Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eran Riklis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Eran Riklis   3/12/2010, 11:09


Réalisateur et producteur israélien, Eran Riklis travaille dans le cinéma depuis 1975. Il réalise son premier film en 1984 : On A Clear Day You Can See Damascus, un thriller politique basé sur une histoire vraie.

Sept ans plus tard, il tourne Cup Final, un film acclamé par la critique et sélectionné à plusieurs reprises par des festivals tels que Venise et Berlin. En 1993 Zohar reçoit un succès massif en Israël. Son film Vulcan Jonction, sorti en 1999, rend hommage au rock’n’roll.

Son film La Fiancée Syrienne (2004) a été acclamé à travers le monde et pas seulement lors des festivals.

Eran Riklis a également réalisé des publicités et des séries télévisées et vit à Tel Aviv. Selon lui, il est plus qu’un réalisateur israélien : il appartient à la catégorie des réalisateurs mondiaux.

En 2008, il réalise Les Citronniers avec Hiam Abbas dans le rôle de Salma Zidane.
Source

Prochain film dont la sortie est prévue en décembre 2010, Le voyage du directeur des ressources humaines
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Eran Riklis   3/12/2010, 11:31


Les citronniers de Eran Riklis, un film que je souhaitais voir depuis longtemps, le festival d'Arte qui se finit dans quelques jours, m'a permis de le voir et c'est un film qui m'a fait rappeler les livres de Sahar Khalifa. Sur le thème du conflit israelo-palestinien et plus particulièrement sur des événements situés en Cisjordanie.

Les acteurs interprétant ce film sont tous excellents, Hiam Abbass, Ali Suliman, Rona Lipaz-Michael, Doron Tavory.

L'histoire :

Salma vit dans un petit village palestinien de Cisjordanie situé sur la Ligne verte qui sépare Israël des Territoires occupés. Sa plantation de citronniers est considérée comme une menace pour la sécurité de son nouveau voisin, le ministre israélien de la Défense. Il ordonne à Salma de raser les arbres sous prétexte que des terroristes pourraient s’y cacher. Salma est bien décidée à sauver coûte que coûte ses magnifiques citronniers.

Quitte à aller devant la Cour Suprême afin d’y affronter les redoutables avocats de l’armée soutenus par le gouvernement. Mais une veuve palestinienne n'est pas libre de ses actes surtout lorsqu’une simple affaire de voisinage devient un enjeu stratégique majeur. Salma va trouver une alliée inattendue en la personne de Mira l'épouse du ministre. Entre les deux femmes s’établit une complicité qui va bien au-delà du conflit israélo-palestinien.


Un film sur l'absurdité née dans les conflits ? des conflits eux-mêmes ? les témoignages ne sont pas si courants, les histoires comme celle-ci ne devraient-elles pas être plus courantes, prendre conscience permettrait-il de changer le regard et d'avoir un peu d'espoir de voir la situation générale évoluée et que chacun puisse vivre en paix, je ne sais pas, mais le film est une histoire qui m'a touchée servie par Hiam Abbass dans le rôle de Salma.

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Eran Riklis   3/12/2010, 14:36

Utopie a écrit:
Les citronniers de Eran Riklis, un film que je souhaitais voir depuis longtemps...

Je pensais qu'en son temps, tu l'avais vu... J'ai visualisé certaines archives (je ferai deux pater et un ave maria pour la peine), et je me suis rendu compte qu'à l'époque, il te tentait déjà...

Je l'ai vu, il y a quelques temps, si bien que je croyais en avoir déjà causer dans ces mêmes archives... Le fait est que ma participation avait été plus que brève. Je n'étais à l'époque que capable d'écrire : formidable (ou un truc dans ce genre).

Effectivement, le film est formidable. Cette histoire de femme qui se bat pour sauvegarder ses terres et ses citronniers au delà des considérations politiques et de l'absurdité de l'être humain, tout simplement bouleversant. C'est le genre de film dont les images vous marquent et, je suis sûr, qui peuvent faire avancer les choses. Je suis peut-être utopique (une fois n'est pas coutume, on inverse les rôles), mais je pense que ce film peut faire prendre conscience d'une telle absurdité. Je veux y croire, je veux croire que ces images peuvent apporter un nouveau regard à ce conflit.
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Eran Riklis   5/12/2010, 13:39

Je ne l'avais pas vu, mais j'ai le DVD depuis longtemps et ... pas trouvé le moment ? c'est vrai que je voulais voir le film à un bon moment, mais bon c'est plus l'oubli, le fait de passer à autre chose, j'en ai encore pas mal de films ici non vus.

Un mot du réalisateur :

Les Citronniers n’est donc pas que l’histoire simple de gens qui se retrouvent opposés les uns aux autres. Mais les simples espérances représentent un grand pas en avant, comme on l’a souvent constaté dans de nombreux endroits du monde et à travers la tension qui règne dans cette région en particulier Il s’agit d’un film sur la solitude évoquée à travers la condition de deux femmes : Salma, qui incarne le point de vue palestinien, et Mira, l’épouse du ministre israélien de la Défense. Cette solitude est partagée par tous les autres protagonistes, autant d’approches différentes quelque soit leur façon de vivre.

Source

Un article du Monde à lire ici.

Hormis le sujet qui m'intéresse et la façon d'en parler qui m'a touché, il y a de superbes photos et les acteurs sont vraiment bons, même le ministre hautement désagréable en personnage suffisant, interprété par Doron Tavory. et j'ai aimé aussi le rôle de Abu Hussam, joué par Tarik Kopty, comme aide de Salma, c'est un très beau personnage.

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Eran Riklis   15/12/2010, 05:17

La sortie cinéma du jour : Le voyage du directeur des ressources humaines.

Une idée tentante compte-tenue de ses précédents et fameux citronniers...
Un Road-movie de Jerusalem jusqu'au fin fond des Carpathes...

Vivre et mourir ne sont jamais des choses simples. Surtout à Jérusalem, souligne le nouveau film d’Eran Riklis qui s’intéresse au chemin de croix d’un directeur des ressources humaines obligé de s’occuper de la dépouille d’une ouvrière de la boulangerie industrielle pour laquelle il travaille. La malheureuse, morte dans un attentat, était jeune, jolie, tellement solitaire que personne n’a réclamé son corps à la morgue. Hélas pour lui, elle était aussi roumaine, ce qui l’amène à entreprendre un périple homérique jusqu’au fin fond des Carpathes afin d’y déposer le cercueil auprès de la famille éplorée. Sur sa route, il trouvera un adolescent à vif, un journaliste crétin, une consule d’Israël folle à lier, des militaires bourrés d’hospitalité et les relents moisis d’une bureaucratie stalinienne légèrement âpre au gain qui n’arrangent pas ses affaires. Il trouvera également le début d’un sens à sa vie qui en manquait cruellement depuis quelque temps. [...]

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Eran Riklis   15/12/2010, 07:10

Comme je voulais voir un petit bout, je le partage


Personne n'a vu La fiancée syrienne ? il est passé plusieurs fois sur le petit écran.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eran Riklis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eran Riklis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: