Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Michel Ribes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Jean-Michel Ribes   10/11/2010, 07:02



Jean-Michel Ribes, né le 15 décembre 1946 à Paris, est un acteur, dramaturge, metteur en scène de théâtre, réalisateur et scénariste français. Il dirige actuellement le théâtre du Rond-Point situé à Paris.

Il pratique le théâtre dès sa jeunesse et fonde en 1966 la compagnie du Pallium, avec le peintre Gérard Garouste et le comédien Philippe Khorsand. Il crée sa première pièce Les Fraises musclées en 1970. En 1974, il monte sa seconde troupe avec Michel Berto, la compagnie Berto-Ribes.

Il côtoie à cette époque Roland Topor, Jérôme Savary, Fernando Arrabal, Copi. De jeunes acteurs comme Andréa Ferréol, Roland Blanche, Gérard Darmon, Tonie Marshall, Jean-Pierre Bacri, Daniel Prévost, Roland Giraud, Michel Elias etc., rejoignent sa compagnie.

Il met en scène de nombreuses pièces contemporaines : Sam Shepard, Copi, Topor, Jean-Claude Grumberg, Arrabal, etc.

Avec Roland Topor, Jean-Marie Gourio, François Rollin et Gébé, il crée au début des années 1980 Merci Bernard (sur FR3) et Palace (sur Canal+), deux séries à l’humour décapant.

Il a réalisé quatre longs métrages dont Chacun pour toi, avec Albert Dupontel et Jean Yanne et Musée haut, Musée bas tiré de sa pièce éponyme.

Long parcours impossible à résumer, on peut lire une biographie plus complète ici
Au cinéma de nombreux rôles d'acteur, plusieurs scénarios de film, 4 films où il a été scénariste et réalisateur
* 1979 : Rien ne va plus
* 1986 : La Galette du roi co-scénarisé avec Roland Topor
* 1994 : Chacun pour toi co-scénarisé avec Philippe Madral
* 2008 : Musée haut, musée bas
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Jean-Michel Ribes   10/11/2010, 07:13

Musée haut, musée bas est un film réalisé en 2007, adapté de la pièce de théâtre éponyme du même auteur (2004).


Une distribution si longue que je la mets, mais en spoiler pour ne pas faire un message de 15 kms.
Avec :
Spoiler:
 

Un conservateur terrorisé par les plantes vertes, une mère plastifiée pour être exposée, un ballet de Saintes Vierges, des gardiens épuisés par Rodin, un ministre perdu dans une exposition de sexes, une voiture disparue au parking Rembrandt, des provinciaux amoureux des Impressionnistes, touristes galopins galopant d'une salle à l'autre, passager clandestin dans l'art premier, Picasso, Gauguin, Warhol, ils sont tous là dans ce petit monde qui ressemble au grand, dans ce musée pas si imaginaire que ça, valsant la comédie humaine jusqu'au burlesque.



J'avais vu la pièce sans avoir accroché, j'appréhendais le film, une aussi grande distribution de célébrités ne m'engagent vraiment pas, je n'avais pas non plus envie de voir un film qui descende en flèche l'art moderne ou abstrait, ce qui ne m'intéresse pas du tout. Alors le film est très burlesque, il n'y a pas d'histoire à proprement parlé, les critiques reprochent le manque de scénario, c'est plutôt l'accumulation de plein de petites histoires.Ils parlent aussi d'un ton trop théâtral, exagéré, ce qui me fait sourire car de quel théâtre parlent-ils, ce qu'on appelle le ton théâtral au théâtre c'est à mon sens péjoratif, question de goût de point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Jean-Michel Ribes   10/11/2010, 07:53

J'ai vu le film comme une succession de sketchs, l'ensemble comme une comédie humaine où l'on retrouve un patchwork des comportements humains dans un musée, mais pas uniquement, un reflet que l'on peut transposer dans d'autres lieux.
Sous une forme caricaturale, exagérée on voit évoluer des personnages que l'on reconnait, la meute de touristes qui passe au petit trot pour être dans les temps d'un voyage organisé, on y trouve une critique caustique des visiteurs, des artistes, de tous les intervenants autour de l'art et des rapports que chacun entretient plus ou moins superficiellement avec l'art justement.

Ce que j'ai trouvé intéressant c'est cette discussion informelle autour de l'art, le prétexte des petites histoires burlesques, peut créer une réflexion chez le spectateur, j'ai bien aimé certains moments que j'ai trouvé drôles, comme l'arrivée de la famille avec Victoria Abril, elle vient voir un peintre et apprend que cette exposition est temporaire ce qui remet en cause le sérieux du peintre exposé.


Les ressentiments des gardiens qui après avoir vu des Véronèse toute la journée ne supportent par leurs femmes en rentrant, leur "pénibilité" psychologique de leur travail est amusante.


J'ai trouvé quand même des longueurs, les touristes qui reviennent régulièrement, un peu trop souvent, trop facilement. L'Art n'est pas vraiment abordé, ne pas s'attendre à des exposés sur les artistes ce n'est pas le propos, mais ils sont presque tous présents, l'art formerait un tout avec tous les protagonistes. Certaines absurdités y sont démontrées aussi avec lesquelles il est assez facile d'en rire.

Il y a à travers le film, une autre critique aussi sur la nature adorée et toute puissante, elle forme aussi le liant du film et ce point ne m'a pas convaincu mais cela permet une fin plutôt sympa et originale.
A voir si on aime bien l'art, j'ai vu pas mal de critiques négatives de spectateurs, j'imagine que si on fréquente peu les musées, si on n'a pas déjà un regard même petit sur l'art, le film peut sembler long et sans intérêt.

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Jean-Michel Ribes   10/11/2010, 14:48

Je ne le connais que par Palace...



Un grand casting, de bons moments et une série (de par son éphémérité) devenu culte...



Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Jean-Michel Ribes   10/11/2010, 14:49

Envie de sourire un peu ce soir ?

Une petit compil' de Jean Carmet !

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Jean-Michel Ribes   10/11/2010, 15:38

miam
J'en avais pas entendu parler de Musée haut / Musée bas.
J'aimerais bien le voir ce film. Une brochette d'acteurs, et vu le nombre chacun joue un petit rôle, donc pas le temps de gonfler. J'aime ça!
Pour l'heure, le serveur de la médiathèque est HS, donc je peux pas savoir s'ils l'ont en rayon. Demain peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Michel Ribes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Michel Ribes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Michel Thibaux
» Jean-Michel Damase
» [1969 - 1977 & 1987 - 1995] Jean-Michel BREZOVAR
» Jean-Michel Damase
» Décès de Jean-Michel Le Cléac'h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: