Rock'n Livres, forum Musique, Arts et Littérature, est né de nos passions,

afin de partager nos coups de coeur, émotions et critiques de livres, CD, films, peintures et découvrir d'autres horizons.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eric Lartigau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Eric Lartigau   2/1/2011, 06:55

Si Eric Lartigau débuta dans la mise en scène par la voie de l'assistanat, auprès d'Edouard Molinaro, Diane Kurys ou encore Emir Kusturica, il se dirigea rapidement vers le petit écran, réalisant de nombreuses séquences des Guignols de l'info, quelques publicités mais aussi une saison entière de la série H (avec Djamel Debouze).

En 2002, Eric Lartigau réalise ainsi son premier long métrage, un pastiche de film policier Mais, qui a tué Pamela Rose ? avec le tandem comique Kad et Olivier. Pas vraiment mon style de cinéma. En 2006, il utilise une autre figure emblématique de Canal +, Alain Chabat en réalisant Prête-moi ta main, une comédie romantique à l'humour trash et décalé avec l'ex-nul en célibataire endurci face à Charlotte Gainsbourg en épouse idéale.


4 ans plus tard, Eric Lartigau change radicalement de registre avec L' Homme qui voulait vivre sa vie, un drame centré autour de la personne de Romain Duris.
  • 2002 : H – Saison 3
  • 2003 : Mais qui a tué Pamela Rose ?
  • 2006 : Un ticket pour l’espace
  • 2006 : Prête-moi ta main
  • 2010 : L’homme qui voulait vivre sa vie

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Eric Lartigau   2/1/2011, 07:11

L’homme qui voulait vivre sa vie est un film entièrement centré sur Romain Duris (Persécution). Toute l’histoire repose sur ses frêles épaules. Au début, Romain n’en mène pas large. Il est avocat, une grande maison en banlieue parisienne, deux enfants et une femme. La vie rêvée d’un bobo parisien. Autour de Romain, gravitent les beaux seconds rôles, Marina Foïs, sa femme, Catherine Deneuve (Potiche), sa patronne, mais aussi Niels Arestrup (Un Prophète).

Une vie rêvée, sauf que sa femme le quitte pour un photographe sans talent (vocation que Romain a toujours voulu avoir sans jamais oser la pratiquer professionnellement), sauf que sa patronne va mourir et lui cède toutes ses parts dans le cabinet, et que Romain a compris que cette vie-là, qui se désagrège au rythme d’une journée, n’était pas la sienne… Il est temps de reprendre sa vie en main !

Le scénario est basé sur le roman de Douglas Kennedy (quelqu’un a-t-il lu du Douglas Kennedy ?) et sa transposition sur grand écran souffre un peu de déséquilibre.
Trois parties distinctes :
  1. La période « Paris ». Présentation du couple, de la vie de famille, du désespoir de Romain, de sa non-motivation à cette vie de banlieusard pépère. Un peu longue, à mon goût, cela manque de rythme... Je sens arriver le mélo...
  2. La période « Monténégro ». Le mélo ? Qui a parlé de mélo ? Pas moi, en tout cas... j'avais cru le sentir venir, mais à la place le film vire au thriller. Avec en prime, de superbes images ensoleillées du Monténégro, Niels Arestrup est lui aussi superbe au bord de cet océan azur... Romain a changé de vie, Romain ne s'appelle plus Romain, Romain est photographe et parcours cette belle campagne arriérée, photographiant vieux du cru, et marins d'eau de mer (telle une Bernique effrénée)...
  3. L'épilogue, le coup du rebondissement qu'on ne sentait pas venir... Un peu trop court, comme si le film avait été raccourci au montage pour ne pas en faire un film de 2h30... J'aurais aimé que cela s'allonge un peu, pour ménager le choc et pour ne pas sentir cette frustration de fin de film...


Fin de la séance, avec un bilan plus que positif ! Je n'imaginais pas, compte tenu de son passé, passer un aussi bon moment avec ce jeune réalisateur français, élevé au sitcom de canal +...

J'allais oublier, Romain Duris est exceptionnel !

Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Eric Lartigau   3/1/2011, 15:00

Le Mouton Sauvage a écrit:
L’homme qui voulait vivre sa vie

Intéressée surtout en retrouvant le "couple" Charlotte Gainsbourg et Romain Duris, je vais voir quand il est sorti pour le dvd ...
Revenir en haut Aller en bas
Le Mouton Sauvage
Rockeur en méditation
avatar

Messages : 2206
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 45
Localisation : On The Highway To Hell

MessageSujet: Re: Eric Lartigau   4/1/2011, 01:01

Utopie a écrit:
Intéressée surtout en retrouvant le "couple" Charlotte Gainsbourg et Romain Duris, je vais voir quand il est sorti pour le dvd ...

Il y a confusion des couples... Charlotte Gainsbourg c'était dans son précédent film. Romain Duris est ici en couple avec Marina Foïs... Quand à la sortie DVD, je ne sais pas encore, vu que le film doit toujours être à l'affiche dans certaines petites salles de cinéma... Ca te laisse le temps de lire le roman de Douglas Kennedy qui a inspiré le film...
Revenir en haut Aller en bas
http://leranchsansnom.free.fr/
Utopie
Bulleuse d'encre
avatar

Messages : 3632
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Loin

MessageSujet: Re: Eric Lartigau   4/1/2011, 08:52

Surprised Bien oui ! un impair qui pourrait brouiller des ménages.
Bon bah tant pis, j'attendrai ou je verrai le précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eric Lartigau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eric Lartigau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel réso pas cher pour jouer du Eric Sardinas "éléctri
» Eric Clapton "Ruby" sur mon Dobro FR 50 Fender
» Eric Grohe
» Eric en interview sur batteur magazine.
» Booker's Guitar d'Eric Bibb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock'n Livres :: La Galerie Art et Essai :: Cinéma-
Sauter vers: