Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Patrice Chéreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Patrice Chéreau   7/12/2010, 14:43

Patrice Chéreau se fait rare au cinéma, comme désiré. Il a besoin de temps même s’il semble plus actif coté théâtre. D’ailleurs le dernier film que j’avais vu de lui remonte à plus d’une décennie. C’était « Ceux qui m’aiment prendront le train ».


Ce soir, je le retrouve dans son dernier film (2009), « Persécution ». En attaquant directement par le film, je sens que je vais avoir du mal à vous faire partager mes émotions. Non pas que le film ne m’ait pas plu, bien au contraire, mais j’ai du mal à cerner et synthétiser ce que j’ai ressenti.

Plus facile, je vais donc commencer par vous parler des acteurs. Vous dire qu’ils sont très bons, et qu’ils jouent bien la comédie, ne vous fera pas avancer dans la perception du film, mais j’y ai retrouvé des acteurs que j’apprécie beaucoup, certains que l’on ne voit que trop rarement… En tête d’affiche Romain Duris (alias Daniel), au caractère bien trempé. Sans être foncièrement antipathique, il n’apparait pas non plus comme très sympathique. Il parait entier, intransigeant et taciturne. Il a sa vision et n'en démord pas. Il est lui et rien ne compte en dehors de lui. Est-ce qu’il est aimé de sa bande d’amis ou bien détestés ? Certainement les deux, cela doit dépendre de l’humeur de chacun.

A la sortie du métro, vous croisez un gars mi-fêlé mi-clochard. Ce dernier s’éprend soudain de vous, vous suit, pénètre chez vous, vous harcèle et déclare qu’il vous aime ! Quoi de plus normal, surtout quand cette personne est Jean-Hugues Anglade et qu’il s’est entiché de Romain Duris. Cela devient obsessionnel… Fantastique Anglade. Plus il vieillit et plus je l’apprécie ce type. Bien évidemment, il amène l’incompréhension auprès de Romain qui fout le fou à la porte, le bat le roue de coup, mais Jean-Hugues s’accroche et revient par la fenêtre. C’est ça l’amour !


Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Patrice Chéreau   7/12/2010, 14:52

L’amour, en voilà un sujet bien vaste… Romain, malgré ses moments de franche hostilité, aime. Il souffre mais aime aussi, Sonia alias Charlotte Gainsbourg (à voir et revoir dans L’Arbre). Un couple à part qui s’aime mais ne vivant pas ensemble parce qu’ils savent que cela ne fonctionnerai pas, que tout deux risquent de trop souffrir. Romain a besoin de liberté, et de solitude pour respirer, pour vivre.


Une atmosphère parfois proche du thriller, une musique hypnotique composée par Eric Neveux, chef de file d’une « électro french-touch made in Lyon »… Et quelques seconds rôles tel que Alex Descas (35 Rhums) ou Hiam Abbass (Les Citronniers)… De quoi être happé par le film et sentir le regard persécuteur des acteurs sur le spectateur.


Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Patrice Chéreau   8/12/2010, 01:37

Le Mouton Sauvage a écrit:

Ce soir, je le retrouve dans son dernier film (2009), « Persécution ». En attaquant directement par le film, je sens que je vais avoir du mal à vous faire partager mes émotions. Non pas que le film ne m’ait pas plu, bien au contraire, mais j’ai du mal à cerner et synthétiser ce que j’ai ressenti.

Peut-être que les mots de Patrice Chéreau parlant de son film peuvent aider :

"J'ai bien peur qu'il ne soit le fruit d'une réflexion sur une façon d'aimer que je connais bien, que j'ai connue, disons. Le personnage de Daniel possède des choses qui me rapprochent de lui, voire que je déteste en moi. J'ai donc commencé à écrire une quinzaine de lignes sur le cas d'un homme qui ne saurait aimer que dans la réclamation et le sentiment du deuil. Puis j'ai pensé que cette histoire seule n'était pas intéressante et je l'ai laissée de côté. Raconter ce malheur ne m'a pas paru suffisant, je me suis dit qu'il fallait un contrepoint.

Est alors arrivée cette histoire du fou et l'envie de croiser les deux histoires : un fou, un homme pratiquant, pour le coup, une vraie persécution qui, elle, n'a besoin d'aucune preuve, qui est sûre d'elle-même ; quelqu'un qui sait à la place des autres, mieux que les autres. Une histoire que j'ai pu connaître elle aussi, il y a longtemps (...) Harcèlement, oui, mais ce mot est galvaudé ; je trouve le mot "persécution" plus fort, plus insoutenable (...) Et on ne pense jamais qu'on peut soi-même persécuter, harceler, qu'on est intolérable à l'autre
."
source

J'ai également beaucoup aimé ce film et en général le travail de Patrice Chéreau, comédien, metteur en scène, scénariste au théâtre comme cinéma, je ne connais pas son travail à l'opéra par contre et puis l'homme en lui-même.
Ses travaux combinent recherches plastiques, réflexions politiques et exploration des obsessions humaines.

Le mouton sauvage a écrit:
Patrice Chéreau se fait rare au cinéma, comme désiré. Il a besoin de temps même s’il semble plus actif coté théâtre

C'est un homme qui travaille énormément, toujours dans la création, très actif et homme de théâtre prolifique il est quand même assez présent au cinéma.
Filmographie
en tant que réalisateur
* 1974 : La Chair de l'orchidée
* 1978 : Judith Therpauve
* 1983 : L'Homme blessé
* 1987 : Hôtel de France
* 1991 : Contre l'oubli (film collectif)
* 1994 : La Reine Margot
* 1998 : Ceux qui m'aiment prendront le train
* 2000 : Intimité (Intimacy)
* 2003 : Son frère
* 2005 : Gabrielle
* 2009 : Persécution

D'autres en tant que scénariste ou acteur

Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Patrice Chéreau   8/12/2010, 12:16

Utopie a écrit:
Peut-être que les mots de Patrice Chéreau parlant de son film peuvent aider :

oui C'est toujours intéressant de comprendre la démarche d'un réalisateur dans son travail... Ce n'est pas juste raconter une histoire, mais c'est tout le process qui se passe dans la tête avant de finir sur un script...

Utopie a écrit:
J'ai également beaucoup aimé ce film et en général le travail de Patrice Chéreau, comédien, metteur en scène, scénariste au théâtre comme cinéma, je ne connais pas son travail à l'opéra par contre et puis l'homme en lui-même.


Ah bon ? Tu l'as vu aussi ? Mais tu n'en as pas parlé scratch je me demande à quoi sert ce forum paix sors

Utopie a écrit:
C'est un homme qui travaille énormément, toujours dans la création, très actif et homme de théâtre prolifique il est quand même assez présent au cinéma.

Je ne nie pas tout son travail, je sais qu'il fait beaucoup de théâtre et de l'opéra... Par contre coté cinéma, 11 films en 35 ans, cela me semble discret d'autant que beaucoup me semble confidentiel...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Patrice Chéreau   8/12/2010, 14:44

Le Mouton Sauvage a écrit:
oui C'est toujours intéressant de comprendre la démarche d'un réalisateur dans son travail... Ce n'est pas juste raconter une histoire, mais c'est tout le process qui se passe dans la tête avant de finir sur un script...
Oui et pour ce film, je l'avais vu lors d'un interview, cela avait donné une autre dimension au film.

Citation :
Ah bon ? Tu l'as vu aussi ? Mais tu n'en as pas parlé scratch je me demande à quoi sert ce forum
Oui oops! J'ai plein de notes en retard, j'en ai vu d'autres récemment dont je parlerai, un que j'ai vu mais il y a plus longtemps c'est Hôtel de France. Ah puis La reine Margot, un film prenant mais vu il y a pas mal d'années aussi.

Utopie a écrit:
Je ne nie pas tout son travail, je sais qu'il fait beaucoup de théâtre et de l'opéra... Par contre coté cinéma, 11 films en 35 ans, cela me semble discret d'autant que beaucoup me semble confidentiel...
Humm ça fait un film tous les 3 ans et des cacahuètes quand même, des fois ceux qui en font tous les ans ont des productions inégales, et si tu vois la somme de pièces de théâtre, de pièces en tant qu'acteurs plus l'opéra... je me dis qu'il ne dort jamais Smile
Oui ces films sont souvent... intimistes, moi j'adore ça, tout le monde n'apprécie pas forcément, j'aime bien les personnages ont de fortes personnalités, les émotions sont exaltées, le tout est présenté de façon ... confidentielle oui.
Ce qu'il fait me parle énormément, ce type est passssssionnant ! Si je te dis ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 44
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Patrice Chéreau   8/12/2010, 14:53

Utopie a écrit:
Humm ça fait un film tous les 3 ans et des cacahuètes quand même, des fois ceux qui en font tous les ans ont des productions inégales, et si tu vois la somme de pièces de théâtre, de pièces en tant qu'acteurs plus l'opéra... je me dis qu'il ne dort jamais Smile

Vu comme de façon purement statistique, cela fait une bonne moyenne, sauf que j'étais incapable de citer ses films, à part La reine Margot (les films en costume ce n'est vraiment pas du tout mon genre), Ceux qui m'aiment prendront le trait (celui, je l'ai vu et revu et j'aimerai bien le revoir) et ce Persécution...

Utopie a écrit:
Oui ces films sont souvent... intimistes, moi j'adore ça, tout le monde n'apprécie pas forcément, j'aime bien les personnages ont de fortes personnalités, les émotions sont exaltées, le tout est présenté de façon ... confidentielle oui.

Je suis passé totalement à coté de sa carrière... Va falloir que je me rattrape parce que le cote intimiste me plait bien aussi (en règle générale).

Utopie a écrit:
Ce qu'il fait me parle énormément, ce type est passssssionnant ! Si je te dis ... Wink

Je veux bien te croire... De toute façon, je ne contredirai jamais une Utopie exaltée !
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Patrice Chéreau   8/12/2010, 15:02

Le Mouton Sauvage a écrit:
...La reine Margot (les films en costume ce n'est vraiment pas du tout mon genre)

Moi itou et bien celui-là je l'ai beaucoup aimé, j'ai dû le voir deux fois et le reverrai bien tiens puisqu'on en parle !
Et puis j'aime bien Adjiani Wink


Revenir en haut Aller en bas
Fido
Fils des Mothers
avatar

Messages : 1166
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Patrice Chéreau   8/12/2010, 15:11

Ah, c'est lui qui a réalisé "La chair de l'orchidée" avec Charlotte Rampling!
Faudra donc je j'en vois un ou deux autres.
Margot c'est déjà fait
Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Patrice Chéreau   9/12/2010, 00:03

A propos de Persécution, je ne sais pas trop si rajouter quelque chose sur le film apporterait à tout ce qui a été dit, c'est un très beau film qui fait écho à beaucoup d'entre nous, parce que nous nous sommes tous ou presque poser des questions sur aimer, l'art et la manière, et être aimé, de quelle façon. Patrice Chéreau parle très bien de ce sujet universelle, et j'ai encore une fois plus envie de lui laisser la parole


Et puis j'ai vu Gabrielle et avant de présenter le film, Patrice Chéreau en parle dans la deuxième partie de l'interview


Ce que j'aime bien aussi c'est qu'il n'est pas en représentation pour une histoire de promo, il parle du film, de son intention, de la technique, de son travail donc et c'est pour ça que je trouve cet homme passionnant, de plus il en parle simplement, compréhensible de tous. Je ne veux pas, par là, dire que cet artiste est simple, son travail complexe montre une personnalité complexe mais aussi curieuse, c'est un homme qui s'interroge et nous interroge par effet de rebond, de miroir par son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patrice Chéreau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrice Chéreau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrice Chéreau
» Wagner - Ring - Chéreau/Boulez (DVD)
» Patrice Dubois
» Patrice Babatunde, dit PATRICE
» Ingénieuse Interview de...PATRICE CRAMER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: