoire... Certainement, mais j'aimerais donc le revoir pour parfaire ma connaissance Amenabar.

  2. 1997 : Ouvre les yeux
    Dans une unité psychiatrique carcérale, César, un jeune homme de 25 ans, est emprisonné pour meurtre. Un psychiatre, Antonio, est chargé par la justice de lui rendre visite pour déterminer s'il était en état de démence au moment où il a commis le crime. Les progrès du récit de César, qui prennent la forme d'une série de flashbacks, font apparaître de graves confusions dans sa perception de la réalité.
    C'est par son remake hollywoodien (Vanilla Sky, avec Tom Cruise, Penelope Cruz et Cameron Diaz), excellent remake d'ailleurs (faut le dire, pour une fois...) que j'ai découvert ce réalisateur espagnol. Ayant vu le remake avant l'original, les deux versions me semblent différentes et d'un intérêt indéniable. Je conseille les 2 !

  3. 2001 : Les Autres avec la belle, magnifique, sublime, intelligente Nicole Kidman (comment a-t-elle pu se marier avec un anin de jardin scientologue ? le mystère le plus complet depuis la création de la vie)
    Sept Goyas dont ceux du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original, de la meilleure photographie, des meilleurs décors et du meilleur son.
    Trois personnes frappent à la porte d’une maison isolée, perdue dans le brouillard. Une jeune femme pâle leur ouvre. Il s’agit de Grace, mère de deux enfants atteints d’une maladie rare et incurable (ils sont atteint de protoporphyrie érythropoïétique), qui attend toujours des nouvelles de son mari, parti au front. Ces trois personnes, Monsieur Tuttle, Madame Mills et Lydia, une jeune fille muette depuis un mystérieux traumatisme, sont des anciens domestiques de la maison à la recherche d’un travail. Grace, qui a justement besoin de domestiques et d’une nouvelle nounou pour ses enfants, les engage.
    Un film qui fait "peur", mais qui surtout possède un scénario très original. Le genre de film qui à la fin du premier visionnage donne envie de le revoir aussitôt après, afin de mieux comprendre (mais je n'en dis pas plus)....

  4. 2004 : Mar Adentro
    14 Goyas dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur
    À la suite d'un accident dont il a été victime dans sa jeunesse, Ramón ne peut plus bouger que la tête. "Enfermé dans son corps", il vit depuis presque trente ans prostré dans un lit. Sa seule ouverture sur le monde est la fenêtre de sa chambre à travers laquelle il "voyage" jusqu'à la mer toute proche ; cette mer qui lui a tant donné et tout repris.
    Il faut que je le revois ! Mes souvenirs sont trop obscurs pour en discuter ici...

  5. et donc 2009 : Agora
    Goya du meilleur scénario original
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alejandro Amenabar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alejandro Amenabar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alejandro Barcelona
» Bastille - Le Vaisseau Fantôme - Septembre 2010
» DVD musique de film
» Alejandro Escovedo
» No me compares (Alejandro Sanz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: