Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hou Hsiao Hsien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Hou Hsiao Hsien   3/12/2010, 14:35

Hou Hsiao Hsien, acteur, réalisateur, scénariste taïwanais, né en 1947 à Meixian (Chine)


Il est considéré comme le chef de file de la Nouvelle Vague taïwanaise.
Hou Hsiao-hsien est aussi considéré, à juste titre, comme le 1er véritable cinéaste chinois moderne. Il est un modèle pour les cinéastes de la sixième génération de Chine comme Jia Zhangke.


En 1980, Hou Hsiao Hsien réalise son premier long métrage, Cute girl, qui remporte un franc succès, le réalisateur prendra néanmoins ses distances avec cette oeuvre de jeunesse, ainsi qu'avec les deux suivantes, les jugeant trop commerciales. En 1984, Les Garcons de Fengkuei marque un nouveau départ dans sa carrière.
Il décroche en 1985 le Prix de la critique internationale à Berlin pour Un temps pour vivre, un temps pour mourir puis le Lion d'or à Venise en 1989 pour La Cite des douleurs. Cette fresque politique ouvre une trilogie sur l'Histoire de Taïwan, qui se poursuivra avec Le maitre des marionnettes (Prix du Jury au Festival de Cannes en 1993) et Good Men, Good Women (1995).

Il fait le portrait des courtisanes du XIXe siècle dans Les Fleurs de Shanghai (1998), mais peut aussi dépeindre le Taïwan d'aujourd'hui, comme dans Goodbye South, Goodbye (1997) ou Millennium Mambo (2001). Après un détour par le Japon avec Café lumière (2003), film-hommage au maître Yasujiro Ozu, Hou Hsiao Hsien, cinéaste du fragment, du souvenir et de la sensation, conte, dans Three times (2005), trois histoires d'amour en 1966, 1911, et 2005..

En 2007 il tourne en 30 jours, Le Voyage du ballon rouge film français, sorti en 2008, et inspiré du film Le Ballon rouge (1956) réalisé par Albert Lamorisse..
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Hou Hsiao Hsien   3/12/2010, 14:41


Le voyage du ballon rouge
Simon a 7 ans. Un mystérieux ballon rouge le suit dans Paris. Sa mère Suzanne est marionnettiste et prépare son nouveau spectacle. Totalement absorbée par sa création, elle se laisse déborder par son quotidien et décide d'engager Song Fang, une jeune étudiante en cinéma, afin de l'aider à s'occuper de Simon.

Avec Juliette Binoche (Suzanne), Simon Iteanu (Simon), Fang Song (Song), Hippolyte Girardot (Marc), Louise Margolin (Louise), Anna Sigalevitch (Anna).

Alors j'ai beaucoup de films de ce réalisateur dans mes notes que je souhaite voir et là avec ce fameux festival sur Arte, je viens de voir celui-ci, Le voyage du ballon rouge !

Un superbe film que j'ai adoré, il y a plusieurs ingrédients qui font que ce film avait des chances de me séduire et effectivement, j'aime beaucoup Juliette Binoche, son rôle de mère débordée et seule dans un Paris magnifique avec tout ce que j'aime, les photos du film sont splendides, même l'appartement exigu est chaleureux, elle travaille dans un spectacle de marionnettistes en faisant les voix, passages dans un théâtre avec le travail en coulisse qui m'ont plu et rappelés de bons souvenirs. Et puis le fameux ballon rouge, personnage à lui tout seul, qui apporte une poésie et ouvre une porte vers l'imaginaire, l'enfance très intéressante.

......

Ce film alterne entre moments très contemplatifs entre le ballon, les toits de Paris, les moments d'envolée avec Juliette Binoche stressée et fébrile contrastant avec le rôle de la baby sitter, Song, calme et sereine.
Un très bon moment pour ma part, un film que je reverrai avec un grand plaisir, il réunit deux côtés de la vie que j'aime profondément. Le film rend hommage à Albert Lamorisse et son film Le Ballon rouge (1956), que j'aimerais bien voir ou revoir, si je peux. Par certains côtés, ce film m'a fait penser à certains films de Rohmer, une ambiance particulière, des dialogues naturels.

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Hou Hsiao Hsien   15/3/2011, 06:59

Utopie a écrit:
je viens de voir celui-ci, Le voyage du ballon rouge !

Moi, c’est pareil.

Utopie a écrit:
Un superbe film que j'ai adoré

Moi, c’est tout le contraire. Franchement, je crois ne rien avoir compris au film et n’ai jamais réussi à rentrer suffisamment dedans pour m’intéresser aux personnages, ni même au ballon rouge (certainement une allégorie qui m’a échappé). Du coup, je ne sais quoi en penser. Je ne peux même pas dire que je n’ai pas aimé puisque j’ai senti juste un long souffle derrière moi venu emporter le ballon rouge vers d’autres cieux, loin de ma portée et de ma compréhension.

Utopie a écrit:
une ambiance particulière, des dialogues naturels.

Tellement naturel que je me suis souvent demandé si le scénario avait été écrit à l’avance ou si tout, dialogues compris, n’étaient qu’improvisation sur le pouce…
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hou Hsiao Hsien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hou Hsiao Hsien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Xian Xinghai (Hsien Hsing-Hai)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: