Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cees Nooteboom [Pays-Bas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Cees Nooteboom [Pays-Bas]   6/11/2010, 13:45

Cees Nooteboom, né Cornelis Johannes Jacobus Maria Nooteboom le 31 juillet 1933 à La Haye, est un écrivain néerlandais



Auteur d’une œuvre inclassable qui va du roman philosophique à l’essai journalistique en passant par des chroniques de voyages et des poèmes. « Écrivain nomade et polyglotte, fasciné par la culture japonaise et fou d’Espagne, il accorde dans son œuvre une place particulière aux souvenirs. Ses écrits reflètent une pensée attentive aux détails et aux symboles, fruit d’une réflexion authentique et méditative. On y trouve notamment abordées la question du passage de l’existence à la non-existence, celles de l’identité et du destin, de la relativité du temps et de l’espace, des rapports de l’écrivain avec l’histoire et la réalité, le visible et l’invisible. » (Jacques Beaudry).

Bibliographie :

* Philippe et les autres
* Le Matelot sans lèvres, Histoires tropicales
* Le Chevalier est mort
* Rituels
* Le Chant de l'être et du paraître
* Mokusei ! Une histoire d'amour
* Dans les montagnes des Pays-Bas
* Le Bouddha derrière la palissade Un voyage à Bangkok
* Une année allemande. Chroniques berlinoises, 1989-1990
* L'Histoire suivante
* Désir d'Espagne. Mes détours vers Santiago
* Zurbaran & Cees Nooteboom
* L'Enlèvement d'Europe
* Autoportrait d'un autre. Rêves de l’île et de la ville d’antan
* Au printemps, la rosée. Voyages en Extrême-Orient
* Le Jour des morts
* Hôtel nomade
* Les dieux dormants
* Pluie Rouge
* Tumbas
* La nuit viennent les renards

J'avais lu de lui Mokusei que j'avais beaucoup aimé et je suis en train de lire Le chant de d'être et du paraître et c'est très intéressant, un auteur que je vais retrouver dans d'autres titres avec plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Cees Nooteboom [Pays-Bas]   10/11/2010, 14:24

En repensant à Mokusei !, je ne peux m'empêcher de mettre quelques mots, déjà pour Mouton's à qui ce livre devrait plaire !

Alors comme tu es sensible aussi aux images, déjà la couverture (parfois ça suffit pour l'impulsion !).


Aux éditions Folio pour le poche et Actes Sud pour le broché, pas mal non plus !


D’évidence, Cees Nooteboom a composé ce troublant récit dans la fascination du Japon. D’un pinceau léger, son écriture effleure à peine les sentiments des personnages. Et à première vue la rencontre du photographe avec son modèle n’est pas plus exceptionnelle que la découverte du paysage. Mais peu à peu, dans l’ordinaire du quotidien, un arc incandescent se lève qui promet aux amants la séparation. Fascinante et cruelle, si peu différente de la mort. Longtemps après que le livre est refermé, Mokusei, comme un cri, comme un nom, continue de résonner dans la lumière du souvenir.HUBERT NYSSEN

Entre Arnold, le photographe, et Mokusei, son éphémère modèle, se joue au Japon la double tragédie de la sensualité et de l'absence.
Une histoire d'amour courte, un regard un peu moqueur de l'occidental vers l'orient, plein de tendresse, un livre fait pour un mouton sauvage et pour d'autres aussi je pense.
Extraits
"Le photographe, un homme encore jeune au début de la trentaine, très hollandais d'allure, marchait parmi la foule d'une des rues commerçantes de Ginza. Il songeait à la photo qu'il aurait voulu prendre. la soirée s'avançait et il sentait le froid humide des automnes précoces du nord.

Un souffle frais, venu sans doute de la mer, mettait dans l'atmosphère une note pourtant bucolique: était-cela qui l'aidait à ne pas s'imprégner de la laideur barbare du décor et préserver la vision de la femme qu'il aurait voulu photographier? Il s'appelait Arnold Pessers, c'était son cinquième séjour au Japon. Et il savait que ce serait le dernier. Il savait aussi que, s'il regardait vraiment autour de lui, il se sentirait envahi d'une haine dont, à son arrivée, il ne se fût pas cru capable.

Le Japon, pensait-il, l'avait frustré du Japon. les deux Japons, entre lesquels les Japonais, pour leur part, semblaient évoluer avec tant d'aisance et d'impassibilité - jusqu'au jour où le suicide fracassant et paroxystique d'un Mishima avait pulvérisé cette fiction-, avaient fini par le scinder en deux lui aussi et le partager, comble de banalité, entre amour et haine. Ce pays, ces deux pays, ne seraient jamais les siens. en soi, rien de bien grave; mais voilà que le Japon s'était retourné contre lui avec la force destructrice d'un amour perdu, changeant en haine son amour même."


"Il n'y a pas deux Japons, et surtout pas pour les Japonais. Pour eux, en admettant qu'ils se posent la question, le Japon est indivisible. Tu es venu ici, comme tout le monde, sous de faux prétextes. Oh, tu n'es pas le premier! On a lu un livre de Tanazaki, ou même Shogun, on a vu une exposition d'Hiroshigé, vaguement entendu parler de Zen, et on se figure tout savoir. Vaste malentendu - au sens propre de mot: mal-entendu."



Une belle critique chez BMR & MAM
coeur
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Cees Nooteboom [Pays-Bas]   10/11/2010, 14:40

Utopie a écrit:
En repensant à Mokusei !, je ne peux m'empêcher de mettre quelques mots, déjà pour Mouton's à qui ce livre devrait plaire !

Tu as bien raison de repenser à Mokusei ! et encore plus de mettre quelques mots, car je ne connais pas du tout, n'ai même jamais entendu parlé de ce roman (nouvelle) et encore moins de son auteur hollandais... Que de bonnes raisons alors pour penser à Mouton's Mokusei !

Utopie a écrit:
Une histoire d'amour courte, un regard un peu moqueur de l'occidental vers l'orient, plein de tendresse, un livre fait pour un mouton sauvage et pour d'autres aussi je pense.

N'en rajoute pas, je suis convaincu et preneur ! Déjà la couverture... Pour une fois, j'ai une préférence pour celle des éditions Folio...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Cees Nooteboom [Pays-Bas]   11/11/2010, 14:31

Oui ça te plaira, c'est pas possible autrement !

Je suis en train de lire ... doucement certes, Le Chant de l'être et du paraître aux éditions Folio poche.

Trois Bulgares de la fin du XIXème siècle, un colonel, un médecin militaire et sa femme, rencontrent un écrivain néerlandais d'aujourd'hui. Un éblouissant va-et-vient entre vie et création littéraire.




Sur sa feuille de papier, l'écrivain n'avait écrit qu'une seule ligne :
"Le colonel tombe amoureux de la femme du médecin"
La parfaite banalité de cette phrase lui donnait la nausée. "So what, grommela-t-il. Le colonel est amoureux de la femme du médecin."
Aux prises avec ses doutes et ses interrogations, l'écrivain donne vie à quelques personnages qui prennent corps, s'aiment et se haïssent, se blessent et souffrent... jusqu'à s'affranchir de leur créateur.
Qui nourrit le roman, les personnages ou l'auteur ? Qui est réel ?
La fiction se mêle à la réflexion du romancier fasciné par le pouvoir de la création


Un petit bouquin à lire pour tous lecteurs, écrivains, bibliothécaires, libraires, ceux qui créent, ceux qui s'interrogent...
Il n'y a pas de réponse mais de sympathiques interrogations sur la création, j'ai déjà lu des écrits qui posent la question sur la création en peinture... le regard du spectateur ... celui de l'auteur et là il y a naissance... d'un personnage, d'une histoire, d'un monde. Passionnant. Un petit livre que j'aime bien.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cees Nooteboom [Pays-Bas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cees Nooteboom [Pays-Bas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les pays de loire en ligne...
» Orgue d'Urrugne (Pays Basque)
» Batterie-Fanfare des pays de louverné Loiron
» Régional FSCF Pays de loire le 31 mai 2009 à Chantenay villedieux
» une seule chanson interpretée dans tout plein de pays c est geant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: Ivre de livres :: La Bibliothèque :: Europe-
Sauter vers: