Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ari Folman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Ari Folman   23/11/2010, 14:07

Ari Folman né en 1962 à Haifa en Israël, est un scénariste et réalisateur israélien de cinéma.


Il débute sa carrière en réalisant plusieurs documentaires pour la télévision israélienne, dont beaucoup dans les territoires occupées de Gaza. Il collabore également sur une série télé pour enfants. En 1995, le cinéaste réalise son premier long-métrage : Clara Hakedosha. Il s'agit de l'histoire d'une jeune émigrée russe qui possède le don de prédire l'avenir. Cependant, elle perd ses pouvoirs si elle tombe amoureuse.
Six ans plus tard, le cinéaste repasse derrière la caméra pour un nouveau drame : Made in Israel.
Entre 2003 et 2008, il rédige les scripts de quatre séries télévisées israéliennes, et en réalise également quelques épisodes.
En 2008, Ari Folman dirige son troisième film, cette fois-ci d'animation, Valse avec Bachir, dont il est également l'auteur. Ce film documentaire raconte la vie d'un homme enrôlé dans l'armée israélienne à l'âge de 17 ans, qui est témoin de l'atrocité du massacre de Sabra et Chatila en 1982.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Ari Folman   23/11/2010, 14:08


Valse avec Bachir, film d'animation documentaire réalisé en 2008, est une coproduction israëlo-franco-allemande.

En 1982, Ari Folman a dix-neuf ans, et fait son service militaire dans l'armée de son pays. En 2006, il rencontre un ami de cette époque qui lui raconte ses cauchemars, liés à l'opération Paix en Galilée. Folman se rend compte qu'il n'a pas de souvenirs de cette époque. Mais le soir même il rêve d'un épisode, dont il ne sait pas s'il a réellement eu lieu, du massacre de Sabra et Chatila. Dans son souvenir, il se revoit, avec quelques autres soldats israéliens, se baigner, puis, tous squelettiques, sortir de l'eau, dans la baie de Beyrouth, sous la lumière des fusées éclairantes qui explosent au-dessus de la ville.

Il enquête alors sur cette époque, pour savoir ce qui s'est réellement passé pendant la guerre, plus spécialement à Sabra et Chatila où l'armée israélienne a laissé se produire le massacre de Palestiniens par les milices chrétiennes libanaises. Le questionnement sur la culpabilité devient alors le thème central de l'œuvre utilisant entre autres une approche psychanalytique d'analyse des rêves[1]. Le film se termine sur des images documentaires réelles, filmées par la télévision britannique lors du massacre dans les camps de réfugiés palestiniens.


Ce film venant de passer sur Arte, on sera peut-être plusieurs avec ceux qui l'auront vu et nous rejoindront à en discuter.


Déjà j'ai trouvé le côté technique très bien, je ne suis pas connaisseuse des films d'animations, il y a longtemps j'en ai vus et j'étais déçue, là j'avoue avoir été touchée par les images, le graphisme et bien sur par l'histoire qui m'a interpellé mais troublée par ce que réalisateur dit lui même, sur les cercles autour du massacre et qui a pourtant eu lieu là, devant eux.
Je ne connais pas suffisamment l'Histoire mais c'est l'occasion d'aller chercher plus loin, ce film éveille pour cet événement mais aussi pour les questionnements qu'il pose sans donner de réponse. Il n'y en a peut-être pas d'ailleurs.
J'arrive à être troublée de ne pas être étonnée qu'un tel massacre puisse avoir lieu en présence d'autres et ces autres armés car parfois, ceux qui y assistent sont désarmés dans tous les sens du terme, cela montre aussi toute un chemin mental qui se passe en tel cas, entre aveuglement, manipulation et les méandres du cerveau lors de comportements inexplicables.
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Ari Folman   23/11/2010, 14:28

Utopie a écrit:
Ce film venant de passer sur Arte, on sera peut-être plusieurs avec ceux qui l'auront vu et nous rejoindront à en discuter.

Je l'avais vu, il y a quelques mois.
Outre l'aspect technique d'un dessin animé à l'ancienne, l'histoire m'avait vraiment intéressé, surtout la façon dont on nous explique le Liban (à un type comme moi qui n'ait jamais rien compris à ce genre de guerre). Dans le même genre, il y avait l'Iran de Persepolis.
Deux films d'animation qui retrace des bouts d'actualités de notre monde contemporain... Deux films passionnants et qui mériteraient plusieurs visionnages...

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ari Folman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ari Folman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: