Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nicolas Winding Refn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Nicolas Winding Refn   31/10/2010, 02:39

Nicolas Winding Refn est surtout connu pour la réalisation de la trilogie culte : Pusher. Cinéaste danois, il a suivi les cours de l'American Academy of Dramatic Arts, aux Etats-Unis, avant de revenir vivre et travailler à Copenhague.



Tom Hardy, dans le rôle de Bronson

Pour ma part, la découverte ne se fit pas par cette fameuse trilogie Pusher ! Mais par le grand BRONSON !

Il y avait Midnight Express sur les prisons turcs, il y eu Un Prophète sur les prisons françaises, il faudra compter sur ce Bronson pour découvrir les prisons britanniques !
Un film EXCEPTIONNEL !
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Nicolas Winding Refn   31/10/2010, 06:30


Une vie faite d'incarcération, de libération, de ré-incarcération, de re-libération et ainsi de suite… La vie de Charles Bronson, alias Michael Peterson, a été rythmée de ces aller-retour en prison ou en asile psychiatrique. Aujourd’hui âgé de 56 ans, il a passé trente-quatre années en prison, dont trente en isolement cellulaire. Sa grande aventure commence en 1974. Le braquage d’un bureau de poste, avec une arme fabriqué de ses mains, lui vaut un mirifique butin de 26 livres assorti d'une peine de 7 ans de prison. Michael Peterson a alors 19 ans.

« Toute ma vie, j’ai voulu être célèbre », confesse le personnage de Michael Peterson. Dès lors, il lui faudra un pseudonyme à la gloire de son égo. Il prendra alors le surnom de Charles Bronson, en référence à l’acteur américain connu pour ses rôles de justicier violent.

Célèbre, il le deviendra rythmé par des actes d'une cruauté insensée et d'une violence sans concession. Ses actes de rébellion à l’encontre des gardiens de prison lui valent la réputation de « prisonnier le plus dangereux d’Angleterre », titre dont les médias s’emparent pour sa plus grande fierté. Sa vie, son créneau, sa célébrité, tout lui vient de la prison, alors pourquoi accepter une libération. Il ne se sent bien que là-bas, enfermé entre 4 murs, minuscule cellule à qui il doit TOUT !



Bronson, une fiction tirée d'une histoire vraie !


Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Nicolas Winding Refn   31/10/2010, 06:36

Bronson, c'est simplement une version moderne de Orange Mécanique de Kubrick.
De-là à devenir aussi culte, je dis presque oui...
En tout cas, cela y ressemble fortement. Il y a ce même esthétisme dans la violence crue, une violence magnifiée par des morceaux de musqiue classique dont Fido pourrait nous ressortir les yeux fermés les compositeurs (moi, je n'ai reconnu que les Pet Shop Boys, on est donc loin du classique !)

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolas Winding Refn   31/10/2010, 07:00

Merci de ta confiance, mais je serai loin de reconnaître la majorité des titres qui font la bande son de ce film.
Par contre, quelques clics et on est dans l'ambiance
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicolas Winding Refn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas Winding Refn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Nicolas Brothers (pour Jerry)
» Nicolas Gombert
» Un Joyeux Anniversaire à Nicolas Pe
» Cantates sérieuses et comiques de Nicolas Racot de Grandval
» Emission spéciale Nicolas Canteloup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: